Forum Lyme Francophone
https://www.forumlyme.com/phpBB3/

Conférence Lyme sans frontière CHECY le 20/02/2016
https://www.forumlyme.com/phpBB3/viewtopic.php?f=94&t=6880
Page 3 sur 3

Auteur:  Juju IDE 77 [ 23 Fév 2016 19:48 ]
Sujet du message:  Re: Conférence Lyme sans frontière CHECY le 20/02/2016

Caroxx a écrit:
Une borrelie c'est une borrelie, ce n'est pas parce qu'on est en phase primaire qu'elle va se laisser gentillement buter sans résister)


J'ai envie de dire....EXACT!

Les filles, c'est écrit dans le compte rendu: une borrelie est dotée de 853 gèneset 21 plasmides.

Déjà on désignait la bactérie de la syphilis douée de matériel génétique car elle avait déjà la capacité de perdurer, de pénétrer dans des systèmes et tissus, de resurgir...sachant qu'elle a seulement 50 gènes. En gros la borrelie a17 fois plus de capacités que la treponema!!
D'où cette capacité à se cacher du moindre antibiotique, à former des bio films, des kystes...

Donc oui une borrelie est une borrelie...donc la logique voudrait que le cogne fort dès la phrase primaire.
C'est pour cela qu'Horowitz donne pas que de la Doxy mais aussi du Plaquenil dans la phase 1.

J'avais aussi lu qu'une fois qu'on a les borrelies, on en a à vie. Ceux qui sont traités précocement et qui ne rechutent jamais (d'ailleurs y' en a-t-il?) sont enfaite des "porteurs sains".
Après peut être que la charge bactérienne amoindrie joue en leur faveur. Après il faut juste faire gaffe de ne pas se faire ré contaminer ou de ne pas abaisser son SI (en chopant le SiDA par exemple) :oh

Auteur:  MissTik [ 23 Fév 2016 20:02 ]
Sujet du message:  Re: Conférence Lyme sans frontière CHECY le 20/02/2016

Juju IDE 77 a écrit:
J'avais aussi lu qu'une fois qu'on a les borrelies, on en a à vie. Ceux qui sont traités précocement et qui ne rechutent jamais (d'ailleurs y' en a-t-il?) sont enfaite des "porteurs sains".
Après peut être que la charge bactérienne amoindrie joue en leur faveur. Après il faut juste faire gaffe de ne pas se faire ré contaminer ou de ne pas abaisser son SI (en chopant le SiDA par exemple) :oh

Le plus long que j'ai lu en terme de rémission c'est... 21 ans (oui!). Comme quoi on peut rechuter... à vie. :roll:
Très possible aussi que l'on soit tous porteurs de borrélias dès le départ (80% de la population je crois) et donc hypothétiquement porteurs sains jusqu'au jour où (tique de trop, bactéries en plus, SI fragilisé par X raison, prédisposition génétique... etc). Donc oui, on les a à vie. La question c'est qu'elles nous foutent la paix, peu importe par quel moyen.

(Je croyais que c'était 860 gênes... m'enfin on ne va pas chipoter! :mrgreen: )

Auteur:  Juju IDE 77 [ 23 Fév 2016 20:35 ]
Sujet du message:  Re: Conférence Lyme sans frontière CHECY le 20/02/2016

MissTik a écrit:
(Je croyais que c'était 860 gênes... m'enfin on ne va pas chipoter! :mrgreen: )


853 sur la diapo de doc F. Après, j'ai envie de dire qu'avec borrelia on est plus à 7 gènes près :lol:

Auteur:  annie [ 24 Fév 2016 12:41 ]
Sujet du message:  Re: Conférence Lyme sans frontière CHECY le 20/02/2016

il faut absolument penser à désenkyster lorsque vous prenez les atb
dr Horowitz donne EPP pour ceux qui ne peuvent prendre ce qui suit : les cures d'atb doivent être suivies de tinidazole ou metronidazole pour désenkyster

Auteur:  Invité4 [ 24 Fév 2016 13:23 ]
Sujet du message:  Re: Conférence Lyme sans frontière CHECY le 20/02/2016

Citer:
les cures d'atb doivent être suivies de tinidazole ou metronidazole pour désenkyster


Bonjour Annie,

c'est étonnant, dans on cas, Flagyl et Fasigyne precèdent les cures d'antibio....

Qu'en pensez vous ?

Auteur:  annie [ 24 Fév 2016 13:40 ]
Sujet du message:  Re: Conférence Lyme sans frontière CHECY le 20/02/2016

en 5 ans d'antibios pour moi , flagyl ou fasigyne ont toujours été donnés apres les cures d'atb pour désenkyster

apres tout dépend de ce que le medecin cible : déparasiter ou désenkyster ?
par ex s'il veut te déparasiter avant .......peut être as tu des parasites

Auteur:  Juju IDE 77 [ 24 Fév 2016 16:10 ]
Sujet du message:  Re: Conférence Lyme sans frontière CHECY le 20/02/2016

annie a écrit:
il faut absolument penser à désenkyster lorsque vous prenez les atb
dr Horowitz donne EPP pour ceux qui ne peuvent prendre ce qui suit : les cures d'atb doivent être suivies de tinidazole ou metronidazole pour désenkyster



J'avais vu doc T 5 jours avant la conférence, et lorsque je lui ai dis que de mon plein gré je prenais Serrapeptase et EPP (car j'étais sous Doxy seule par Mme P) pour desenkyster, il m'a répondu que c'était "gentillait" comme méthode (sous entendu non suffisant). :hmm

Du coup dans mon nouveau protocole j'ai du Tinidazole (FASYGINE), en même temps que de la DOXY (elle remplace la VIBRAMYCINE qui n'était pas disponible), et la CLARYTHROMYCINE.

Je continue l'EPP car c'est de l'antioxydant et ça évite de plus les mycoses.

Auteur:  MissTik [ 24 Fév 2016 17:41 ]
Sujet du message:  Re: Conférence Lyme sans frontière CHECY le 20/02/2016

Juju IDE 77 a écrit:
J'avais vu doc T 5 jours avant la conférence, et lorsque je lui ai dis que de mon plein gré je prenais Serrapeptase et EPP (car j'étais sous Doxy seule par Mme P) pour desenkyster, il m'a répondu que c'était "gentillait" comme méthode (sous entendu non suffisant). :hmm

Je suppose que c'est quand même mieux que rien. Jamais essayé Serrapeptase, mais l'EPP je continuerai si je me retrouve à nouveau sous antibio, vu que sans prescripteur "spécialisé dans Lyme" ça risque d'être mission impossible d'obtenir autre chose en complément :rouge .

Auteur:  Invité4 [ 24 Fév 2016 19:41 ]
Sujet du message:  Re: Conférence Lyme sans frontière CHECY le 20/02/2016

Bonjour Annie,

je n'ai pas de parasite (ouf !)

j'ai réféléchi et je comprends les deux logiques.

1) Flagyl puis antibio.
Le Flagyl brise les kystes => il libère des spirochètes qui pourront être attaqués (et tués on l'espère !) par l'antibio qui va suivre.

2) Antibio puis Flagyl
Dans le cas inverse, l'antibio a créé des kystes, le Flagyl intervient en fin de parcours pour briser ceux créés. Ce sera alors au SI de se débarrasser tout seul des bactéries desenkystées. (il a intérêt à assurer :) )

Dans la première hypothèse, les kystes créés par l'antibio seront traités à la prochaine cure. Ou en cas d'arrêt des cures, au prochain desenkystage spontané.

Dans la seconde, le problème c'est que l'antibio "rate" quelques bactéries, si le desenkystage vient après.

Bref,
les deux protocoles se valent à mon avis (mais j'ai une préférence pour la première logique :P ).
On pourrait se dire "mettons du Flagyl avant et après les antibios" mais j'ai lu qu'il fallait respecter un délai de 30 jours minimum entre les cures de métronidazole ou tinidazole.
Par contre je n'ai plus le lien là sous la main, je le rajouterai après.


Merci et bisous !!!!

Auteur:  epichou [ 25 Fév 2016 00:05 ]
Sujet du message:  Re: Conférence Lyme sans frontière CHECY le 20/02/2016

Et bien ma doc faisait differemment.
Au début, j'ai pris 4 mois de flagyl en continue avec l'amox, bon, c'etait en 2008; on ne savait pas trop, on suivait Burrascano, mais les cures suivantes, enfin, les petites cures que j'ai eues ensuite, c'etait un mois d'amox avec 10j de flagyl, mais le flagyl je le prenais après 2 semaines d'amox, comme ca, j'avais 8 jours d'amox pour couper la tetes aux bactéries qui seraient sorties de leur forme kystique....

Auteur:  Juju IDE 77 [ 25 Fév 2016 09:40 ]
Sujet du message:  Re: Conférence Lyme sans frontière CHECY le 20/02/2016

Juju IDE 77 a écrit:


Du coup dans mon nouveau protocole j'ai du Tinidazole (FASYGINE), en même temps que de la DOXY (elle remplace la VIBRAMYCINE qui n'était pas disponible), et la CLARYTHROMYCINE.


Après avoir re jeter un coup d'œil sur mon ordonnance, j'ai réaliser que j'ai écrit une betise. :marto

Enfaite en tout premier j'ai eu 3 jours pulsés de Fasygine (Avec antifongique Fluconazole).
Ensuite j'ai enchaîné direct avec Doxy, clarithromycine et fluconazole contre les mycoses (antifongique qui est aussi utile contre Lyme d'après la conference du professeur P le 17/11/15 et confirme par Mr T en consultation).
Cette cure pendant 10 jours après les 3 jours de fasygine. Puis pause de 21 jours avec une préparation de HE.

Puis rebelotte une nouvelle cure avec même schéma mais d'autres ATB par la suite.

En tout j'ai trois cures. Même apres ces trois cures, je doit continuer le mélange d'HE.

Auteur:  Invité4 [ 25 Fév 2016 11:18 ]
Sujet du message:  Re: Conférence Lyme sans frontière CHECY le 20/02/2016

Citer:
J'avais vu doc T 5 jours avant la conférence, et lorsque je lui ai dis que de mon plein gré je prenais Serrapeptase et EPP (car j'étais sous Doxy seule par Mme P) pour desenkyster, il m'a répondu que c'était "gentillait" comme méthode (sous entendu non suffisant). :hmm


Il faudrait qu'on s'injecte directement les vers à soie dans le sang :lol: :lol: :marto :marto

Auteur:  Invité4 [ 25 Fév 2016 11:27 ]
Sujet du message:  Re: Conférence Lyme sans frontière CHECY le 20/02/2016

Citer:
Et bien ma doc faisait differemment.
Au début, j'ai pris 4 mois de flagyl en continue avec l'amox, bon, c'etait en 2008; on ne savait pas trop, on suivait Burrascano, mais les cures suivantes, enfin, les petites cures que j'ai eues ensuite, c'etait un mois d'amox avec 10j de flagyl, mais le flagyl je le prenais après 2 semaines d'amox, comme ca, j'avais 8 jours d'amox pour couper la tetes aux bactéries qui seraient sorties de leur forme kystique....


Bonjour Epichou

oui j'ai lu ton parcours qui est assez extraordinaire et m'a donné beaucoup d'espoir quant à la guérison.
Tu as eu la chance d'avoir un médecin intelligent et ouvert.
Et aussi d'avoir supporté le Flagyl aussi longtemps !!!

En tous les cas, que ce soit le métronidazole ou le tinidazole sont des molécules indispensables à la guérison.

Qu'on les prenne avant après ou en même temps que les antibios,peu importe, l'important c'est d'en avoir. Ca passe le LCR et ça agit sur les kystes, des atouts que les autres antibios n'ont pas.

Ton témoignage le démontre.

Bonne journée !!!


Citer:
Après avoir re jeter un coup d'œil sur mon ordonnance, j'ai réaliser que j'ai écrit une betise. :marto

PS Juju tu t'emmêles un peu les pinceaux là :lol:
Je plaisante ! :wink:

Perso quand je prends Fluconazole et antibio en même temps : HERX +++.
Le Fluconazole augmente l'effet de l'antibio en plus d'avoir sa propre action sur les bactéries (en inhibant une enzyme, cytochrome 450 si je ne dis pas de bêtise)

Auteur:  Juju IDE 77 [ 25 Fév 2016 19:04 ]
Sujet du message:  Re: Conférence Lyme sans frontière CHECY le 20/02/2016

Caroxx a écrit:
Il faudrait qu'on s'injecte directement les vers à soie dans le sang :lol: :lol: :marto :marto


Déjà le fait d'avoir des ATB en perfusion (autre que la sempiternelle Rocephine) serait déjà une bonne avancée :lol:

Caroxx a écrit:

Perso quand je prends Fluconazole et antibio en même temps : HERX +++.
Le Fluconazole augmente l'effet de l'antibio en plus d'avoir sa propre action sur les bactéries (en inhibant une enzyme, cytochrome 450 si je ne dis pas de bêtise)


Moi qui me pensais bien calée sur les mécanismes des bactéries et tout le tatoin Lyme, toi tu es carrément HYPER calée :wink: :o

Auteur:  attuva [ 27 Avr 2016 11:03 ]
Sujet du message:  Re: Conférence Lyme sans frontière CHECY le 20/02/2016

Juju IDE 77 a écrit:
Bonsoir à tous,

Voici la deuxième partie de la conférence menée par doc F, homéopathe, et lymé chronique à ce jour asymptomatique.


Les co infections


-


Dans 1 cas sur 3 il y’a une co infections virales :

-Eyach virus (virus de la méningoencéphalite à tique). Autre la phase aigüe pouvant être très grave, il peut entrainer un SFC.
-Human herpes virus v6
-Powassan virus
-Arbovirus

)

Human Herpes VirusV 6 est sur la liste de mes prochains "tests" avec SPOOKY ....

Page 3 sur 3 Les heures sont au format UTC + 2 heures [ Heure d’été ]
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Group
https://www.phpbb.com/