Forum Lyme Francophone

Media-tiques, portail francophone d'informations sur les maladies vectorielles à tiques • France Lyme
Nous sommes le 11 Déc 2018 03:17

Les heures sont au format UTC + 2 heures [ Heure d’été ]


Règles du forum


Veuillez cliquer ici afin de consulter les règles du forum



Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 16 messages ]  Aller vers la page 1, 2  Suivant
Auteur Message
MessagePublié: 14 Août 2008 13:33 
Hors-ligne
membre actif
membre actif
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 06 Nov 2007 12:07
Messages: 3183
suite message du lymé qui s appel "moyenneage" je vs dmde:

qui d autre a un cycle ds sa maladie de lyme??

et je parle pas du cycle feminin mensuel :shock: comme pensent les medecins. je les faisais pas mal rire :ouarf pourtant c pas pas drole de devenir une loque humaine :ouin

tout ressort insomnie en +.

moi c tout les 28 pil poil pdt 5jours en moyenne.

avec antibio il diminue en intensite.

_________________
Toujours viser la lune...au pire on aura les étoiles....

Good minds...good vibes...good life...


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 16 Août 2008 10:56 
Hors-ligne
membre actif
membre actif
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 20 Déc 2007 20:19
Messages: 100
Localisation: Yonne
Bonjour,

Journalier : Oui, symptomes surtout en fin de nuit et sur le matin. Alors une petite séance de gym me libère une énergie cachée et un bien-être pour une bonne partie de la journée en général. Je ne comprends pas bien le phénomène !

Cycle mensuel : Oui. Je précise que je suis un homme. Réglé comme une horloge : la dernière semaine de chaque mois. Cette la période que j'ai choisi pour me payer une petite sucrerie : 6j de fluvermal.

Contaminé en juin 2005, dans le brouillard en juin 2006, j'ai attendu cette période de 2008 avec une certaine inquiétude...car c'est à ce moment de 2007 que j'ai pu expérimenter la fameuse "radiculite inflammatoire" sur la racine S1 gauche et je ne le souhaite vraiment à personne. Finalement, cette année, il s'est bien produit une crise décalée dans le milieu de juin mais ca a été raisonnable (ouf !).
Je pense aussi que l'automne (octobre pour moi) favorise une réactivation de symptomes mais j'ai moins d'éléments pour juger de mon cas.

Finalement, ca correspond pas mal à ce qui est écrit dans les livres...

_________________
Jéjé89


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 22 Août 2008 13:26 
Le Dr.Hopf-Seidel ecrit dans son livre que les borrelies ont un cycle de renouvellement de 28 jours.

Moi j´ai mal depuis le 6 juillet,quasiment en continu... :(

Par contre,j´observe des changements d´intensite dans la journee:je me reveille quasiment sans douleurs,puis elles apparaissent en matinee,augmentent au cours de la journee (pic vers 14-15 h environ) pour rediminuer en cours de soiree.

La nuit je n´ai pas mal et je dors comme un bebe.C´est au moins ca! 8)


Haut
  
Répondre en citant  
MessagePublié: 28 Déc 2008 16:32 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 05 Oct 2005 12:48
Messages: 1566
Localisation: PARIS
je relance ce post, car les jeunes femmes de ce forum (Asian etc...) ont tout comme moi des pseudo-rechutes à chaque règles ou presque.... et je pense que ça peut les intéresser.

chez moi, ces pseudo-rechutes ont empiré peu avant mon mariage, c'est a dire à l'arret de ma pillule contraceptive... depuis juillet, ces rechutes se sont faites plus intenses à chaque cycle hormonal, jusqu'a ce que je m'effondre complètement il y a 2 mois, avec une VRAIE grosse rechute, pour laquelle je suis repartie pour plusieurs mois d'antibiotiques.

je me suis beaucoup renseignée sur ce sujet, et il est certain que les hormones féminines jouent un role protecteur sur le systeme immunitaire, et que les borrelia profitent de la chute des hormones oestro-progestatives pour se multiplier.
Lors des grossesses, les maladies auto-immunes telles que SEP ou PR se calment comme par miracle, du fait de la grosse imprégnation hormonale. En revanche, ces femmes ont souvent un retour de couche très difficile, avec rechute brutale post-partum.
Un essai clinique est en cours, pour lequel les femmes atteintes de SEP poursuivent un traitement hormonal progestatif plusieurs mois apres l'accouchement, ce qui leur permet d'eviter cette rechute post-partum.

Sur la meme idée, et apres avis pris aupres d'un spécialiste allemand de la borreliose, je compte donc consulter une gyneco ou une endocrinologue pour qu'on me remette sous pillule progestative (contraceptive ou non, à voir), le temps que mon organisme se "repose" un peu de ma derniere grosse crise .
Je vous tiendrai au courant de mon experience à ce sujet.

_________________
petite tique, GROSSE maladie
Aidez vous, aidez nous... www.francelyme.fr


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 21 Juil 2013 16:30 
Hors-ligne
Administrateur du site
Administrateur du site
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 14 Déc 2007 22:03
Messages: 4065
Localisation: près de carcassonne 11
Voir ici pour une explication très claire! Merci Lisa! :wink:
viewtopic.php?f=92&t=2544&start=15#p79023

_________________
topo


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 21 Juil 2013 17:35 
Hors-ligne
membre actif
membre actif
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 06 Nov 2007 12:07
Messages: 3183
mon médecin traitant (j ai changé...Le précédent ayant un peu de mal avec ma cmu...bref...je breif la nouvelle comme je peux sur ma situation à dose homéopathique si je puis dire car elle me prends un peu pour une illuminée mais je perds pas espoir lui faire ouvrir les yeux...elle est à 1 mn de mon studio et est tres gentille..à l écoute...mais pas encore au point de croire mes propos sur lyme! )donc elle m a prescrit en homeo justement des hormones et un traitement pour les règles de manière générale tellement suis mal pendant la semaine pré règle...je n avais jamais fait le lien avec lyme mais sous tri thérapie complète au bout de un an et quelques , je commençais enfin être bien même pendant cette période pré règle...Dans ce message ecrit en 2008 un peu n importe comment tellement neuro atteint, je parlais d une sorte de cycle dans la maladie de lyme ou chaque 28 tous les symptômes décuplés pendant une semaine et je n avais jamais le lien mais cela correspond à mon cycle semaine pré règle...

elle m a donné ceci:

pulsatillia 15 ch 1 dose chaque semaine pendant 3 mois

folliculinum 15 ch le 8 eme et 20 eme jour apres le jour 1 des règles

et progesteronum 15 ch 1 dose 1 fois par mois le 20 eme jour après le jour 1 des règles

si ca peut aider...je viens de commencer et je sens que des choses positive se passent...@suivre...ca et le reste!

je vous laisse...hs...30 dans mon studio...je refile douche fraiche....

Le thermomètre bloqué 50 sur le balcon plein sud...

Asian

_________________
Toujours viser la lune...au pire on aura les étoiles....

Good minds...good vibes...good life...


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 21 Juil 2013 18:04 
Hors-ligne
membre actif
membre actif
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 06 Nov 2007 12:07
Messages: 3183
trop tard éditer le message, j etais partie douche fraiche...je voulais dire que désormais ma semaine pre regle se trouve vers le 7 du mois mais j observe toujours en fin de mois une sorte d autre cycle ou lyme s emballe...pas comme avant...Mais pas mal quand même....

grâce à cet homeo, mes régles de juillet ont été presque non douloureuses et sans me rendre malade de partout...pas autant disons...

et sans passer par la case tri Therapie allemande...

j ai commencé celle ci apres...mais trop lourde pour mon foie rein...je prends que rifadine avec epp francais et je me sens en meilleur forme et j arrive tenir la canicule chez moi sans malaise bien que tension faible...

à suivre pour la suite...

je prends conscience que lyme profondément complexe..les antibiotiques seuls ne suffisent pas...il y a d autres pistes que j explore et je reste optimiste sur une stabilisation car il y en a même avec des phases tardives...

Même si je traverse une phrase tres difficile suitre travail mâchoire cervicale avec re aggravation neuro, j ai tellement récupéré en partant de rien, stade légume sans revenir en arrière (pas de repertes jambe..organes sains...juste le neuro qui s emballe entre chaleur et travail atm machoire...)que cela me donne des ailes pour la suite en espoir...la rifadine m apaise et je tiens un discours plus positif...

je file me reposer...

atm mâchoire et cervicale et neuro travaillent ++++...sur l ordi...

_________________
Toujours viser la lune...au pire on aura les étoiles....

Good minds...good vibes...good life...


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 21 Jan 2014 00:52 
Hors-ligne
membre actif
membre actif

Enregistré le: 25 Août 2010 19:03
Messages: 7530
Localisation: bourgogne
This article is great for understanding why Lyme symptoms worsen at high oestrogen points of our menstrual cycle, and it's not because our bodies are doing more bug killing, but because oestrogen makes the gut lining more permeable allowing
Citer:
endotoxin to enter the blood stream
, it also reduces oxygen to the digestive tract which encourages bacterial overgrowth and oestrogen in excess can put us into a state of shock (or herx). A really fascinating read for anyone who has ever wondered why their symptoms worsen at ovulation and pre-mesntrually.

http://www.dannyroddy.com/main/2012/5/1 ... rmone.html

_________________
Et si tout le monde adhérait à l'association ET devenait bénévole ce serait bien non ?
http://www.forumlyme.com/phpBB3/viewtopic.php?f=3&t=3325

mon blog 12 000 articles sur les MVT
http://droopyyoupi.blogspot.fr
pour trouver quelque chose , taper droopyyoupi + le mot dans google ça va plus vite !

lien IHERB ici que GLOBALMAIL pour la livraison


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 21 Jan 2014 14:41 
Hors-ligne
membre actif
membre actif
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 29 Nov 2013 20:18
Messages: 341
Super intéressant, du coup prendre plus de probiotiques pendant cette fameuse période pourrait aider ?

Je témoigne aussi : tous les 28 jours je suis une serpillière humaine, et ça tombe environ 5 jours avant mes règles. C'est très typique comme sensation, un herx violent ne dure généralement pas trop et ne me met pas au tapis comme cette période le fait.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 21 Jan 2014 18:26 
Hors-ligne
membre actif
membre actif
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 23 Oct 2005 19:15
Messages: 6209
Localisation: melleroy 45
c'est le moment pour taper en gémo.

Moi c'est ce que je fais avant ma semaine de 48 h au boulot pour être sure de dépasser l'épreuve.

Parce que serpillère ça ne m'intéresse pas et qu'il y a une vie après l'hosto.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 29 Juil 2014 02:10 
Hors-ligne
membre actif
membre actif
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 05 Avr 2014 22:17
Messages: 557
On m'a dit plusieurs fois que des personnes ressentaient le cycle de lyme et qu'il pouvait nettement l'identifier par l'augmentation des symptômes... un tableau de suivi aide bien et leur permet de vérifier le respect de la périodicité de ce cycle...

_________________
¤º°'°º¤ø,¸¸,ø¤º°'°º¤¤º°'°º¤ø,¸¸,ø¤º°'°º¤¤º°'°º¤ø,¸¸,ø¤º°'°º¤
~20 ans d'errance/ régime Paléo / Lyme and Co? ou Co and Lyme? / Ouf, merci Chronimed / Puzzle des maladies chroniques / Régénéré? / Ne pas perdre de vue la critique
500 000 volontaires sur Internet pour étudier les relations nutrition-santé : http://www.etude-nutrinet-sante.fr.
Les chevaux sont des créatures mystérieuses........ ou divines.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 05 Août 2014 13:59 
Hors-ligne
membre actif
membre actif

Enregistré le: 27 Avr 2014 19:56
Messages: 161
Petite observation en passant.
Il y avait des fluctuations dans les symptômes, et il me semble que le cycle était d'un mois (mais je n'ai fait le suivi que sur 2 mois, donc le résultat est à confirmer).
Ce mois ci, il semblerait que la semaine d'aggravation ait été décalée d'une semaine. Par contre, en complétant mon tableau de suivi, je viens de réaliser que la flambée a eu lieu exactement 28 jours après le début du traitement antibiotique.
J'ai l'impression que si l'on est sous traitement, c'est le traitement qui entraîne le cycle des symptômes.


Sinon, je vous fais partager ce que j'ai trouvé sur le cycle féminin et l'immunité.
Le cycle féminin décrit 3 phases : une phase où les taux d'hormones augmentent (phase folliculaire), une phase où les taux sont très élevés (phase lutéale) puis baissent brutalement ce qui déclenchent les règles.
Pendant la phase lutéale, le taux très élevé de progestérone
- stimule les TCD4+ de type 2. Ces cellules activent les cellules immunitaires qui produisent des anticorps.
- diminue l'activité des TCD4+ de type 1 ce qui diminue l'activité des cellules NK et la phagocytose et donc la lutte contre les virus et bactéries intracellulaires.
De même le taux d'oestrogène élevée diminue l'activité du système immunitaire qui se débarrasse des cellules infectées.

Donc de 15 à 30 jours après les règles, le système immunitaire féminin serait moins efficace pour éliminer les agents infectieux cachés dans nos cellules.
J'ai trouvé ces informations dans un article sur syndrome prémenstruel qui aurait une cause infectieuse. En effet, traiter les femmes avec des antibiotiques permettrait de diminuer les symptômes. http://scienceblogs.com/aetiology/2010/ ... gy-of-pms/

Il est possible que cela s'applique aussi à lyme, en particulier pour toutes celles dont les symptômes s'aggravent avant les règles. Moi, bizarrement, c'est après les règles que les symptômes s'aggravaient ... (rien n'est simple je vous jure)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 29 Déc 2016 18:34 
Hors-ligne
membre actif
membre actif
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 12 Déc 2015 16:44
Messages: 113
Localisation: 77 - 93
Je suis très interessée par ce sujet !
J'ai arrêtée ma pillule contraceptive à la rentrée scolaire 2015 environ. Premiere crise de lyme fin octobre 2015 ! Wow au regard de ce que vous dites je me dis que ce pourrait être une bonne chose de la reprendre !
Avez vous d'autre témoignage je suis très intéressée!

Ps: Je suis aussi très cyclique avec une forte aggravation avant et pendant les menstruations


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 29 Déc 2016 19:52 
Interressant cette histoire de cycle, mais est ce que Lyme peut être responsable d'une amhénorrhée chronique ?


Haut
  
Répondre en citant  
MessagePublié: 04 Nov 2017 14:41 
Hors-ligne
membre actif
membre actif

Enregistré le: 30 Oct 2016 12:19
Messages: 683
Bjr à tous,
alors concernant l'aménorhée, moi j'étais réglée correctement avant, et depuis les ttmts j'ai perdu mes règles pendant plus de 6 mois. Elles reviennent maintenant mais de façon irrégulière ( je porte un stérilet au cuivre, pas de pilule).
Par contre, elles ont débarqué mardi, et plus les jours passent, plus mes symptômes s'intensifient, j'en ai les jambes coupées alors qu'il y a dix jours je pouvais courir 4km, là je tiens à peine debout... Sans compter les douleurs neuropathiques, le brouillard cérébral, les douleurs dorsales, troubles du sommeil et l'humeur bof (malgré ttmt antidep).
D'autres témoignages sur les règles féminines et les symptômes ?


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis:  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 16 messages ]  Aller vers la page 1, 2  Suivant

Les heures sont au format UTC + 2 heures [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 0 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas modifier vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Recherche de:
Aller à:  


cron

Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduit par phpBB-fr.com

 

 

Mentions légales | Media-tiques | France Lyme | Facebook | Twitter | RSS Contact

 

Application iPhone-iPod TouchApplication iPad

 

 

France Lyme France Lyme, Association de Lutte contre les Maladies Vectorielles à Tiques. 28 ter avenue Copernic 64000 PAU FRANCE
SIREN : 509 637 500 • SIRET du siège : 509 637 500 00018 • NAF : 94-99 Z

 

Association reconnue d'intérêt général.