Verrouillé
Avatar du membre
christophe
membre actif
membre actif
Messages : 95
Enregistré le : 08 janv. 2006 11:52
Localisation : Bientôt habitant de la Gironde
Contact :

Guerre de l'information au Québéc

Message par christophe »

Santé publique
La tique du chevreuil présente en Chaudière-Appalaches
Johanne Roy
29/08/2008 10h21

La tique du chevreuil, susceptible de transmettre la maladie de Lyme, est présente en Chaudière-Appalaches, mais on n'a trouvé à ce jour aucune tique infectée, assure la Dre Diane Morin, de la Direction de la santé publique de Chaudière-Appalaches.

Le territoire étant limitrophe au Maine, où l'on a recensé des tiques infectées, ces dernières années, un programme de surveillance est place, chaque été, depuis maintenant quinze ans, en Chaudière-Appalaches.

«Les professionnels de la santé ont été sensibilisés à la maladie de Lyme. La population, de son côté, est invitée à nous signaler la présence de tiques. Celles-ci restent en général 24 heures sur la peau. Les tiques recueillies sont analysées.»

«Nous avons identifié des tiques à risque. A ce jour, nous n'avons jamais eu de tiques infectées sur notre territoire, pas plus que de cas déclarés de la maladie de Lyme», spécifie la Dre Morin.

Même son de cloche, à la Direction de la santé publique de Québec, à qui aucun cas n'a été rapporté, cette année. L'an dernier, on a dénombré deux cas de la maladie de Lyme, aucun en 2006 et un seul, en 2005.

«On rapporte trois cas en dix ans, ce qui est très peu. Selon toute probabilité, ces personnes avaient été infectées dans d'autres régions, où l'on a déjà repéré des tiques infectées», estime Pierre Lafleur, de la santé publique de Québec.

Nouvelles données

L'Estrie et la Nouvelle-Écosse, situées à proximité du Nord-Est américain, étaient jusqu'ici davantage visées. Le récent rapport annuel du Laboratoire de santé publique du Québec montre cependant que la maladie de Lyme serait en voie de s'implanter au Québec.

Des tiques du chevreuil, susceptibles d'être porteuses de la bactérie responsable de la maladie de Lyme, ont ainsi été identifiées dans au moins deux secteurs du sud-ouest du Québec, notamment à proximité de la rivière Richelieu et du lac Champlain, de même que le long du Saint-Laurent, entre Châteauguay et Longueuil.

Quoique faible, le risque d'infection serait donc présent au Québec, soutiennent les experts. La maladie de Lyme se manifeste généralement par l'apparition d'une plaque rouge sur la peau, associée à d'autres symptômes, comme des douleurs musculaires ou articulaires, des maux de tête, de la fièvre et de la fatigue.

Des complications peuvent survenir dans les semaines ou les mois suivants, affectant le système nerveux central, le coeur ou des articulations.

http://www2.canoe.com/infos/quebeccanad ... 02100.html" onclick="window.open(this.href);return false;


La tique du chevreuil s'installe au Québec

(Corus Nouvelles)- Selon La Presse, la tique du chevreuil, responsable de la transmission de la maladie de Lyme, est en train de s'implanter au Québec.

Des chercheurs ont examiné des souris capturées dans le sud du Québec, en 2007, en ont récolté les tiques et inspecté des chevreuils abattu lors de la saison de chasse. Ils ont trouvé quelques nymphes et adultes qui portaient la bactérie.

La présence de jeunes tiques infectées est le signe qu'elles n'arrivent pas ici seulement depuis les États-Unis, avec des oiseaux, des souris et d'autres animaux, mais qu'elles se
reproduisent au Québec.

Toutefois, la faible proportion de tiques et de souris positives semble indiquer un faible risque actuellement pour l'humain.

Le risque de transmission à l'humain est plus élevé lorsque la tique demeure deux ou trois jours sur la peau. Il faut la retirer au complet, tête comprise, avec une petite pince, puis
prendre des antibiotiques.

Les symptômes: douleurs musculaires ou articulaires, maux de tête, fièvre, fatigue. Des semaines plus tard, il peut se produire des complications au niveau du coeur, du système nerveux ou des articulations.

Sébastien Goulet / Corus Nouvelles

http://www.corusnouvelles.com/nouvelle- ... 923-2.html" onclick="window.open(this.href);return false;

rongéparlyme
nouveau membre
nouveau membre
Messages : 1
Enregistré le : 20 févr. 2010 03:16

Re: Guerre de l'information au Québéc

Message par rongéparlyme »

Le discours de Santé publique au Québec subodore le même parfum que celui de Transport Québec tenait sur la sécurité des viaducs. Et cela pour les m^mes raisons ; L'irresponsabilité professionnelle , pour ménager les intérêts de m^me nature système, budgets, lobby, politique et intérêts commerciaux

Verrouillé

Retourner vers « Canada »