Forum Lyme Francophone

Media-tiques, portail francophone d'informations sur les maladies vectorielles à tiques • France Lyme
Nous sommes le 19 Déc 2018 07:20

Les heures sont au format UTC + 2 heures [ Heure d’été ]


Règles du forum


Veuillez cliquer ici afin de consulter les règles du forum



Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 7 messages ] 
Auteur Message
MessagePublié: 09 Déc 2018 19:48 
Hors-ligne
nouveau membre
nouveau membre

Enregistré le: 09 Déc 2018 08:49
Messages: 2
Bonjour, d'abord merci de nous permettre de nous exprimer ici.

Je suis emilie j'ai 31 ans j'ai des symptômes depuis 3 ans et j'ai des tests positifs à lyme et confections en Allemagne.
J'ai un médecin lyme qui m a traité avec antibios et maintenant avec des plantes, des vitamines et de la detox.

J'avance petit à petit mais je viens de vivre un épisode très difficile de "raptus suicidaire".

En gros j'ai lutté fort contre une pulsion suicidaire non prémédité et non voulue. J'ai réussi à appeler à l'aide à temps mais c'était plus que limite, la crise a durée 3 jours avec obsessions d'objets potentiellement dangereux.
Suite à ça j'ai moi même demandé à être hospitalisée de peur que cela recommence. Sous anxyolitique et antidépresseur je me retrouve petit à petit mais je suis choquée par ce qui m'est arrivée

J'avoue que je n'en peux plus en ce moment des douleurs et surtout du déni des médecins, mais je n'ai jamais voulu mourir! Je suis de nature positive et battante, je ne comprends pas ca ne me ressemble pas. C'est comme si mon corps n'en pouvait plus. Est ce du à lyme à votre avis?
Je voudrai savoir si quelqu'un d'entre vous a vécu ce genre de chose.
Je suis toujours hospitalisée et angoisse du retour a la maison, d'une autre crise.
Merci d'avoir lu jusqu'au bout, et surtout pour votre aide, n'hésitez pas à me contacter en mp.
Pleins de force à tous, tenez bon


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 11 Déc 2018 07:32 
Hors-ligne
nouveau membre
nouveau membre

Enregistré le: 09 Déc 2018 08:49
Messages: 2
Je viens de comprendre qu'il n'y a pas de messagerie privée.
Personne pour m'aider ? Pour partager?


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 11 Déc 2018 15:10 
Hors-ligne
nouveau membre
nouveau membre

Enregistré le: 29 Nov 2018 21:47
Messages: 21
Bonjour Emilie,

Je pense que tu es au bon endroit.
Je n ai pas connu ce genre de pulsion même si des fois cette foutue maladie est impensable a vivre.
Il faut se battre chaque jour même si c est épuisant psychologiquement et physiquement. Pour ma part je suis suivi par un psy.
Tu peux profiter de ce forum pour discuter et lâcher tout ce que tu as en toi. Ce forum est comme une refuge ou personne ne juge et peu comprendre, bien loin des médecins pseudos savants figés dans un déni total.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 11 Déc 2018 15:50 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur

Enregistré le: 22 Jan 2017 14:40
Messages: 1131
Localisation: Paris
Bonjour Émilie

Bienvenue ici.
Quoiqu’il se passe tu peux écrire ici (n’oublie pas que le forum est public ...).
On essaiera tous selon nos connaissances de te filer un côup de main ne serait-ce que par un soutien moral.

Oui Lyme et ses coinfections peuvent donner des symptômes psychiatriques importants.
Je n'arrive pas à retrouver le dossier en question.

Le forum a des problèmes techniques en ce moment. ...


Tu peux être contactée par mail privé mais pour le moment tu ne peux envoyer de mail, toi ; il faut attendre que tu ne sois plus filtrée par la modération.

Tiens bon
Courage

Natsa

_________________
"T'inquiète pas, c'est Lyme, c'est tout. Ca va passer" - le compagnon de la-louve60


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 11 Déc 2018 20:05 
Hors-ligne
membre actif
membre actif

Enregistré le: 14 Oct 2018 22:17
Messages: 118
Localisation: Oise
Bonjour Emilie,

Comme l'a dit Natsa, Lyme peut effectivement donner des symptômes psychiatriques forts.
Il y a trois mois, j'ai eu pour la première fois de ma vie des pensées suicidaires qui me sont venues de je ne sais où. Pareil, extrêmement inhabituel, je suis d'habitude d'un naturel très optimiste. Ces pensées suicidaires ont été brèves chez moi et ne sont pas revenues, mais j'ai parfois des angoisses ou déprimes très fortes, sans explication.

Il est bien de parler pour soulager ce qu'on a sur le cœur (peut-être envisager d'aller voir un psy comme Dada), et il est important d'avoir conscience que ces états sont bien souvent des symptômes de Lyme. Moi ça m'aide à prendre de la distance et à davantage lâcher prise durant les crises, d'attendre que ça passe. Après bien sûr, si il y a un danger, mieux vaut avertir l'entourage et de pas hésiter à prévenir/demander de l'aide quand ça ne va pas.

Beaucoup de courage à toi,
Madhura

_________________
Fil


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 11 Déc 2018 21:05 
Hors-ligne
membre actif
membre actif

Enregistré le: 30 Oct 2016 12:19
Messages: 702
Bjr Mimie, pour te rassurer tu n es pas la seule.

Au printps j ai failli faire aussi une très grosse bêtise, à force de douleur et parce qu on n est plus maitre de ses pensées par moment. Je piquais des crises de rage/desespoir, ma famille me menaçait d hospitalisation psychiatrique. Le pb c est qu en psy ils ne voulaient pas suivre mon ttmt antibio.

Bref, j ai à plusieurs reprises enregistré des messages d adieu pour mes enfants et ma famille, et j avais tout prévu. C est là que je peux dire que mes enfants m ont sauvée, penser à eux m a rendue incapable de mettre mon plan à exécution.

Mais je comprends cet état que tu décris, et ca demande une volonté de fou pour passer ces episodes.

Ca passera, ne t inquiète pas.

Aujourd hui j ai tjrs de gros coups de blues et angoisses dus tjrs à la douleur mais ces pensées noires obsédantes au moins sont parties.

Courage :pagrave


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 12 Déc 2018 00:53 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur

Enregistré le: 24 Jan 2015 13:38
Messages: 2978
Localisation: 93
Mimie,

Chapeau pour avoir réussi à appeler de l'aide à temps.
Moi je n'ai pas connu de pulsions suicidaires mais des hallucinations, des pertes de mémoire et des sentiments de panique et de dépersonalisation tels que mon niveau d'anxiété a atteint des sommets.

Ca peut être des effets de la maladie (il n'y a pas que Lyme à mon avis qui peut faire cela). Si tu as peur des crises essaie d'en parler avec les docs, il y a peut-être des choses assez simples à mettre en place pour que ta sortie d'hôpital se passe plus sereinement.

Et j'espère que les traitements vont rapidement t'améliorer.

Flam

_________________
L’obstacle majeur en France, c’est la mentalité de nos facultés de médecine. C’est l’une des plus rétrogrades du monde. Les facultés de médecine valorisent le pouvoir, le silence; elles valorisent la compétitivité entre les médecins ...
Martin Winckler


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis:  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 7 messages ] 

Les heures sont au format UTC + 2 heures [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas modifier vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Recherche de:
Aller à:  


Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduit par phpBB-fr.com

 

 

Mentions légales | Media-tiques | France Lyme | Facebook | Twitter | RSS Contact

 

Application iPhone-iPod TouchApplication iPad

 

 

France Lyme France Lyme, Association de Lutte contre les Maladies Vectorielles à Tiques. 28 ter avenue Copernic 64000 PAU FRANCE
SIREN : 509 637 500 • SIRET du siège : 509 637 500 00018 • NAF : 94-99 Z

 

Association reconnue d'intérêt général.