Forum Lyme Francophone

Media-tiques, portail francophone d'informations sur les maladies vectorielles à tiques • France Lyme
Nous sommes le 17 Oct 2019 23:07

Les heures sont au format UTC + 2 heures [ Heure d’été ]




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 13 messages ] 
Auteur Message
MessagePublié: 01 Déc 2008 12:03 
Bonjour,

Comme certains ici, j'ai passé mes premiers mois à tout lire et en particulier les différents protocoles: Burrascano, Schardt, Meer, et j'en passe.

Ils sont précis, carrés, détaillés à souhait.

Mais je n'ai JAMAIS vu un tableau récapitulatif du taux de réussite, en fonction bien sûr des différentes phases où la maladie est prise en charge...

de formation scientifique, je trouve que ce n'est pas très cartésien et personnellement je me sens flouée...


Haut
  
Répondre en citant  
MessagePublié: 30 Jan 2009 16:19 
marsu a écrit:


37% des patients du Dr Klemann et du Dr Huismann ont eu une remission complete (absence de symptomes pendant au moins 6 mois).

50% ont ressenti une amelioration nette de leurs symptomes ,mais ont refait des rechutes,qui ont pu etre traitees avec succes avec une nouvelle cure d´antibiotiques.

5% etaient resistents a la therapie.

Therapie avec plusieurs medicaments (adaptes a chaque malade en fonction de leurs symptomes) pendant au moins 6 mois d´affilee.

Medicaments les plus utilises:

-surtout en cas de lyme chronique:

*minocycline +azythromicine +hydroxychloroquine ou chininsulfate ou artemisine

*minocycline+clarithromycine+hydroxychloroquine ou chininsulfate ou artemisin

-a court terme pendant une infection recente ou pendant une poussee :

ceftriaxon ,enfants amoxicilline + metrodinazole

evtl apres le traitement avec ceftriaxon et metronidazole :

ceftriaxon evtl en alternance avec minocycline+hydroxychloroquine ou chininsulfate ou artemisin

Plus de la moitie des patients avaient des co-infections en plus de lyme.


Haut
  
Répondre en citant  
MessagePublié: 01 Jan 2013 01:48 
Hors-ligne
membre actif
membre actif

Enregistré le: 18 Juil 2012 22:11
Messages: 502
Localisation: Orléans
Bonsoir à tous,

Ma question :
A substance égale, les protocoles pulsés 15 jours antibios/15 jours arrêt sont-ils aussi efficaces que les protocoles longue durée ?
J'ai bien compris que la clé essentielle de réussite résidait sans doute plus dans la dose/complémentarité des protocoles, associée à un soutien immunitaire mais je me pose la question de l'incidence de la durée.

D'une part, le Dr. B. semble convaincu que les résultats sont similaires. Pour lui, cela permet de laisser le corps récupérer des traitements mais aussi de faire sortir les bactéries pour mieux les éliminer. Je pense que ça permet aussi de faire le bilan des symptômes disparus/restants.

D'autre part, les docteurs de G ou du BCA font des traitements longs de plusieurs mois, tout comme le Dr I. B. En lisant le post de Lisa, j'ai vu que le BCA évoquait pour la 1ère fois des rounds de 18 mois. Hopf Seidel, quant à elle, écrit qu'un traitement doit faire minimum 30 jours. Burrascano aussi dit qu'ils doivent durer longtemps.
Sans même parler de la question de la guérison, ça permet au moins d'avoir une meilleure qualité de vie car on évite de se taper les rechutes systématiques à chaque pause.

Je ne sais que penser de tout ça. Qu'en savez-vous, vous ?


Merci d'avance !!!!!

_________________
"Je sais bien qu'à la fin vous me mettrez à bas. N'importe : je me bats !"
Edmond Rostand


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 01 Jan 2013 21:35 
Hors-ligne
membre actif
membre actif

Enregistré le: 25 Août 2010 19:03
Messages: 7679
Localisation: bourgogne
j'en pense qu'avant je n'avais pas de TMT pulsé pendant 1 an mais la même molécule ( d'où : bactérie habituée , donc plus moyen de l'attaquer , et à mon avis enkystement )
je n'ai jamais été aussi que sous les TMT pulsés avec changement de molécule à chaque fois , c'est ce qui m'a énormément fait progresser
sauf qu'il faut beaucoup de temps , quels que soient les TMT , pour remonter la pente
par conséquent Fabien il faut laisser le temps au temps....ne pas être pressé de guérir ....

_________________
Et si tout le monde adhérait à l'association ET devenait bénévole ce serait bien non ?
http://www.forumlyme.com/phpBB3/viewtopic.php?f=3&t=3325

mon blog 12 000 articles sur les MVT
http://droopyyoupi.blogspot.fr
pour trouver quelque chose , taper droopyyoupi + le mot dans google ça va plus vite !

lien IHERB ici que POSTE LOCALE pour la livraison


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 02 Jan 2013 00:10 
Hors-ligne
membre actif
membre actif

Enregistré le: 06 Jan 2010 17:04
Messages: 1361
Localisation: 92
Je pense que quand on a un lyme très dur et très ancien, le système immunitaire est totalement KO et incapable de lutter contre la bactérie. Dans ce cas, un traitement continu sur du long cours me paraît le plus approprié car ça permet au corps de se reposer, de recharger les batteries (en énergie, en vitamines, minéraux etc.) et de refabriquer des anticorps.

En revanche, quand le lyme n'est pas très fort ou bien contrôlé ou en fin d'éradication, le pulsé permet de zigouiller quelques bactéries sans les enkyster et oblige le corps à apprendre à fabriquer des anticorps spécifiques contre lyme.

Mais, ça ne reste que mon opinion bien sûr...


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 13 Nov 2013 21:13 
Hors-ligne
membre actif
membre actif

Enregistré le: 11 Avr 2013 11:51
Messages: 142
Lisa B a écrit:
Je pense que quand on a un lyme très dur et très ancien, le système immunitaire est totalement KO et incapable de lutter contre la bactérie.


Comme d'hab je débarque après des longues absences... :oops:
Je viens sur ce post car je commence aussi a me demander ce qui est le mieux en protocole et là :roll: pas simple ! Je ne sais pas comment ça se passe pour les malades qui ne sont pas en chronique ou malades moins ancien, mais je suis a 100% d'acc avec ce que tu écrit là ! avec le système immu total KO et non seulement les bactéries font la teuf, mais en prime notre corps sans défense accueille tout ce qui passe... comment se retrouver HS en quelques mois ! :mur


Lisa B a écrit:
Mais, ça ne reste que mon opinion bien sûr...


Et une bonne chose de partager nos opinion :wink: et je partage le tiens, "juste" ou non !

Perso aussi ça n'est que mon avis et ça vaut peut-être pas grand chose, mais je pense aussi que selon le taux d'infectio ben il est des cas où il faut arrêter de flinguer le corps a fond et plutôt voir sur du long terme !
Mais c'est pourtant si exaltant de voir les symptômes reculer... alors quand tout empire au lieu de ne serais ce qu'un léger mieux...

Il y a bien longtemps, ce post a été ouvert :

"fobitic : Mais je n'ai JAMAIS vu un tableau récapitulatif du taux de réussite, en fonction bien sûr des différentes phases où la maladie est prise en charge..."

La réponse de Nina26 apporte une piste, mais quand est-il en 2013 ? Vous connaissez un document qui puisse nous donner des infos sur tout ça ?

courage a tous


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 13 Nov 2013 23:44 
Hors-ligne
membre actif
membre actif

Enregistré le: 04 Oct 2013 18:34
Messages: 310
Localisation: Lorraine
Est ce qu'un taux sur une population donnée pourrait réellement servir de base solide? Puisque notre médecine actuelle se base sur ce genre de prospection et se plante sur Lyme...

C'est un peu comme les sondages en politique... Sachant que nous sommes tous différents et inégaux aux traitements.

Les études en pourcentages aident mais aussi détruit, ça nous ferait rentrer dans des cases, qui dis cases dis protocole, qui dit protocole dit plus de choix dans la littérature médicale.

Sans compter que notre organisme a aussi besoin de bactéries ( les bonnes) pour survivre...

Et pour tout cela faudrait qu'un labo pharmaceutique s'y penche réellement cela arrivera quand on sera nombreux, nombreux...mais ils ne nous guériront pas trop vite...

_________________
Ce n'est pas parce qu'un homme a un stéthoscope autour du cou qu'il détient la vérité...


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 14 Nov 2013 02:12 
Hors-ligne
membre actif
membre actif

Enregistré le: 25 Août 2010 19:03
Messages: 7679
Localisation: bourgogne
les traitements pulsés sont apparemment recommandés par quasiment tous les médecins maintenant pour éviter une resistance aux atb

_________________
Et si tout le monde adhérait à l'association ET devenait bénévole ce serait bien non ?
http://www.forumlyme.com/phpBB3/viewtopic.php?f=3&t=3325

mon blog 12 000 articles sur les MVT
http://droopyyoupi.blogspot.fr
pour trouver quelque chose , taper droopyyoupi + le mot dans google ça va plus vite !

lien IHERB ici que POSTE LOCALE pour la livraison


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 14 Nov 2013 22:33 
Hors-ligne
membre actif
membre actif

Enregistré le: 04 Oct 2013 18:34
Messages: 310
Localisation: Lorraine
Oui le Dr .. M'a dit que G. revenait sur leur protocoles avec des poses.

_________________
Ce n'est pas parce qu'un homme a un stéthoscope autour du cou qu'il détient la vérité...


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 18 Nov 2013 12:42 
Hors-ligne
membre actif
membre actif

Enregistré le: 01 Fév 2009 22:06
Messages: 1213
J'ai toujours eu des pauses durant mes 2 années et demies de traitement.
Les premiers 6 mois, cela a été du genre 20 jours de traitement, + 10 jours de pause.
Ensuite lorsque le traitement est devenu plus hard avec IV + oral, j'avais des consignes strictes durant les pauses soit : pas plus de 3 jours consécutifs de symptômes neurologiques!

_________________
Cordialement
Léa


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 18 Nov 2013 16:38 
Hors-ligne
membre actif
membre actif

Enregistré le: 11 Avr 2013 11:51
Messages: 142
En effet, partant du principe que nous sommes tous différents, que nous ne réagissons pas pareil, l'élaboration d'un "tableau de mesure de réussite" n'est pas faisable (il faut m'expliquer quelques fois :roll: :wink: )

Pour les méthodes pulsées, j'avoue que ça me tente. J'ai eu en début de traitement (printemps 2012) des séquences de 3 semaines sur 4 aux antibio et la semaine suivante Fluco pour la candidose. Tout ça pour être en candidose systémique élevée en septembre :( donc nouveau protocole de 3 jrs sous Fluco et les 4 suivants sous antibios (Azithro et Dalacine + plaqu). Au bout de 3 mois, la candidose a pas reculée, les bactéries non plus, mais le foie, l'oesophage, les reins... ont pris un sacré coup ! Je pensais pas qu'avec les "gélules et gouttes diverses pour faire du bien et aider" ça passerait. Ben raté ! du coup interruption des antibio pour 15 ou 21 jrs (suivant résultats) et plein de questionnements pour bibi :?

Merci a vous pour les pistes et explications, m'en vais faire un tour du côté du pulsé :wink:


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 30 Juin 2016 11:54 
Hors-ligne
membre actif
membre actif

Enregistré le: 01 Juil 2013 23:01
Messages: 311
natachapocpoc a écrit:
En effet, partant du principe que nous sommes tous différents, que nous ne réagissons pas pareil, l'élaboration d'un "tableau de mesure de réussite" n'est pas faisable (il faut m'expliquer quelques fois :roll: :wink: )

Pour les méthodes pulsées, j'avoue que ça me tente. J'ai eu en début de traitement (printemps 2012) des séquences de 3 semaines sur 4 aux antibio et la semaine suivante Fluco pour la candidose. Tout ça pour être en candidose systémique élevée en septembre :( donc nouveau protocole de 3 jrs sous Fluco et les 4 suivants sous antibios (Azithro et Dalacine + plaqu). Au bout de 3 mois, la candidose a pas reculée, les bactéries non plus, mais le foie, l'oesophage, les reins... ont pris un sacré coup ! Je pensais pas qu'avec les "gélules et gouttes diverses pour faire du bien et aider" ça passerait. Ben raté ! du coup interruption des antibio pour 15 ou 21 jrs (suivant résultats) et plein de questionnements pour bibi :?

Merci a vous pour les pistes et explications, m'en vais faire un tour du côté du pulsé :wink:












:bvo
c'est exactement ce que je pensais.
Il y autant de patient atteint de lyme, que de traitement de lyme.
Chaque traitement est en fait unique et adapté au patient qui est lui même une machine complexe qui réagit différemment en fonction des molécules administrées , de son S.I, de sa capacité à gérer le stress, de ses éventuelles autres co-infections ou autres maladies.

C'est bien pour cela, qu'il est stupide d'appliquer un protocole type (comme ça l'est pour d'autres maladies), tant cette maladie est complexe.

Notre système de santé n'est d'ailleurs pour l'instant pas encore prêt pour l'instant pour le traitement de cette maladie , c'est beaucoup plus qu'un protocole couché sur du papier. :) .


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 06 Fév 2017 19:19 
Hors-ligne
membre actif
membre actif

Enregistré le: 31 Oct 2016 23:47
Messages: 664
Localisation: Nantes
Mais pourtant c'est important d'éviter certains protocoles apparemment peu efficaces...Au lieu de perdre du temps.

Il semble y avoir certaines tendances, d'après ce qu'on lit. On est certes tous différents, mais on a de nombreux points communs.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis:  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 13 messages ] 

Les heures sont au format UTC + 2 heures [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas modifier vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Recherche de:
Aller à:  


Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduit par phpBB-fr.com

 

 

Mentions légales | Media-tiques | France Lyme | Facebook | Twitter | RSS Contact

 

Application iPhone-iPod TouchApplication iPad

 

 

France Lyme France Lyme, Association de Lutte contre les Maladies Vectorielles à Tiques. 5 Cami del Canigonenc 66740 VILLELONGUE DEL MONTS, FRANCE
SIREN : 509 637 500 • SIRET du siège : 509 637 500 00018 • NAF : 94-99 Z

 

Association reconnue d'intérêt général.