Forum Lyme Francophone

Media-tiques, portail francophone d'informations sur les maladies vectorielles à tiques • France Lyme
Nous sommes le 15 Nov 2018 03:07

Les heures sont au format UTC + 2 heures [ Heure d’été ]




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 184 messages ]  Aller vers la page 1, 2, 3, 4, 5 ... 13  Suivant
Auteur Message
 Sujet du message: argent colloïdal
MessagePublié: 13 Avr 2006 21:18 
Hors-ligne
membre actif
membre actif
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 23 Juil 2005 14:14
Messages: 669
Localisation: seine et marne
Lettre datant de 1995 du Dr Willy Burgdorfer montrant l'efficacité de l'argent colloïdal in vitro pour tuer les spirochètes:
http://www.xpressnet.com/bhealthy/bhealthy.html#burg

_________________
Nath, Paris
:idea: lexique des abréviations


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message:
MessagePublié: 20 Avr 2006 15:38 
Hors-ligne
membre actif
membre actif
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 23 Juil 2005 14:14
Messages: 669
Localisation: seine et marne
Is silver an antibiotic alternative?

BYU study shows colloidal silver is as good as penicillin
By Lois M. Collins
Deseret News staff writer


Tests of a silver solution have concluded that it provides an alternative to antibiotics. Researchers in Brigham Young University's department of microbiology were asked to test the antimicrobial activity of ASAP Solution, one of several colloidal silver solutions available as unregulated natural supplements. ASAP is produced by American Silver in Alpine, Utah County.


Silver is "colloidal" when it is suspended in small amounts in liquid. Silver in various forms has been used for centuries as an antimicrobial agent. In the 1800s and early 1900s, people put silver coins in their water barrels to kill microbes and make the water potable. A silver nitrate ointment is applied to the eyes of newborn babies to prevent certain eye problems. And silver suphadiazine is regularly used to treat burn wounds.


Use of colloidal silver, once common, faded with the advent of antibiotics. Recently, though, concerns about overuse of antibiotics and the development of antibiotic-resistant microbes has lead to a resurgence of silver's popularity.


And with good reason, according to the study, conducted by BYU's David A. Revelli, microbiologist, and Ron W. Leavitt. The study compared ASAP to five classes of antibiotics: the tetracyclines, fluorinated quinolones (Ofloxacin), the penicillins, the cephalosporins (Cefaperazone) and the macrolides (Erythromycin). Both the silver and antibiotics were tested on a variety of microorganisms, including streptococcuses, pneumonia, E. coli, salmonella, shigella and others.


According to the study, the solution "exhibits an equal or broader spectrum of activity than any one antibiotic tested." Where each antibiotic was effective against specific susceptible organisms, the solution "is equally effective" against both gram positive and gram negative organisms.


"The data suggests that with the low toxicity associated with colloidal silver, in general, and the broad spectrum of antimicrobial activity of this colloidal silver preparation, this preparation may be effectively used as an alternative to antibiotics," Revelli and Leavitt wrote.


Dr. Dianne Farley-Jones, a family practitioner, recommends the solution to her patients for external problems. She hasn't used it internally much, though she said it works quite well for ear infections. "With any kind of abrasion or skin problem, it works really well and really fast. And it seems to have an anti-inflammatory effect, though that hasn't been proven."


The colloidal silver solution also seems to have an antiviral effect, Farley-Jones said, though data hasn't been collected to prove it.


She's used different brands at different times but hadn't recommended the solution until she saw the BYU research data. Now she encourages patients to use it as a nasal rinse for sinus infection or to spray their throats if they feel like they're getting a viral sore throat.


She doesn't expect it to replace antibiotics. For one thing, just as people developed resistance to the antibiotics, "we don't know if there's some mechanism of resistance and people can develop it to silver, as well. But I am glad we have this tool. Using the same formulation the (BYU) tests were done on, I've used it enough and had good results."

_________________
Nath, Paris
:idea: lexique des abréviations


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message:
MessagePublié: 20 Avr 2006 15:41 
Hors-ligne
membre actif
membre actif
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 23 Juil 2005 14:14
Messages: 669
Localisation: seine et marne
WHAT IS SILVER USED FOR?

Colloidal Silver and mild Silver protein (MSP) are useful in treating virtually any infectious condition; they were used to treat literally hundreds of infectious conditions from 1900 to 1940 (3,4,5,6,7,11,12,28). In a 1998 report on its MSP product Silvicidal ES, DEDI states that "Trials with Silvicidal ES formulations have shown this product to be effective against general internal and topical infections, namely:

* Ear infections
* Thrush/Candida (consult a physician before use)
* Common Colds
* Staph infections
* E. Coli infections
* Intestinal infections
* Sinus infections
* Leukemia
* HIV
* Lyme's disease
* Viral infections
* Herpes
* Gingivitis
* Food poisoning

NOTE: Silvicidal ES¨, if taken at onset of common cold, is effective, however, it is not effective once the cold has set in. However, Silvicidal ES¨ is effective with most flu varieties after the flu has set in. In both cases, flu and the common cold, Silvicidal ES¨ works best if taken as a preventative, or at the first sign of symptoms." Also in the Silvicidal ES¨ report, Dr. J.J. Cardot states that "Due to the non-toxic properties of Silvicidal ES¨, the physician is prudent to prescribe doses that are higher than needed rather than givin too small an amount. The exception... is when a systemic fungal infection is known or suspected. In these cases one should start with a low dose (1Ú16 teaspoon per day) for three days; increasing the dose in 1Ú16th increments until the infection is cleared from the body. [This] approach will prevent a severe Herxheimer reaction. The dose suggested should be adjusted to the severity of the symptoms and the general condition of the patient's overall health."

USES AND DOSES

Silver may be dropped into the ear several times daily for ear infections. Silver may be snorted into the nostrils from a nasal squirt-bottle for sinus infections or to abort head-colds. A dilute Silver solution (5-10PPM) may be dropped into the eyes to treat conjunctivitis or to soothe inflamed, itchy eyes (there may be a brief initial mild stinging sensation). Silver may be swabbed or rubbed (possibly mixed with aloe-vera gel, ideally fresh-squeezed from an aloe plant) onto minor burns, cuts, scrapes, wounds, etc. to prompt healing and prevent heal/infection. Silver may be massaged into gums several times daily for dental infections.

Silver is also useful to treat animal (farm or pet) infections as well, although dose should be scaled down or up (compared to human weight/dose) depending on the weight of the animal.

Silver has also been used as a water purifier since 1900 or so; since the 1930's Silver has been used to impregnate water filters to kill germs in the water or which might grow in the filter medium (11,12,21). The consensus of water treatment experts is that as little as 0.05 to 0.5 PPM is sufficient to kill most bacteria within several hours (11,12,21). Protozoal parasites (Giardia, Entamoeba, Paramecia, etc.) may require higher levels - e.g. 5-30 PPM (22). To germicidally purify water of doubtful quality, add 1 to 3 teaspoons of 10-50 PPM Silver to a pint of water; stir thoroughly and let stand for several hours. This is only a general guideline - when in doubt increase the Silver dosage as you see fit.

To conclude this report on a personal note: I have found Silver to indeed be a 'master germicide.' I have personally aborted colds with liquid Silver (I have just done it again while writing this report); I have had great success controlling candida with Silver. I routinely use liquid Silver or Silver gel for cuts, burns, etc. and have found it to be almost immediately soothing, as well as anti-infective/pro-healing. My wife routinely squirts Silver into her nose when flying to avoid catching cold from the plane's germ-laden recycled air.

The most amazing case of Silver use which I've had personal knowledge involved an 83 year old woman who was suffering severe septicemia (infectious blood poisoning). Her doctors were unable to control the raging infection and had sent her home, expecting her death in 48-72 hours. Her husband contacted an intermediary, through whom I recommended trying Silver . The woman was immediately put on one tablespoon of 5PPM colloidal Silver three times daily. Within 24 hours her septicemia began to disappear, and within 48 hours her septicemic crisis was over, and she did not die as 'expected.'

TECHNICAL NOTE

Most Silver preparations express their Silver content in parts-per-million (PPM). 1 PPM = 1 microgram (mcg) Silver per cc = 5 mcg Silver per teaspoon = 15 mcg Silver per tablespoon. 30 PPM = 30 mcg Silver per cc = 150 mcg Silver per teaspoon = 450 mcg per tablespoon, etc.

IAS NOTES

Discovery's Silvicidal ES¨ contains 337 mcg Silver per 1/4 ounce (measuring cup provided), or 337 PPM per 1/4 ounce. Dosages can be reduced by dilution with water or smaller quantities as required.

_________________
Nath, Paris
:idea: lexique des abréviations


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message:
MessagePublié: 25 Avr 2006 19:22 
Hors-ligne
membre actif
membre actif
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 06 Jan 2006 19:49
Messages: 48
Localisation: région parisienne
Coucou,

j'ai lu dans un magazine de medecine douce qu'effectivement l'argent colloidal était utilisé par le passé lorsque les abx n'existaient pas.
Penses tu que les boutiques bio sont pourvues de ce genre de produit?

Bises, Nad, :?:


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message:
MessagePublié: 25 Avr 2006 19:48 
Hors-ligne
membre actif
membre actif
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 23 Juil 2005 14:14
Messages: 669
Localisation: seine et marne
Bonjour nad,

non je ne crois pas, faudrait plutôt voir avec une pharmacie
sinon il y a un site en suisse que je n'ai pas testé
http://www.colloides.com/

_________________
Nath, Paris
:idea: lexique des abréviations


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message:
MessagePublié: 25 Avr 2006 20:27 
Hors-ligne
membre actif
membre actif

Enregistré le: 04 Fév 2006 16:18
Messages: 113
ce qui est sur c'est que vu que c'est un métal lourd les boutiques bio n'en ont pas


syb


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message: Argentyn 23
MessagePublié: 26 Mai 2006 23:27 
Hors-ligne
nouveau membre
nouveau membre

Enregistré le: 21 Jan 2006 18:15
Messages: 9
Localisation: Quebec
bonjour,

mon médecin m'a parlé aujourd'hui d'un nouveau produit par Allergy Research Group, qui serait un argent colloïdal de très bonne qualité. Il serait disponible par l'entremise de médecins et peut-être de naturopathes.

Il me disait que les antibio ne sont pas sans conséquence et que peut-être l'argent colloïdal serait plus efficace sans avoir autant d'effets secondaires.

Est-ce que certains d'entre vous ont déjà essayé ce produit? Est-il disponible en France? Le connaissez-vous?

Victoire


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message:
MessagePublié: 27 Mai 2006 10:39 
Hors-ligne
membre actif
membre actif
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 20 Jan 2006 21:21
Messages: 1495
Localisation: auvergne
vérifier bien quand même:
Dans une des dernières traduction de cath sur l'imageriemicroscopiquede haute résolution de Bradford,

J'ai noté: la BB est composée d'un mur de cellules de trois couches etc...
elle est colorée par des taches argentées ( contenant du nitrate d'argent ). Cette caractéristique peut être liée au traitement par argent colloîdal prétendu combattres la maladie de lyme.

on peut lire un peu plus loin: on croit que l'argent colloîdal composé de petits faisceaux d'atomes d'argent dans sa forme élémentaire peut être efficace dans l'éradication de la borrélia. Si tel est le cas, cette action peut être expliquée par la capacité connue du spirochète de la borrélia à s'accrocher sur l'argent, ayant pour résultat une tâche brune noire.

Réflexion personnelle: prudence donc;
On nous apprend l'immense capacité de cette m*rde à déjouer les pièges de l'homme et de la nature.
Sa capacité à vivre grace à ses hotes lui permet de prendre , de muter d'intégrer, d'évoluer...
Voilà qu'on nous apprend qu'elle est colorée par des taches argentées. contrairement aux autres bactéries colorée comme un gram- négatif.

Aurait-elle déjà intégré cette stratégie de protection?
sur plusieurs générations de tiques, vu que l'argent colloidal est un vieux traitement?

Elle me surprends de + en + cette bactérie :euh


Modifié en dernier par lali le 27 Mai 2006 14:05, modifié 1 fois.

Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message: argent colloïdal
MessagePublié: 27 Mai 2006 13:27 
Hors-ligne
membre actif
membre actif

Enregistré le: 07 Avr 2006 12:34
Messages: 477
coucou tout le monde,

L'argent, en phytothérapie n'est pas forcément considéré comme "un métal lourd" et indésirable.

Les principaux "indésirables" sont : Aluminium, Antimoine, Arsenic, Baryum (sels) , Bismuth, Bore (sels), Brome, Cadmium, Chrome(dels) Merrcure, Plomb, Stronbium 90 (radioactif) et l'uranium.
L'Argent, à dose homéopathique est utile en tant que catalyseur, dans ce sens, il peut s'avérer bénéfique; Malheureusement, ce sont là encore, les sels qui sont toxiques.
:mouak


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message: Argent colloïdal
MessagePublié: 27 Mai 2006 14:25 
Hors-ligne
nouveau membre
nouveau membre

Enregistré le: 21 Jan 2006 18:15
Messages: 9
Localisation: Quebec
Léa,

tu dis que ce sont les sels qui sont toxiques. Est-il possible que si on prend de l'argent colloïdal, il se lie au sodium pour former des sels et devienne alors toxique?

Moi aussi j'ai des réserves sur l'utilisation de l'argent. Les personnes attientes par la maladies de Lyme ont un problème d'accumulation de métaux. Burrascano l'affirme de même que plusieurs autres md qui traitent le Lyme. Alors peut-être bien qu'il en serait de même avec l'argent, qu'il se lierait aux bactéries plutôt que les détruire?

Mon md m'a dit que l'argent, d'après les études, courcircuite en quelque sorte le fonctionnement de la bactérie, la faisant mourir.

J'ai lu dans le document qui paraît au tout début de ce sujet, une lettre signée par William Burgdorferi, celui qui a découvert la bactérie de Lyme, à l'effet que l'argent colloïdal détruit la bactérie.

Donc bref, mes interrogations demeurent...

Victoire


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message:
MessagePublié: 27 Mai 2006 18:13 
Hors-ligne
membre actif
membre actif
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 23 Oct 2005 19:15
Messages: 6209
Localisation: melleroy 45
Moi j'émets une réserve sur ce produit car je sais pas comment le corps l'évacue.

Il y a une vingtaine d'année j'ai vue une radio de hanche d'une femme.
Il y avait pleins de traces métaliques dans sa fesse.

Le médecin m'a dit que cette femme avait été traitée contre la syphilis avant l'époques des ATB.

Ca fait réfléchir sur la résorbtion de l'argent par le corps.

Amitiés

Christine


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message: Re: argent colloïdal
MessagePublié: 07 Fév 2011 19:57 
Salut,

Quelqu'un d'autre a t'il essayé l'argent colloidal?
Moi je le teste depuis un mois à peu près maintenant, et pour moi c'est le produit le plus durable au niveau de l'efficacité par rapport à tout ce que j'ai testé. A chaque fois ce que je prenais me donnait des herx pour quelques jours et ça s'arrêtait. L'argent lui semble bien durer dans le temps.
Bon, je ne suis pas sur que ce soient des spirochètes qui me pourrissent la vie comme ça, mais en tout cas l'argent agit sur quelque chose. (j'attend un résultat de test en allemagne pour être mieux fixé)
Après oui il y a peut etre des risques à en prendre, j'en sais rien. Mais j'ai trouvé un document qui avait l'air bien renseigné, et apparemment je ne dépasse pas les doses journalières de sécurité. Et je serai tenté de dire que certains antibios aussi sont risqués.
Aussi il faut faire attention à ne pas acheter n'importe quoi. En fait on dit argent colloidal, mais dans la plupart des produits c'est 85% d'ions argent, 15% de particules colloidales. A savoir lequel est le mieux je ne sais pas, je m'apprete car j'ai quasiment fini ma bouteille, à en acheter aux usa qui est censé etre de meilleure qualité et où le ratio d'ions/particules colloidales est inversé. On verra ce que ça va donner.


Haut
  
Répondre en citant  
 Sujet du message: Re: argent colloïdal
MessagePublié: 07 Fév 2011 19:58 
PS : christine, pour la femme dont tu parles, tu sais si elle a été guérie de sa syphillis ou pas?


Haut
  
Répondre en citant  
 Sujet du message: Re: argent colloïdal
MessagePublié: 07 Fév 2011 20:58 
Hors-ligne
membre actif
membre actif
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 23 Oct 2005 19:15
Messages: 6209
Localisation: melleroy 45
ça fait si longtemps, elle ne semblait plus l'avoir, elle était déjà très âgée!!!


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message: Re: argent colloïdal
MessagePublié: 10 Fév 2011 00:05 
Ok.


Haut
  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis:  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 184 messages ]  Aller vers la page 1, 2, 3, 4, 5 ... 13  Suivant

Les heures sont au format UTC + 2 heures [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas modifier vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Recherche de:
Aller à:  


Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduit par phpBB-fr.com

 

 

Mentions légales | Media-tiques | France Lyme | Facebook | Twitter | RSS Contact

 

Application iPhone-iPod TouchApplication iPad

 

 

France Lyme France Lyme, Association de Lutte contre les Maladies Vectorielles à Tiques. BP 10049 / Arcueil, 94114 La Poste ARCUEIL PDC
SIREN : 509 637 500 • SIRET du siège : 509 637 500 00018 • NAF : 94-99 Z

 

Association reconnue d'intérêt général.