Forum Lyme Francophone

Media-tiques, portail francophone d'informations sur les maladies vectorielles à tiques • France Lyme
Nous sommes le 09 Avr 2020 12:57

Les heures sont au format UTC + 2 heures [ Heure d’été ]




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 3 messages ] 
Auteur Message
MessagePublié: 21 Avr 2009 14:15 
Hors-ligne
membre actif
membre actif
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 23 Juil 2005 14:14
Messages: 669
Localisation: seine et marne
http://www.jneuroinflammation.com/content/5/1/40

_________________
Nath, Paris
:idea: lexique des abréviations


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 25 Avr 2009 11:22 
Hors-ligne
membre actif
membre actif
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 20 Déc 2007 20:19
Messages: 99
Localisation: Yonne
Dont la conclusion est :

Our results suggest that pleomorphic forms, including cystic forms of Borrelia burgdorferi may persist in the brain and may explain the long latent stage and persisting infection in Lyme neuroborreliosis. The identification of these extra- or intracellular atypical, cystic and granular forms of Borrelia burgdorferi is essential for the histopathological diagnosis of Lyme disease as they may indicate chronic Borrelia infection, even in cases where the typical coiled spirochetes are apparently absent. In analogy to Treponema pallidum, Borrelia burgdorferi can persist in the brain in Lyme neuroborreliosis and may initiate and sustain chronic inflammation and tissue damage.


Nos résultats suggèrent que les formes pléomorphiques, incluant les formes cystiques de Borrelia burgdorferi, peuvent survivre dans le cerveau et expliquer le long stade latent et la persistance de l'infection dans la neuroborreliose de lyme. L'identification de ces formes atypiques, cystiques et granulaires extra- ou intra-cellulaires de Borrelia burgdorferi est essentielle pour le diagnostic histopathologique de la maladie de lyme comme ils peuvent indiquer la chronicité par l'infection à Borrelia , même dans les cas où les typiques spirochetes à flagelle sont apparemment absents. Par analogie avec le Treponema pallidum, Borrelia burgdorferi peut persister dans le cerveau dans la neuroborréliose de lyme, initier et soutenir une inflammation chronique et un dommage aux tissus.

S.G.D.G.

_________________
Jéjé89


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 25 Avr 2009 14:40 
coucou Jéjé,

et si j'ai bonne mémoire, ces formes kystiques et pléomorphiques (polymorphiques?) font l'objet de reproduction interne...oh joie!

4 taches blanches à l'IRM en 2008....combien en 2009? combien en 2010?...


Haut
  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis:  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 3 messages ] 

Les heures sont au format UTC + 2 heures [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas modifier vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Recherche de:
Aller à:  


Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduit par phpBB-fr.com

 

 

Mentions légales | Media-tiques | France Lyme | Facebook | Twitter | RSS Contact

 

Application iPhone-iPod TouchApplication iPad

 

 

France Lyme France Lyme, Association de Lutte contre les Maladies Vectorielles à Tiques. 5 Cami del Canigonenc 66740 VILLELONGUE DEL MONTS, FRANCE
SIREN : 509 637 500 • SIRET du siège : 509 637 500 00018 • NAF : 94-99 Z

 

Association reconnue d'intérêt général.