Forum Lyme Francophone

Media-tiques, portail francophone d'informations sur les maladies vectorielles à tiques • France Lyme
Nous sommes le 23 Mai 2019 19:07

Les heures sont au format UTC + 2 heures [ Heure d’été ]


Règles du forum


Veuillez cliquer ici afin de consulter les règles du forum



Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 10 messages ] 
Auteur Message
MessagePublié: 02 Mai 2019 20:32 
Hors-ligne
membre actif
membre actif

Enregistré le: 21 Mars 2019 12:08
Messages: 42
Localisation: 92
Bonjour, mon fils a 19 ans et depuis les années lycée, a un « comportement bizarre ». De moins en moins sportif, très fatigable, douloureux au moindre effort physique, une anxiété pénalisante, hyper sensible à tout. Sinusites à répétition. Trouble du sommeil. Grosse migraine ophtalmique en terminale au moment des révisions mais rien. Bref, allergologue : rien, neurologue : rien, ORL : rien, généraliste : rien
Il commence à se considérer comme handicapé, parle d’errance médicale.
Diagnostic : dépression avec douleurs somatiques. Cela semble lui convenir mais chez moi ça bloque. Je pense à des troubles neurologiques plutôt. Grâce à internet, je commence à penser lyme dès début 2018 : mon fils a été scout...et des piqûres de moustiques ? ++++et infectées en retour de camp. 1 piqûre de tique dans le jardin il y a quelques années.
Mais aucun médecin ne sait que faire avec cette idée. Le neurologue a même eu la phrase magique «  madame, par jour j’ai au moins 5 patients qui me parlent de la maladie de lyme »....bon je vous fais une ordonnance le pour le test.
Test négatif évidemment....il faut savoir que les laboratoires cerballiance ont changé leur réactif depuis novembre 2018. Cela change tout : quand mon fils était négatif sans aucune donnée chiffrée, il est aujourd’hui négatif à 14 pour une zone à risque qui commence à 16....
Habitant le 92, il a accès à l hôpital de G. Il est traité en lyme chronique avec co infection depuis février 2019. Pluri thérapie avec réactions très fortes, perte de 4 kg, aphtes, nausées, pieds froids et bleus, vertiges : ne peut plus du tout aller en cours même s’il se sent mieux. Semestre annulé pour raison médicale.
Il est au 3ème mois de traitement avec moins de brûlures, apparition de picotement voire parfois plus aucune douleur. Une vie au ralenti, à ne pas forcer avec certains jours sans aller dehors.
N éprouve pas le besoin de voir la psychiatre....la même qui m’a dit en janvier dernier qu’il n’avait pas du tout le profil d’un parasité....elle est pointue sur les douleurs somatiques....
Merci au forum qui me rassure sur la pluri thérapie. Il n’est donc pas le seul et je ne suis pas en train de le rendre encore plus malade qu’il n est.
Difficile de ne pas entendre les remarques comme le généraliste vu sur le lieu de vacances la semaine dernière «  vous savez qu’il n y a pas de traitement efficace pour lyme ». Et de lui répondre «  si, vous savez que vous êtes autorisé à donner 3 semaines d antibiotique en cas de suspicion ». La discussion s’est arrêtée là.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 04 Mai 2019 14:02 
Hors-ligne
membre actif
membre actif

Enregistré le: 21 Mars 2019 12:08
Messages: 42
Localisation: 92
J’ai oublié d indiquer que j’ai une fille de 21 ans qui a une babesiose mais ne serait pas lyme. Hôpital de G. en février 2019. Même médecin que son frère.
Piqûre de tique en mai 2015. Aux urgences pour douleur au genou et état fébrile. Est à 1 semaine des épreuves de bac. Rien trouvé mais envoie chez médecin interniste dès que possible (qui travaille dans cet hôpital). Diagnostic : spondyarthrite ankylosante. Mais les examens n’ont pas confirmé. La piqûre de tique ne l a pas ému plus que ça. Et l infection urinaire non traitée non plus.
De nouveau spondyarthrite ankylosante suspectée à l étranger pendant semestre d étude supérieure.
C’est comme ça que je me suis penchée sur lyme et qu’elle a été traitée. Mais problème : ne veut et ne peut poursuivre le traitement car veut avancer dans ses études : ne peut faire les 2 en même temps.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 08 Mai 2019 11:43 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur

Enregistré le: 24 Jan 2015 13:38
Messages: 3114
Localisation: 93
J'espère que ces jeunes vont s'en sortir rapidement.
S'ils sont bien soignés, leur immunité étant plus forte ils ont plus de chances de guérison définitive.

Surtout ne renoncez jamais à aller mieux,
Flam

_________________
L’obstacle majeur en France, c’est la mentalité de nos facultés de médecine. C’est l’une des plus rétrogrades du monde. Les facultés de médecine valorisent le pouvoir, le silence; elles valorisent la compétitivité entre les médecins ...
Martin Winckler


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 08 Mai 2019 12:13 
Hors-ligne
membre actif
membre actif

Enregistré le: 21 Mars 2019 12:08
Messages: 42
Localisation: 92
Merci beaucoup surtout que je doute souvent des choix que je fais.
Je m accroche à 2 choses : leur jeunesse et le fait qu’ils n’ont eu aucun traitement long avant...
Euh....pas tout à fait vrai.....
Mon garçon a moins d 1an a eu de la Dépakine pendant quelques mois. Puis adolescent du Curacné, un médicament contre l’acné et qui fait souffrir le foie. Ce sont 2 médicaments qui aujourd’hui sont suspects.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 18 Mai 2019 08:43 
Hors-ligne
membre actif
membre actif

Enregistré le: 21 Mars 2019 12:08
Messages: 42
Localisation: 92
Coucou à tous. J’ai besoin de conseil. Mon fils vient de démarrer son 4ème mois de traitement. Le mois dernier priorité à la prise de poids : c’est en bonne voie car mange un peu et très régulièrement...un peu comme les bébés. Il doit aller doucement vers les 50 kg. En revanche question endormissement c’est une vraie catastrophe : il est à 2 gouttes de laroxyl pour commencer. Au bout de combien de temps les effets vont se faire sentir ? Le médecin a parlé de 10 jours avant de modifier la posologie. Je suis preneuse de retour d utilisation de ce médoc.
Il ne sort pas tous les jours puisqu’il ne va plus du tout en cours. Et quand je travaille il est tout seul à la maison : pas de stimulation....ou de maman qui l énerve.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 18 Mai 2019 13:10 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur

Enregistré le: 22 Jan 2017 14:40
Messages: 1315
Localisation: Paris
Bonjour

J’ai longuement hésité avant de commencer pour mon fils de 15 ans le laroxyl. J’avais même diminué la prescription à une goutte. La dose de 2 a permis de faire baisser l’anxiété.
Aujourd’hui sur d’autres conseils médicaux et puisque ses nuits étaient catastrophiques il est monté à 8 ou 9 gouttes et ça l’aide beaucoup.
En dessous de 10 il n’y a pas de problème.
Je crois qu’on a augmenté de une par semaine.

Il prend bien sûr aussi de la melatonine qui marchait formidablement bien pour l’endormissement pendant 2 ans à 1,9mg.
Il est passé au double.
Attention à prendre le laroxyl au dîner pas plus tard.

Bon courage
Natsa

_________________
"T'inquiète pas, c'est Lyme, c'est tout. Ca va passer" - le compagnon de la-louve60


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 18 Mai 2019 13:22 
Hors-ligne
membre actif
membre actif

Enregistré le: 21 Mars 2019 12:08
Messages: 42
Localisation: 92
[*]Attention à prendre le laroxyl au dîner pas plus tard.
Pourquoi?
Le pharmacien m a conseillé de le prendre 10minutes avant d’aller se coucher....
La melatonine n a quasiment jamais fonctionné sur lui.
En tout cas merci pour ce retour


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 18 Mai 2019 18:34 
Hors-ligne
membre actif
membre actif

Enregistré le: 21 Mars 2019 12:08
Messages: 42
Localisation: 92
Bon je ne suis pas patiente :-D
Il a dormi 8h hier et quasi 10h cette nuit avec un levé à 14h. La difficulté semble donc de le caler pour qu’il dorme la nuit et non le matin....
Il semble avoir encore des parasites quand on regarde les oesinophiles de la dernière prise de sang. Il a même légèrement augmenté depuis février.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 22 Mai 2019 00:02 
Hors-ligne
membre actif
membre actif

Enregistré le: 21 Mars 2019 12:08
Messages: 42
Localisation: 92
Le médecin a parlé de vitamine D fluide à raison d'une goutte par jour.
Qui pourrait me dire l’intérêt de cette vitamine ?
le mois dernier, il avait juste eu une ampoule. mais comme mon garçon a avoué ne pas sortir dehors tous les jours....il doit passer à 1 goutte par jour....


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 22 Mai 2019 00:36 
Hors-ligne
membre actif
membre actif

Enregistré le: 16 Fév 2019 20:45
Messages: 42
La vitamine D est très importante pour lutter contre les infections. Elle a aussi un rôle à jouer sur le moral. On la trouve dans les rayons du soleil !

Bon courage

_________________
Lyme Santé Vérité


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis:  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 10 messages ] 

Les heures sont au format UTC + 2 heures [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas modifier vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Recherche de:
Aller à:  


Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduit par phpBB-fr.com

 

 

Mentions légales | Media-tiques | France Lyme | Facebook | Twitter | RSS Contact

 

Application iPhone-iPod TouchApplication iPad

 

 

France Lyme France Lyme, Association de Lutte contre les Maladies Vectorielles à Tiques. 5 Cami del Canigonenc 66740 VILLELONGUE DEL MONTS, FRANCE
SIREN : 509 637 500 • SIRET du siège : 509 637 500 00018 • NAF : 94-99 Z

 

Association reconnue d'intérêt général.