Forum Lyme Francophone

Media-tiques, portail francophone d'informations sur les maladies vectorielles à tiques • France Lyme
Nous sommes le 21 Juil 2018 06:56

Les heures sont au format UTC + 2 heures [ Heure d’été ]


Règles du forum


Veuillez cliquer ici afin de consulter les règles du forum



Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 4 messages ] 
Auteur Message
MessagePublié: 12 Juil 2018 00:07 
Hors-ligne
membre actif
membre actif

Enregistré le: 04 Mars 2018 16:02
Messages: 61
Pourquoi diable n'y' a t il pas encore de spécialistes en bactéries/parasite/virus consultables comme un autre type de spécialistes? Il y'a bien les biologistes mais la plupart restent dans leur labos et ils ne s'occupent pas que de ça. J'ai vraiment l'impression que la medecine a 100 ans de retard par rapport à l'état de santé générale des patients. Je suis intimement convaincu, avec la chute de nos systemes immunitaires et la grand recrudescence des bacteries pathogènes, que la medecine va etre de plus en plus à l'écoute de ce genre de problemes et arreter de releguer tout ça au 5678eme plan. On va se rendre compte a quel point systeme immunitaire defaillant à cause des différentes pollutions environnementales accumulées + agents pathogènes = un nombre incalculable de maladies qu'on explique mal, pas du tout, ou alors sur lesquelles on se trompe allègrement.
Il y'a 35 ans, si vous aviez un ulcere ou un cancer de l'estomac, on vous parlait de stress ou d'alimentation. Depuis 1982 on se rend compte que 80 à 90% des ulceres ou cancers de l'estomac sont dus à une bacterie, l'helicobacter pylori. On découvre aussi depuis quelques années que l' HB peut etre responsable de maladies de Parkinson, et d'autres problemes qui n'ont rien avoir avec l'estomac. Des medecins arrivent à soigner des autistes et des scleroses en plaques avec des antibiotiques.

Je vous vois venir, vous allez me parler des infectiologues: ils ne sont pas vraiment spécialisés la dedans, en fait leur truc à eux, c'est ce qui vient d'ailleurs, et si vous ne revenez pas d'afrique central, ils vous diront que vous n'avez rien, on en a tous fait les frais. En fait ces gens là devrait "chercher la petite bête", il existe des centaines de bacteries pouvant dégrader notre corps et s'immiscer dans ce dernier de maniere systémique, il n'y'a pas que Lyme et si ça se trouve, pour beaucoup d'entre nous Lyme est loin d'etre le principal probleme... Mais sans accés à des analyses poussées,comment résoudre nos problèmes? En plus Horrowitz explique bien qu'en cas decoinfections (90% des lymés...) il est inutile d'esperer avoir du mieux sans traiter D'ABORD les autres infections. Et ça, j'ai l'impression que meme les medecins lymés français n'en n'ont pas conscience, du moins pour la plupart.

Dans quelques décennies je suis sur que de nouvelles spécialités vont emerger et/ou que les infectiologues vont s'ouvrir à tout ça mais pour le moment on rame et il n'y'a pas d'avancé en vue... C'est triste. La medecine occidentale se fragmente en plus en plus, ce qui forcent avec les temps de rendez vous ahurissant et les professionels incompétents qui ne s'investissent plus pour des problemes de rentabilité, à faire errer et laisser mourir toute une case de patients, qu'ils soit atteint d'infections froides ou de maladie autoimmune, à chaque fois c'est des mois ou des années pour mettre le doigt sur quelquechose, c'est ridicule...

Y'a vraiment du boulot.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 12 Juil 2018 01:27 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur

Enregistré le: 24 Jan 2015 13:38
Messages: 2821
Localisation: 93
Tu as parfaitement raison de dire que les infectiologues ne s'intéressent qu'aux infections exotiques: la spécialité à l'origine s'appelle "Médecine infectieuse et tropicale". Quand on a vaincu la syphilis et la tuberculose, qu'on a asséché les zones humides (plus de paludisme) et qu'on a vacciné tout le monde, dans la seconde moitié du 20ème siècle, il ne restait plus beaucoup de maladies infectieuses digne de ce nom en France. Mais les infectiologues ont continué à bosser sur l'éléphantiasis, la maladie du sommeil, ébola etc ...

En fait tu vois, une petite infection froide qui fatigue et donne des douleurs articulaires c'est pas très excitant pour un infectiologue. Nos petites maladies à nous, ils s'en fichent, ce n'est pas assez spectaclaire.

Mais donne lui une fièvre hémorragique de Crimée-Congo (drôle de nom hein ? La Crimée et le Congo c'est pas vraiment au même endroit), ou un bon typhus des broussailles, là il est aux anges l'infectiologue, il a vraiment l'impression de se battre pour la vie de son patient ! :toubib

Autre problème, en France les médecins apprennent qu'une infection bactérienne c'est forcément soit localisé (et éventuellement chronique), soit si c'est généralisé c'est aigü (septicémie). Donc une infection généralisée et chronique: c'est viral. Quand le toubib de mon fils m'a sorti ça, j'ai cru que les yeux allaient me sortir de la tête. Il l'a vu, et m'a dit: "Mais si c'est vrai dans 99% des cas. Donc votre fils, je suis sûr qu'il a un virus". Et bon, pour mon fils il avait raison, et sans doute avait-il aussi raison dans 99% des autres cas qu'il examinait. Et bon le 1% qui reste, qu'il se débrouille hein ? Toute façon, ils n'ont pas d'infections ces gens là, c'est juste des flemmards. Mais bon 1% ça fait quand même pas mal de gens ...

Des fois, je me dis: c'est pas possible, les médecins sont quand même au courant qu'il y a des bactéries qui s'enkystent et deviennent chroniques, on en parle assez quand même, et les bactéries résistantes qui envahissent l'organisme comme le staphylocoque doré résistant (il y en a plein d'autres), ils ont quand même entendu parler non ?

Oui, je pense qu'ils sont au courant, mais ils ont tellement peur que le patient leur réclame des antibiotiques qu'ils se taisent. Et des antibiogrammes, on n'en fait plus parce que de toute façon 80% des bactéries chroniques sont résistantes ... C'est peut-être ça qu'ils se disent ... bah, en fait j'en sais rien.

Par ailleurs, tu cites les biologistes, mais en France il n'y a plus de biologistes, je veux dire des vrais qui regardent au microscope et tout et tout. Il en reste quelques uns dans les hôpitaux (dans les services de médecine infectieuse et tropicale entre autres) mais en labo, un biologiste c'est celui qui signe les résultats que la secrétaire à imprimé lorsque la machine à transmis les analyses automatiques à l'ordinateur.

Flam

_________________
L’obstacle majeur en France, c’est la mentalité de nos facultés de médecine. C’est l’une des plus rétrogrades du monde. Les facultés de médecine valorisent le pouvoir, le silence; elles valorisent la compétitivité entre les médecins ...
Martin Winckler


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 12 Juil 2018 12:29 
Hors-ligne
membre actif
membre actif

Enregistré le: 01 Juin 2014 13:02
Messages: 1276
Et surtout, la France n'a plus de colonies. Donc, officiellement plus de réservoirs à ...

Après, ce qui est détecté au microscope c'est peanuts et ne me parlez pas de la goutte épaisse :mur

_________________
:pasparler


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 12 Juil 2018 14:56 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur

Enregistré le: 24 Jan 2015 13:38
Messages: 2821
Localisation: 93
Agrippine a écrit:
Et surtout, la France n'a plus de colonies. Donc, officiellement plus de réservoirs à ...

Après, ce qui est détecté au microscope c'est peanuts et ne me parlez pas de la goutte épaisse :mur


Hello Agrippine,

Non on ne parle pas de la goutte épaisse, mais d'éventuelles mises en culture, et autres analyses. Les analyses en automatiques ne détectent que les espèces les plus recherchées. Les autres espèces ... ce n'est peut-être pas peanuts même si on les trouve moins souvent.

C'est peanuts parce qu'il ne le font pas ou très peu ! Mais s'il le faisaient ce ne serait peut-être pas peanuts (mon frère vit en Suisse et là-bas ils font des prélèvements et des analyses biologiques assez systématiquement et ils savent toutes les espèces de bactéries qu'il a dans les poumons: ici, on te donne un antitussif et bye bye ...)

Flam

_________________
L’obstacle majeur en France, c’est la mentalité de nos facultés de médecine. C’est l’une des plus rétrogrades du monde. Les facultés de médecine valorisent le pouvoir, le silence; elles valorisent la compétitivité entre les médecins ...
Martin Winckler


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis:  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 4 messages ] 

Les heures sont au format UTC + 2 heures [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 0 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas modifier vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Recherche de:
Aller à:  


Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduit par phpBB-fr.com

 

 

Mentions légales | Media-tiques | France Lyme | Facebook | Twitter | RSS Contact

 

Application iPhone-iPod TouchApplication iPad

 

 

France Lyme France Lyme, Association de Lutte contre les Maladies Vectorielles à Tiques. BP 10049 / Arcueil, 94114 La Poste ARCUEIL PDC
SIREN : 509 637 500 • SIRET du siège : 509 637 500 00018 • NAF : 94-99 Z

 

Association reconnue d'intérêt général.