Forum Lyme Francophone

Media-tiques, portail francophone d'informations sur les maladies vectorielles à tiques • France Lyme
Nous sommes le 24 Juin 2019 21:40

Les heures sont au format UTC + 2 heures [ Heure d’été ]


Règles du forum


Veuillez cliquer ici afin de consulter les règles du forum



Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 31 messages ]  Aller vers la page 1, 2, 3  Suivant
Auteur Message
MessagePublié: 18 Jan 2015 01:35 
Hors-ligne
membre actif
membre actif
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 05 Avr 2014 22:17
Messages: 557
Ce jour, la chaine PublicSenat a diffusé un reportage sur un certain nombre de malades électrosensibles.

http://television.telerama.fr/televisio ... 121704.php

Le reportage "Cherche Zone blanche désespérément" : https://www.youtube.com/watch?v=1qzr9SagKk4

L'EHS fait partie des maladies environnementales émergentes. Il y a eu un colloque au mois d'octobre 2014 : http://reseau-environnement-sante.fr/20 ... -alertent/

Site internet de l'organisateur : http://www.am2e.org/

Citer:
Une clef nous est donnée à travers les maladies environnementales émergentes (M2E). En effet, la fibromyalgie, le syndrome de fatigue chronique/encéphalomyélite myalgique, les sensibilités chimiques multiples et l’électro-hypersensibilité constituent une réponse de détresse manifeste de l’organisme à certains agents toxiques. Identifier et prévenir ces causes, ce serait protéger l’ensemble de la population d’expositions dangereuses évitables.


Le programme du colloque est en fichier joint.

L'une des interventions fait le lien entre l'EHS et les infections dites froides (bactérienne et virale, borrelia, et plein d'autres noms que j'ai oublié).


Conférence sur EHS :
http://www.electrosensible-zone-blanche ... bst_8.html


Pièces jointes:
Programme_Colloque_AM2E.pdf [354.93 Kio]
Téléchargé 161 fois

_________________
¤º°'°º¤ø,¸¸,ø¤º°'°º¤¤º°'°º¤ø,¸¸,ø¤º°'°º¤¤º°'°º¤ø,¸¸,ø¤º°'°º¤
~20 ans d'errance/ régime Paléo / Lyme and Co? ou Co and Lyme? / Ouf, merci Chronimed / Puzzle des maladies chroniques / Régénéré? / Ne pas perdre de vue la critique
500 000 volontaires sur Internet pour étudier les relations nutrition-santé : http://www.etude-nutrinet-sante.fr.
Les chevaux sont des créatures mystérieuses........ ou divines.
Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 18 Août 2015 17:43 
Hors-ligne
membre actif
membre actif

Enregistré le: 24 Juin 2014 18:41
Messages: 709
Bonjour; conformément au sujet du post, je suis diagnostiquée Lyme and co et en plus je souffre d'hyper sensibilité aux champs électro-magnétiques.
Cà fait des lunes que je pense à m'équiper de Spooky, mais je crains les répercussions concernant l'électrosensibilité.

Car c'est vraiment un problème pour moi. Mon cerveau réagit de façon intempestive à certains champs comme les antennes cellulaires, mais aussi les climatisations centrales etc...(comme s'il 'grillai't littéralement, c'est une vraie torture, et la peau de mon visage tourne au bleu; c'est assez spectaculaire, même pour mon dermato de mari qui a vu pas mal de choses...).

J'ai mis, il y a 2 ans, un système d'harmonisation à l'orgonite dans l'appart' (truc allemand super cher d'ailleurs) et les résultats ne sont pas au rendez-vous. Je m'intéresse à une technologie appelée CMO (utilisé par le Prof Marc Henry apparemment avec succès). Quelqu'un a-t-il testé par hazard ?


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 20 Août 2015 10:26 
Hors-ligne
membre actif
membre actif

Enregistré le: 17 Mars 2006 11:51
Messages: 219
Localisation: Paris
Bonjour,
Il y a une excellente thèse sur les spirochetes et les champs magnétiques. Ils y sont très sensibles. Il y a aussi des articles scientifiques aussi. Certains champs seraient capable de tuer l organisme en jouant sur son ADN (?), d autres les renforceraient.
Jean


Modifié en dernier par sciucca1 le 20 Août 2015 18:04, modifié 1 fois.

Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 20 Août 2015 13:40 
Hors-ligne
membre actif
membre actif

Enregistré le: 01 Juin 2014 13:02
Messages: 1278
Citer:
Certains champs seraient capable de tuer l organisme en jouant sur son adresse (?),

Les spirochètes ont donc une IP ? :wink:

_________________
:pasparler


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 20 Août 2015 18:03 
Hors-ligne
membre actif
membre actif

Enregistré le: 17 Mars 2006 11:51
Messages: 219
Localisation: Paris
Bien sur.....mais....à ce moment il suffirait de leur envoyer un virus??????? que dis-je, un macrophage ?

Bon j'ai corrigé, je voulais dire ADN, mais je te dis que j'ai comme un brouillard cérébral, tu ne me croirais pas...... :o


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 20 Août 2015 21:05 
Hors-ligne
membre actif
membre actif

Enregistré le: 24 Juin 2014 18:41
Messages: 709
Merci Sciuccca1 , et si tu as un link pour la dite-thèse, çà m'arrangera aussi, car je ne trouve pas grand chose avec le moteur de recherche (spirochète/thèse de doctorat/champs magnétiques) :wink:


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 21 Août 2015 01:26 
Hors-ligne
membre actif
membre actif

Enregistré le: 17 Mars 2006 11:51
Messages: 219
Localisation: Paris
Oui bien sur,

La thèse était 'EFFECTS OF ELECTROMAGNETIC FIELDS ON BIOLOGICAL SYSTEMS: LEPTOSPIRA ', mais visiblement je ne la retrouve plus sur google.

par contre sur arxiv, qui regroupe des documents de travail de physique, tu as cet article

http://arxiv.org/ftp/physics/papers/0412/0412076.pdf

C'est sur la leptospirose. En gros ils t'expliquent que si tu dors entre deux aimants tu changes la morphologie des spirochetes, ils s'allongent et meurent en une semaine si j'ai bonne mémoire. Nos amls russes ont pas mal travaillé là dessus, de façon très orthodoxe. Ils montrent que certaines fréquences/champs magnétiques empêchent certaines bactéries de proliférer, et que d'autres au contraire forcent leur croissance. Cela doit répondre à ta question. Maintenant ici nous sommes dans l'aspect purement bactérien. Les champs magnétiques doivent aussi jouer au niveau de la conduction des nerfs....

Dans le temps, je voulais faire un projet de recherche dessus, j'avais donc fait une courte bibliographie, mais je n'ai jamais été plus loin. Il y avait des articles fantaisies et d'autres très sérieux en termes de sécurité alimentaires. Ils montraient que certains champs magnétiques à une certaine température tuaient certaines bactéries. Tu as aussi une publication très récente d'un groupe de physiciens français qui montrent que certains champs magnétiques tuent en quelques heures les entérocoques. D'après eux ils auraient tué en deux heures des bactéries d'un patient incurable depuis 32 ans. Voici la référence :

https://www.google.fr/url?sa=t&rct=j&q= ... GA&cad=rja

.....un peu longue, désolé.
J'espère que cela répond à tes questions

Jean


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 21 Août 2015 11:48 
Hors-ligne
membre actif
membre actif

Enregistré le: 24 Juin 2014 18:41
Messages: 709
Un grand merci Jean ! Je vais regarder tout çà :cool


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 21 Août 2015 12:54 
Hors-ligne
membre actif
membre actif

Enregistré le: 17 Mars 2006 11:51
Messages: 219
Localisation: Paris
De rien. Et en plus dans l article il y a de jolies photos couleurs.....


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 05 Juin 2016 01:02 
Hors-ligne
membre actif
membre actif

Enregistré le: 18 Juil 2012 22:11
Messages: 502
Localisation: Orléans
Sujet fondamental et largement ignoré en France.

Pas à cause des 3-4 % d'électrohypersensibles (mais qui augmentent très vite et sont nettement surreprésentés chez les Lymés et autres intoxiqués) en France.
Mais parce que les électrohypersensibles sont la face émergée de l'iceberg. L'electrosmog des téléphones DECT et babyphones sans fil mais surtout des mobiles, des wifis et des futurs compteurs intelligents est nocif pour tout le monde et une catastrophe pour les malades environnementaux comme nous, même pour ceux qui ont l'impression de ne rien sentir.

Comme document support, voici une passionante conférence signée Dr K :
https://www.youtube.com/watch?v=PktaaxPl7RI
(en anglais désolé mais l'accent allemand se comprend remarquablement bien je trouve). Très franchement, ça vaut le coup d'y passer 45 min voire de se faire traduire.

L'électrosmog est un co-facteur fondamental de maladies comme l'autisme, Parkinson et de beaucoup de troubles neurologiques... avec toujours les mêmes bugs (Lyme & coinfections, toxiques environnementaux) en toile de fond. C'est une problématique bien développée sur le forum Melodie et qui devrait prendre une importance grandissante avec l'extension de la 4G et le déploiement des compteurs intelligents.

Remplacer son téléphone DECT par des téléphones filaires, éteindre son téléphone portable la nuit voire ne l'allumer que quand on a besoin de téléphoner, ne jamais utiliser de wifi en le désactivant sur la box et dans l'ordi et refuser les compteurs intelligents, ça devrait être la base pour chaque malade de Lyme.
Et surtout ne pas dormir dans un lieu où l'exposition est trop importante.
Pour ceux qui vivent en immeuble ou près d'une antenne, il y a aussi toute la question des blindages qui prendra également de l'importance tant que nos pouvoirs publics continueront le développement tous azimuts de ces technologies.

Pour me rattraper de la conférence, un vrai-faux bien argumenté et cette fois bien en français qui convaincra Lymés électro comme non électro de limiter l'usage de ces technologies au minimum. En résulteront des améliorations souvent modérées et parfois spectaculaires (dans mon cas mais je suis très EHS) de la santé des "Lymés".
http://www.robindestoits.org/VRAI-FAUX- ... a1524.html

En espérant que ces quelques graines serviront quelques uns.

_________________
"Je sais bien qu'à la fin vous me mettrez à bas. N'importe : je me bats !"
Edmond Rostand


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 15 Août 2016 13:04 
Hors-ligne
membre actif
membre actif

Enregistré le: 18 Juil 2012 22:11
Messages: 502
Localisation: Orléans
Quelques compléments suite à mes petits progrès :

- L'exposition pendant le sommeil

J'avais été interpellé il y a 2 mois environ par cet article où Mercola dit en gros que les sommiers en métal jouent le rôle d'antenne et augmentent l'exposition aux ondes pendant le sommeil : http://articles.mercola.com/sites/artic ... tenna.aspx

En mesurant les hyperfréquences au dessus de mon lit exactement à l'endroit indiqué dans l'article (environ 75 cm au-dessus), j'obtenais un maximum de 200-250 µW/m², là où Klinghardt préconise de dormir à < 5. Faute de pouvoir tout de suite me débarrasser du sommier, j'ai donc décidé de dormir sur des matelas sans sommier dans un endroit du salon-cuisine où selon les heures, je mesurais un maximum de 40 µW/m². Parallèlement, suivant les conseils de Sarah Carnes, j'ai aussi disjoncté chaque nuit tous les fusibles de mon appart, hormis, le frigo et le congélo que j'ai regroupés sur un seul fusible.

Hier, je suis retombé sur le même article de Mercola et j'ai voulu valider définitivement ses affirmations en déplacant le sommier en métal dans mon salon-cuisine pour voir si j'obtenais la même chose que dans ma chambre. Et bien non, je n'observe aucune croissance des hyperfréquences sur mon appareil avec l'apparition du sommier. Dans ma chambre sans sommier, j'observe toujours ces champs très élevés sans le sommier.

Conclusion : selon mon appareil, il y a nettement moins d'ondes dans mon salon-cuisine que dans ma chambre mais ce n'est pas lié au sommier. C'est moins évident que je ne le pensais. Peut-être une erreur de Mercola ? Des fréquences inaccessibles à mon appareil ? Du métal dans la structure en bois de mon lit (que je n'ai pas bougée) ? Dans une semaine, je déménage et devrais démonter le lit. Je verrais bien si les ondes dans la chambre diminuent ou pas.

Evidemment, toutes ces considérations sur l'exposition pendant le sommeil concernent surtout :
- les malades comme moi qui habitent près d'une antenne-relais (450 m, à côté d'une grosse antenne avec tous les opérateurs) ou dans un appartement en ville. En ce qui me concerne, je constate d'ailleurs un bel effet du double vitrage et des murs dans l'atténuation des ondes dans la pièce car quand les fenêtres sont ouvertes, c'est bien pire (souvent > 250 µW/m²)
- les malades qui n'ont pas encore agi dans ce domaine et qui ont par méconnaissance une exposition nocturne très forte : téléphone portable et wifis allumés jour et nuit, tel portable allumé posé sur la table de nuit, tel DECT dans la chambre. Je ne pense pas avoir gagné grand chose avec mes nouvelles actions mais il est clair que ceux qui baignent dans le wifi, les tel DECT et GSM ont à gagner davantage, qu'ils soient EHS ou non. En revanche, si je revenais à la situation inverse, je serais très mal. Quelques minutes de wifis et de téléphone portable bluetooth suffisent à me donner un violent mal de tête.

Malheureusement, avec les compteurs "intelligents", tout le monde ou presque informés ou non va être gravement exposé, . La seule solution serait de faire reculer le Gouvernement pour qu'il renonce à les développer mais les associatifs sont peu structurés tandis que le public et les maires sont peu sensibilisés (un peu comme pour Lyme il y a 5 ans) et intimidés par les mensonges d'ERDF (du type si vous le refusez, vous devrez le payer + tard...).

- Le Core
J'ai aussi augmenté le Core (le supplément de vit et minéraux pour contrecarrer le HPU, avec notamment du zinc et des vit B, ce qui restaure les facultés de détoxification) de 1 à 3 par jour selon les conseils de Sabine et il y a un petit effet positif sur mon EHS.

- L'écharpe de protection au niveau du cou
Effet réel, qui améliore bien ma qualité de vie au boulot mais bon évidemment par période de grande chaleur, c'est ventilateur dans la tête+ écharpe.

- La lutte contre les infections
Très bonne dans mon cas, ce qui m'a permis de comprendre les symptômes qui découlaient de mon EHS et ceux de mes infections.
Les infections n'ont chez moi qu'un rôle mineur sur mon EHS mais il y a un petit effet quand je laisse mes protozaires un peu trop libres

- La transpiration
Quand il fait > 30°C au bureau (exposé plein est et vitré), je transpire abondamment et je ne suis plus EHS ou presque. Ce qui montre avant tout que l'EHS est surtout un pb de résonnance avec des polluants que l'on arrive pas à évacuer.

- La détox du cerveau : mes pistes
* La mélatonine liposomale
J'essaie de m'en créer en ouvrant des gelules de melatonine qui est déjà censée être liposomale et en les mélangeant activement dans des phospolipid (Lipohealth) pour qu'elle pénètre profondément dans le cerveau mais je ne sais pas ce que ça vaut. A faire valider car c'est très intuitif :? .
Ah oui, j'ai n'ai pas précisé la mélatonine est le plus efficace détoxifiant du cerveau selon Klinghardt.
* L'Al detox chaque nuit que j'utilise surtout pour me débarrasser de l'aluminium, entre autres créé par l'utilisation de la zéolite. Dedans , il y a notamment de la coriandre qui permet aux celules de relâcher leurs polluants (attention impérativement prendre avec de bons binders 1/2 h avt) et aussi de la prêle => je ne peux pas le prendre 3 fois par jour comme je devrais car lorsque je le prends et que je suis exposé aux ondes, ça empire mon EHS.
* Les problèmes d'occlusion de la mâchoire
Sabine pense que c'est une des raisons essentielles de mon EHS car cela empêche une bonne détox nocturne du cerveau et diminue également le taux de phosphatidylcholine dans le cerveau. Klinghardt explique bien le mécanisme dans cette vidéo : http://www.sophiahi.com/videos/
Cela expliquerait aussi que je sois tout tordu dans le dos et que les ostéos n'arrivent à me remettre que temporairement.
Gros boulot à faire sur ce domaine. C'est sans doute une piste majeure...

- L'exposition au tel portable : désactiver l'inutile bluetooth
Mon tel portable est bien sûr toujours éteint sauf quand j'en ai besoin pour appeler ou écouter mes messages.
Cependant, grâce à Adeline, on a découvert que son téléphone allumé me faisait moins mal en désactivant la fonction bluetooth (et le wifi mais ça on savait déjà)

Allez bon courage et à bientôt

_________________
"Je sais bien qu'à la fin vous me mettrez à bas. N'importe : je me bats !"
Edmond Rostand


Modifié en dernier par Fabien le 15 Août 2016 19:07, modifié 1 fois.

Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 15 Août 2016 17:23 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur

Enregistré le: 24 Jan 2015 13:38
Messages: 3129
Localisation: 93
Bonjour Fabien,

Merci pour ces infos. Je ne pense pas être EHS mais j'avais pourtant remarqué une fatigue incompressible lorsque je m'approchais de mon bureau avec ordi, mobile, box et DECT.

Je pensais aux ondes mobiles mais aussi à la wifi aussi j'ai fait venir un gars pour me mettre des câbles éthernet de façon à ne pas être obligée d'utiliser la wifi. Il s'est trouvé que c'était un passionné de la pollution électromagnétique et il m'a dit qu'en général les ondes mobiles et la wifi ne posaient pas trop de problèmes parce que les assos de consommateurs avaient fait ce qu'il fallait pour limiter la puissance mais que les vieux DECT étaient 100 fois plus dangereux. Il me l'a prouvé en faisant des mesures et j'ai vu que mon DECT était en effet bien plus puissant que ce qui est admis pour les mobiles et wifi. Depuis je l'ai changé pour un DECT ECO et je n'ai plus ces problèmes.

J'éteins la wifi chaque nuit et j'ai remarqué que mon sommeil est meilleur, mais je pense l'éteindre plus souvent car je n'en ai plus vraiment besoin.

Flam

_________________
L’obstacle majeur en France, c’est la mentalité de nos facultés de médecine. C’est l’une des plus rétrogrades du monde. Les facultés de médecine valorisent le pouvoir, le silence; elles valorisent la compétitivité entre les médecins ...
Martin Winckler


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 15 Août 2016 19:04 
Hors-ligne
membre actif
membre actif

Enregistré le: 18 Juil 2012 22:11
Messages: 502
Localisation: Orléans
Bonjour Flam,

Content que tu aies réussi à gagner grâce à ce travail de fond sur l'electrosmog !

Les malades négligent trop souvent ce point alors que c'est un des points fondamentaux pour permettre aux Lyme chronique d'aller mieux (même si évidemment, ça ne remplace pas les traitements antiinfectieux). Naturellement, c'est très dur de comprendre ce qui dépend de chaque pièce du puzzle quand on a un traitement des infections et une détox pas encore hyper au point, qu'on est hyper fatigué et qu'on doit tout le temps travailler pour payer ses traitements. On a alors tendance à tout mettre sur le dos du Lyme puis en creusant on s'aperçoit qu'il y a des coinfections puis une intoxication chronique à certains polluants, une exposition à l'electrosmog, des pb de type ostéo, des carences en vitamines et minéraux, des allergies alimentaires, des infections et des amalgames dentaires... Et que l'amélioration de chacun de ces points permet d'aller un peu mieux et quelques fois beaucoup mieux.
Bien sûr, si on permettait à notre corps de se débarrasser de ces polluants et de se préserver de l'électrosmog, notre système immunitaire serait beaucoup plus efficace et on aurait peut-être pas besoin de passer par tout un tas de supplémentation en minéraux et vitamines.

J'ai en ce qui me concerne mis 3 ans à comprendre et serai très content si ce sujet permet aux patients de gagner un peu en santé pour un coût modique :-D .
En fait, j'ai compris, à partir du moment où j'ai eu un traitement antiinfectieux suffisamment couvrant et qui me permettait donc de me sentir à nouveau incroyablement bien et plein d'énergie chez moi... et de nouveau mal au boulot.

Le wifi est nominalement moins puissant mais également très nocif. Il ne faut pas seulement résonner en puissance mais aussi en fréquence et structure de l'onde.
En ce qui me concerne, ce n'est heureusement pas le cas de tout le monde, mais il m'est très pénible de rentrer dans une gare ou même de mettre le wifi de ma box !
Après, pour quelqu'un qui a peu de polluants et a donc une santé excellente, il peut prendre 2 h de wifi à plein régime de temps en temps et même le combo Mc DO + wifi gratuit :lol: ça ne lui fera rien du tout. Si c'est en permanence, il va se flinguer sa mélatonine et les ennuis commenceront pour lui...

Pour Robert Becker, 2 fois nominé au Prix Nobel de Médecine, l'exposition à la pollution électromagnétique est la plus importante pollution à laquelle nous sommes exposés dans les pays industrialisés. Mais comme elle est invisible et que les malades ne font pas le lien, tout baigne...

En ce qui me concerne, je suis un fondamentaliste : pas question d'avoir un cordless phone même à faible puissance ni de m'imposer une seconde de wifi. C'est téléphone fixe filaire un point c'est tout !
Ah, c'est l'heure de la 5ème prière. Je tourne mon tapis de souris vers Seattle et je regarde une vidéo sur le cranial massage :lol:

Je vais essayer d'ouvrir ou contribuer à un ou deux autres sujets vendredi prochain.

Bon courage et bénédictions à toi ainsi qu'aux malades qui souffrent et aussi ceux qui vont bien.

_________________
"Je sais bien qu'à la fin vous me mettrez à bas. N'importe : je me bats !"
Edmond Rostand


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 16 Août 2016 11:48 
Hors-ligne
membre actif
membre actif

Enregistré le: 01 Juin 2014 13:02
Messages: 1278
Réfrigérateur = plus gros champ électromagnétique d'une maison. C'est dont il faut se passer. En plus, ça permet de ne consommer que de l'alimentation vivante.

_________________
:pasparler


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 16 Août 2016 16:00 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur

Enregistré le: 24 Jan 2015 13:38
Messages: 3129
Localisation: 93
Agrippine a écrit:
Réfrigérateur = plus gros champ électromagnétique d'une maison. C'est dont il faut se passer. En plus, ça permet de ne consommer que de l'alimentation vivante.


Oui d'accord mais moi je ne campe pas près du frigo alors que je peux rester des heures à mon bureau. En tout cas vieux DECT c'est sûr qu'il faut s'en débarrasser si on a des fatigues en s'en approchant.

Flam

_________________
L’obstacle majeur en France, c’est la mentalité de nos facultés de médecine. C’est l’une des plus rétrogrades du monde. Les facultés de médecine valorisent le pouvoir, le silence; elles valorisent la compétitivité entre les médecins ...
Martin Winckler


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis:  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 31 messages ]  Aller vers la page 1, 2, 3  Suivant

Les heures sont au format UTC + 2 heures [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas modifier vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Recherche de:
Aller à:  


Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduit par phpBB-fr.com

 

 

Mentions légales | Media-tiques | France Lyme | Facebook | Twitter | RSS Contact

 

Application iPhone-iPod TouchApplication iPad

 

 

France Lyme France Lyme, Association de Lutte contre les Maladies Vectorielles à Tiques. 5 Cami del Canigonenc 66740 VILLELONGUE DEL MONTS, FRANCE
SIREN : 509 637 500 • SIRET du siège : 509 637 500 00018 • NAF : 94-99 Z

 

Association reconnue d'intérêt général.