Forum Lyme Francophone

Media-tiques, portail francophone d'informations sur les maladies vectorielles à tiques • France Lyme
Nous sommes le 18 Oct 2019 00:36

Les heures sont au format UTC + 2 heures [ Heure d’été ]




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 21 messages ]  Aller vers la page Précédente  1, 2
Auteur Message
MessagePublié: 14 Fév 2012 22:33 
Hors-ligne
membre actif
membre actif

Enregistré le: 21 Août 2011 16:05
Messages: 114
Localisation: 61
ah oui choc septique j'ai déjà eu suite à septicémie j'ai failli mourir en 10 minutes heureusement j'accouchais et j'étais à l'hôpital j'ai survécu avec des doses massives d'antibiotiques oui urgence j'espère que c'est rare avec les herx

le mieux me paraît la préparation toujours commencer avec de faibles doses pour voir car je peux l'affirmer le choc septique est une urgence vitale

le choc anaphylactique c'est suite à allergie différent mais aussi urgent. Merci lyme on ne se soigne pas on est malade, on se soigne on est malade


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 14 Fév 2012 23:27 
Hors-ligne
membre actif
membre actif
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 02 Nov 2009 22:03
Messages: 1870
Localisation: 59
Oui vaut mieux commencer tranquille, surtout quand on ne connaît pas une molécule.

Quand j'avais pris le Bactrim à un moment, j'ai eu de GROSSES réactions cutanées (paume des mains et plante des pieds très rouges avec MEGA prurit insupportable) dès le premier jour. Et comme un imbécile que j'ai été, je me suis dit "ça va passer" et j'ai continué une semaine !!! Résultat : arrêt car de pire en pire, et ça a bien mis une bonne dizaine de jours à disparaître.

Quand je pense que ça aurait pu empirer et que j'aurais pu me retrouver à l'hosto ... :mur

Après deux bonne semaines d'arrêt, j'ai voulu retester pour voir : juste un demi comprimé de Bactrim : réaction directe dans l'heure qui a suivi. Ca a confirmé que mon corps n'aimait pas trop cette substance :boulet


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 19 Nov 2014 16:28 
Hors-ligne
membre actif
membre actif
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 09 Mai 2012 11:11
Messages: 319
Je viens un peu papoter sur la prepa au traitement ATB ...
Pour mon profil: je suis une très vieille lymée, contaminée vraisemblablement in utero, puis surcontaminée au long de ma vie, mais jamais diagnostiquée avant 2012, malgré de nombreuses hospitalisations et toutes les maladies les plus graves recherchées. J'ai eu une nouvelle flambée grave après ma 3eme grossesse et c'est suite à un AVC et de gros soucis cardio-vasculaires, neuro-musculaire, immunitaire, etc etc... (J'étais un légume pour simplifier, 23h/24 au lit) que j'ai enfin eu un diagnostic.
Au cours des années et en raison de mon état inflammatoire et infectieux généralisés, j'ai été mise plusieurs fois sous antibiotiques. J'avais des réactions ultra violentes, obligeant une intervention médicale: je faisais des spasmes discontinus, des migraines d'une violence inouie, des soucis de tension, des malaises, des soucis digestifs à me vider, de l'urticaire, des oedèmes... J'étais considérée comme allergique à toutes les classes ATB, essayées au fur et à mesure...
Quand j'ai eu mon diagnostic de Lyme, j'ai eu peur, quand j'ai su que les ATB étaient LE traitement recommandé...
J'étais cependant mourante: alzeihmer, de gros soucis cardio-vasculaires, des infections +++, paralysies, épuisement, amaigrissement, les glandes endocrines faisaient n'importe quoi, j'avais perdu une partie de mon audition, j'étais en agueusie...
Avant les ATB, j'ai été mise sous EPP: j'avais des hallucinations auditives et autres avec 3 gouttes... Le médecin qui m'a prise en charge m'a mise sous un ATB que j'avais une fois relativement bien toléré, et à faible dose... et avec de la cortisone, si vraiment je réagissais trop mal (même si ce n'est pas bon pour Lyme, il vaut mieux en avoir pour stopper un herx trop violent). Mes premières cures étaient très courtes, et le médecin a essayé doucement les différents ATB sur moi et étonnamment, je n'ai pas continué à avoir des réactions extrêmes.
Parfois, j'ai encore des herx difficiles, mais moins violents qu'avant mon diagnostic... La différence: je détox et fais le nécessaire pour contrer ces herx, je protège aussi mon foie, mes intestins.
Après l'interruption ATB de 4 mois (à la demande de mon médecin, ce qui a entrainé une rechute), ma reprise ATB m'a entrainé de sévères Herx neuro... Là, je dois reprendre Ketek, après une longue pause de 3 semaines (celle-ci a un peu duré, car je devais être en état pour aider mes enfants à gérer leur reprise de tmt, eux-aussi) mais en lisant vos messages sur la violence des herx avec Ketek, je vais me préparer au mieux: je prends un peu d'AC actuellement (panne d'EPP), et vais commencer une bonne détox avant de prendre le Ketek...


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 19 Nov 2014 16:34 
Hors-ligne
membre actif
membre actif
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 29 Mars 2008 12:05
Messages: 239
Localisation: Bazas Breakdown, proximité Bordeaux
Franchement, je n'ai pas d'actions sur le tictox, mais trèèès bon produit à prendre
- en routine quand on a pas de traitement
- pour préparer un traitement
- au cours du traitement pour augmenter son afficacité
c'est beaucoup plus complet que EPP qui lui n'est "que" un boostant immunitaire alors que le TT a une fonction antiparasitaire + diminution des symptomes
te prends pas la tete, appelle la pharmacie allemande, commande du tictox, tu commences avec 3gouttes/jour (1+1+1) puis le lendemain 6g/jour (2+2+2); etc etc jusuq'à etre à 15 g/jours en 5+5+5 qui est la posologie pour humains (j'utilise sur mon cheval malade à 45gouttes/jour), et ensuite tu te lances sur l ketek en gardant ton tictox.
Mais ne commence pas tout d'un bloc ensemble, enfin moi je ne le ferai pas car on fait de magnifiques herks avec le TT aussi (d'ou l'interet de la mise en place graduelle)

_________________
Ingénieur Forestier, 33 ans, lyme neuro chronique.
2003: contamination forêt
2003-2005: 2 ans d'abx m'évitent le fauteuil roulant
2005-2008: 3 ans de tictox = récupération 99%, mais pas guérison
fin 2008: système immunitaire s'écroule
début 2009: Ketek + traitement combiné de Gasser >>> GUERISON!!!!


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 19 Nov 2014 17:05 
Hors-ligne
membre actif
membre actif
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 09 Mai 2012 11:11
Messages: 319
je vais faire avec ce que j'ai sous la main... Mes HE, et l'AC... Je dois me dépécher de reprendre les ATB, je sens les bébètes qui me grignotent le cerveau après ces 3 semaines de pause, lol...
Pour ma part, j'alterne tout ce qui peut mettre des claques aux borrélies et cie: EPP, HE, AC, AA... et bien sûr ATB... tout en reconstruisant mon SI avec des complements, et en aidant mon organisme à éliminer.
Je reviens de très très loin, et j'ai de grosses séquelles à divers niveaux, cependant je m'estime heureuse d'avoir pu déjà récupérer une partie de mes capacités mentales et physiques.
Je vise "rémission" plus que "guerison"...
Le tic-tox contient bcp d'alcool, il me semble. J'ai eu un EPP (biocitrucid) qui bien qu'efficace, me saoulait avec 30 gouttes (le medecin m'en prescrivait 60g, que je n'ai jamais pu prendre)... Bon Tic-tox, tu en prends moins, c'est sûr...
Je ne sais pas si dans mon cas, cela aura un grand impact, d'utiliser tic-tox plutôt que des HE...
Après quand tu parles de guerison: que veux-tu dire? Tu tiens sans traitement et sans aucun symptômes de lyme grâce à l'association ATB + TT en traitement?


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 19 Nov 2014 20:52 
Hors-ligne
membre actif
membre actif
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 29 Mars 2008 12:05
Messages: 239
Localisation: Bazas Breakdown, proximité Bordeaux
Rapidement

Le tictox ne contient aucun alcool.
J'ai essayé dans mon trajet pas mal de ce que tu cites et RIEN n'a eu un effet équivalent à celui du tictox
Quand je parle de guérison, je parle de vie sans la bactérie et avec une rémission totale (le retour à la normale et toutes mes facultés a tout de meme pris 3 ans après la guérison de 2009, mais sans plus rien prendre).

Je crois que je suis une des rares du forum voire la seule a avoir réussi une guérison d'un lyme chronique, grace à un toubib audacieux et beaucoup de recherches et essais.


Bref, l'expérience est intransmissible et fais ce que tu sens le mieux, mais moi je suis guérie de cette m*rde alors que j'étais à deux doigts du fauteuil roulant en mode légume et ai failli y passer ensuite, par insuffisance immunitaire.
Guérie grace à une association tictox+bactrim+rulid, précédée de tictox+ketek en "préparation". De mon expérience si il y a un complément alimentaire à mettre en place sur un lymé, c'est le tictox (indépendemment de la propagande très discutable faite par son inventeur).

_________________
Ingénieur Forestier, 33 ans, lyme neuro chronique.
2003: contamination forêt
2003-2005: 2 ans d'abx m'évitent le fauteuil roulant
2005-2008: 3 ans de tictox = récupération 99%, mais pas guérison
fin 2008: système immunitaire s'écroule
début 2009: Ketek + traitement combiné de Gasser >>> GUERISON!!!!


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis:  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 21 messages ]  Aller vers la page Précédente  1, 2

Les heures sont au format UTC + 2 heures [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas modifier vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Recherche de:
Aller à:  


Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduit par phpBB-fr.com

 

 

Mentions légales | Media-tiques | France Lyme | Facebook | Twitter | RSS Contact

 

Application iPhone-iPod TouchApplication iPad

 

 

France Lyme France Lyme, Association de Lutte contre les Maladies Vectorielles à Tiques. 5 Cami del Canigonenc 66740 VILLELONGUE DEL MONTS, FRANCE
SIREN : 509 637 500 • SIRET du siège : 509 637 500 00018 • NAF : 94-99 Z

 

Association reconnue d'intérêt général.