Forum Lyme Francophone

Media-tiques, portail francophone d'informations sur les maladies vectorielles à tiques • France Lyme
Nous sommes le 22 Oct 2018 13:02

Les heures sont au format UTC + 2 heures [ Heure d’été ]




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 45 messages ]  Aller vers la page Précédente  1, 2, 3  Suivant
Auteur Message
MessagePublié: 22 Fév 2016 16:48 
Hors-ligne
membre actif
membre actif

Enregistré le: 15 Sep 2015 11:57
Messages: 708
Localisation: Sud Seine-et-marne (77)
Daya a écrit:
ça m'intéresse ça, je pensais que la lepto était plus ou moins fatale en quelques mois après l'avoir contracté, je me trompe? Il existe une autre forme?


Oui la Lepto peut être mortelle, mais aussi passée inaperçue, comme la plupart des maladies vectorielles à tique. Tout dépend du terrain de l'hôte et de la charge pathogène transmise.

Ce site explique bien les variables de chaque MVT: http://canlyme.com/fr/le-diagnostic-de- ... iculieres/

SpooMy a écrit:
Les travaux d'Eva Sapi avaient déjà été relatés par le dr Hopf-Seidel au congrès de Strasbourg en 2013, auquel j'avais assisté.
Le doc T était présent à ce congrès, ainsi que Horowitz ...
http://www.dr-hopf-seidel.de/mediapool/ ... bourg_.pdf


Merci beaucoup SpooMy :yeah

J'espère qu'à force que ce soit dit, ça soit intégré par les autres médecins!


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 22 Fév 2016 18:28 
Hors-ligne
membre actif
membre actif
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 02 Mai 2015 21:07
Messages: 992
Localisation: Creuse (23)
Caroxx a écrit:
Citer:
Certains médecins vont traiter la maladie de Lyme par des longues durées de monothérapie antibiotique, ce que le docteur appelle des « tapis » d’antibiotique.
Or Eva Sapi a démontré in vitro qu’une periode prolongée de DOXYCYCLINE seule favorisait la forme chronique de la maladie.
Elle a découvert, que pour être efficace, il faut utiliser des séquences d’antibiothérapie combinées. Ce procédé tant à cibler les différentes formes bactériennes, afin de les re transformer en forme de spirochète car les ATB sont surtout efficaces sur les formes circulantes bactériennes.


Source : la conférence du 20 février 2016

Cette information devrait être dite et répétée à tous les nouveaux membres pour éviter l'apparition de formes chroniques :evil:

Je plussoie... Ce serait déjà utile pour éviter des faux-espoirs. :roll: Mais concrètement en phase aiguë il n'y a pas de temps à perdre, et on a très peu de chance de tomber sur un médecin prêt à donner dès le départ une combinaison d'antibiotiques en dehors du protocole officiel! Alors les nouveaux infectés ont-ils réellement le choix? :pfff

Pour ma part je ne regrette pas mes 2 mois de doxy, pour la bonne raison que la longueur du traitement a certainement été utile quelque part: ayant flambé vers la fin du 1er mois si je m'étais retrouvée sans rien à ce moment là (ou avec seulement 15 à 21 jours de traitement initial) là je pense que ça aurait galopé sévère. La doxy a au moins le mérite de taper sur certaines co-infections, ce qui au départ fait sans doute moins de dégâts que l'amoxicilline seule. Enfin ce n'est que mon avis. :mrgreen:

Juju IDE 77 a écrit:
J'espère qu'à force que ce soit dit, ça soit intégré par les autres médecins!

Je crois qu'on peut leur transmettre tout ce qu'on voudra comme documentation, les liens de conférences en vidéo, etc... tant que ce ne sera pas officiel et reconnu ils s'y intéresseront... quand ils auront le temps! :mrgreen: :cassé Ou quand ils seront eux-mêmes concernés.

Un avis sur la médaille "tic-clip" mentionnée dans la partie prévention? :euh Perso j'y crois moyen à ce truc...

_________________
Mon blog témoignage:https://elusivereclusiveblog.wordpress.com
Page auteur: https://www.amazon.fr/Mich%C3%A8le-BAUDRY/e/B0773WX3H3
Mes créations: http://atelier-creatif-du-caillou-perdu.fait-maison.com/

Vidéos de la conférence du Pr Perronne en Creuse: https://youtu.be/LXMlJA7-uNs et https://youtu.be/G3Rn8Fq9Vzs


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 22 Fév 2016 18:48 
Hors-ligne
membre actif
membre actif

Enregistré le: 15 Sep 2015 11:57
Messages: 708
Localisation: Sud Seine-et-marne (77)
Misstik, oui la Doxy est efficace et elle cogne très bien dans les co infections. C'est juste qu'elle ne doit pas être donnée en monotherapie pour Lyme.
Quand on a Lyme, c'est limite "normal" que l'on se sente mieux après une telle durée de Doxy mais sache que ce traitement a permis aux spirochètes de se mettre sous silence en s'enkystant, d'où la grande amélioration des symptômes.
C'est bien beau de mettre une maladie sous silence, mais quand elle resurgit (donc quand les kystes re libèrent la forme spiralée), là ça fais mal!
Perso, je préférerai être débarrassée d'une bonne partie de ces bestioles au lieu de leur offrir un lit tranquille et confortable pour dormir!

Malheureusement, les nouveaux lymés n'ont pas le choix :triste
À moins que le doc T soit leur médecin traitant, ils n'échappent pas aux recommandations officielles françaises à la noix.

..
MissTik a écrit:
Je crois qu'on peut leur transmettre tout ce qu'on voudra comme documentation, les liens de conférences en vidéo, etc... tant que ce ne sera pas officiel et reconnu ils s'y intéresseront... quand ils auront le temps! :mrgreen: :cassé Ou quand ils seront eux-mêmes concernés.


Enfaite il faudrait secouer notre ministre de la santé. Mais à part supprimer la Cigarette électrique dans les lieux publics (ce qui est selon moi aberrant), elle ne sait pas faire grand chose autre...

Citer:
Un avis sur la médaille "tic-clip" mentionnée dans la partie prévention? :euh Perso j'y crois moyen à ce truc...


Quand on pense que certaines fréquences peuvent tuer des germes, moi je ne trouve pas cela si déroutant..si c'est une sorte de médaille magnétique qui éloigne les bestioles, pourquoi pas :)
Après faut essayer en mettant la médaille sur une peau à tique pour en être sûre lol


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 22 Fév 2016 19:30 
Hors-ligne
membre actif
membre actif
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 02 Mai 2015 21:07
Messages: 992
Localisation: Creuse (23)
Juju IDE 77 a écrit:
Misstik, oui la Doxy est efficace et elle cogne très bien dans les co infections. C'est juste qu'elle ne doit pas être donnée en monotherapie pour Lyme.

Pas que la doxy: aucun antibiotique, même pas la Rocéphine seule visiblement. Sauf que c'est toujours le cas et le mot d'ordre chez 99% des médecins! :mur
En même temps, les études de Sapi précisent bien qu'elle parle uniquement du Lyme chronique, pas de la phase aiguë en primo infection.

Citer:
Quand on a Lyme, c'est limite "normal" que l'on se sente mieux après une telle durée de Doxy mais sache que ce traitement a permis aux spirochètes de se mettre sous silence en s'enkystant, d'où la grande amélioration des symptômes.
C'est bien beau de mettre une maladie sous silence, mais quand elle resurgit (donc quand les kystes re libèrent la forme spiralée), là ça fais mal!
Perso, je préférerai être débarrassée d'une bonne partie de ces bestioles au lieu de leur offrir un lit tranquille et confortable pour dormir!

Il y en a qui se sentent mieux même après seulement 21 jours d'amoxy... Jusqu'à ce que...! Le problème est le même, et on ne sait pas quand ça décidera de flamber par la suite. Il y a de sacrés différences d'un cas à l'autre même chez les lymés traités très tôt.
Ca ne s'est pas enkysté très longtemps vu l'évolution quasiment constante de mes symptômes depuis :roll: ... Et je ne pense pas que les bestioles se soient misent en boule de suite, vu les herx! (Si Herx, c'est que certaines ont bien été zinguées 8) )
Est-ce que je devrais regretter ces 2 mois de doxy? C'est un peu tard je crois! Et quelle preuve ai-je de ce qui s'est concrètement passé, in vivo?
Je pourrais juste regretter une chose, c'est qu'ici on ne m'ait pas dit cela dès le départ (voir les premières pages de mon topic). :rouge

Citer:
Après faut essayer en mettant la médaille sur une peau à tique pour en être sûre lol

Je passe mon tour. :mrgreen: Ca ou autre chose, je ne testerais pas la balade en milieu hostile sans mon répulsif habituel.
Pour la médaille c'est la durée de vie de 2 ans qui allume mes alarmes anti-attrape-couillon, mais je me méfie de pas mal de choses en général. Après, si on me le prouve, je veux bien me laisser convaincre. :wink:

_________________
Mon blog témoignage:https://elusivereclusiveblog.wordpress.com
Page auteur: https://www.amazon.fr/Mich%C3%A8le-BAUDRY/e/B0773WX3H3
Mes créations: http://atelier-creatif-du-caillou-perdu.fait-maison.com/

Vidéos de la conférence du Pr Perronne en Creuse: https://youtu.be/LXMlJA7-uNs et https://youtu.be/G3Rn8Fq9Vzs


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 22 Fév 2016 22:58 
Un élément sur lequel nous pourrions tous tomber d'accord : JAMAIS de monothérapie, même en cas de primo infection.

Par rapport aux kystes : on ne peut pas savoir combien il y en a, mais les études in vitro donnent quand même un aperçu de ce qu'il se passe in vivo. Vu la hausse significative du nombre de kystes avec la Doxycycline, on peut raisonnablement penser qu'il se passe la même chose in vivo, de façon peut être moins spectaculaire... mais aussi de façon encore plus massive !

Par rapport au réveil de la maladie : ça peut être le fait d'un désenkystage d'un pourcentage infime de bactéries, même si les symptômes sont violents. Une fois devenue spirochetes, elles vont se reproduire donc impossible d'évaluer l'importance du desenkystage par l'intensité des symptômes. D'autant plus qu'on ne sait pas quel "stock" on a dans le corps !

BREF

Il ne s'agit pas de condamner la Doxycycline mais son usage inapproprié : seule, à long terme. C'est mauvais même en cas de phase primaire.

Intuitivement, je pense d'ailleurs qu'il se passe la même chose avec les macrolides pris seuls à long terme.

On est tous victime de l'absence de traitement adéquat, la meilleure des choses est d'informer les nouveaux arrivants des risques d'une monothérapie, quelle que soit la molécule utilisée. Coinfection (hypothétique) ou pas.


Haut
  
Répondre en citant  
MessagePublié: 22 Fév 2016 23:37 
Hors-ligne
membre actif
membre actif
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 02 Mai 2015 21:07
Messages: 992
Localisation: Creuse (23)
Caroxx a écrit:
D'autant plus qu'on ne sait pas quel "stock" on a dans le corps !

J'aurais tendance à dire heureusement, parce que je crois qu'on aurait peur. :roll:

Citer:
Il ne s'agit pas de condamner la Doxycycline mais son usage inapproprié : seule, à long terme. C'est mauvais même en cas de phase primaire.

Intuitivement, je pense d'ailleurs qu'il se passe la même chose avec les macrolides pris seuls à long terme.

Idem pour la Rocéphine seule.

Citer:
On est tous victime de l'absence de traitement adéquat, la meilleure des choses est d'informer les nouveaux arrivants des risques d'une monothérapie, quelle que soit la molécule utilisée. Coinfection (hypothétique) ou pas.

Je crois que c'est plus honnête, même si ça peut faire peur. Après il ne faudrait pas non plus que les gens renoncent à leur traitement en phase aiguë, de crainte que ça fasse plus de mal que de bien, vu que très peu de gens peuvent espérer autre chose (dans l'urgence) qu'une mono-antibiothérapie basique. Tu parles d'un choix! :pfff

_________________
Mon blog témoignage:https://elusivereclusiveblog.wordpress.com
Page auteur: https://www.amazon.fr/Mich%C3%A8le-BAUDRY/e/B0773WX3H3
Mes créations: http://atelier-creatif-du-caillou-perdu.fait-maison.com/

Vidéos de la conférence du Pr Perronne en Creuse: https://youtu.be/LXMlJA7-uNs et https://youtu.be/G3Rn8Fq9Vzs


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 23 Fév 2016 01:33 
Hors-ligne
membre actif
membre actif

Enregistré le: 02 Mai 2015 16:14
Messages: 759
Juju IDE 77 a écrit:
SpooMy a écrit:
Les travaux d'Eva Sapi avaient déjà été relatés par le dr Hopf-Seidel au congrès de Strasbourg en 2013, auquel j'avais assisté.
Le doc T était présent à ce congrès, ainsi que Horowitz ...
http://www.dr-hopf-seidel.de/mediapool/ ... bourg_.pdf


Merci beaucoup SpooMy :yeah

J'espère qu'à force que ce soit dit, ça soit intégré par les autres médecins!


Oui, je l'espère également.
J'ai eu droit à la doxycycline en 2012 pendant un mois. Non seulement, ce traitement a été très dur à prendre (très fortes nausées en permanence, problème de la photosensibilisation), mais encore il a gravement aggravé mon cas.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 23 Fév 2016 11:30 
Misstik,

je peux me tromper mais j'ai l'impression que c'est l'antibiotique que j'ai eu juste après la morsure qui m'a mis dans la mouïse.
au lieu de tuer les bestioles, il les a mis en alerte : dès l'arrêt de l'antibio alors que ça ne faisait que deux semaines que j'étais piquée, explosion des symptômes !!!
Alors que des personnes qui n'ont pas de traitement en phase 1 voient la maladie évoluer tout doucement sur plusieurs années. Les symptômes étant plus ou moins supportables.

SI c'était à refaire, je n'aurai rien pris du tout comme antibio !!!!! Au moment où on m'a collé le Zithromax, je n'avais aucun symptôme.
Et peut être que j'aurai été bien pendant plusieurs années. Qui sait ?

Mais voilà quand le médecin nous parle de la maladie de Lyme, on préfère prendre l'antibio pour éviter une maladie grave, sans se douter que ça va nous mettre dans une m**** noire ! A moins d'être au courant au préalable, ce qui n'était pas mon cas. J'ai fait confiance.

Le fait d'avoir hypothétiquement éradiqué une rickettsiose ne me console pas du tout mais alors pas du tout..
Une trithérapie aurait fait tout aussi bien le boulot. Ca pouvait attendre.

Après chacun son vécu son ressenti....
Heureux ceux qui s'en sortent avec 10 semaines de Doxy sans jamais rechuter, j'attends leur témoignage.


Citer:
J'aurais tendance à dire heureusement, parce que je crois qu'on aurait peur. :roll:


Oui .... Au secours :oh :ouin

Citer:
Idem pour la Rocéphine seule.


Exact, c'est pour ça que je pense que Rocéphine, Flagyl, (minocycline si on était ailleurs qu'en France) et Plaquénil sont un combo idéal.
Il n'y a pas beaucoup d'antibio qui pénètrent le LCR.... Or c'est souvent là qu'elles vont se planquer quand elles sentent l'antibio arriver.

Tu as dû voir mon post sur la Rocéphine :-D
Je tiens à préciser que je ne suis pas pro rocéphine/ anti doxycycline.

Je constate simplement que les antibios que j'ai pris jusqu'à maintenant ont aggravé certains de mes problèmes, que je qualifierai de neurologique : les douleurs lancinantes, les brûlures, picotements, tremblements, vertiges....
D'où l'envie d'avoir un traitement qui pénètre le LCR !

Je finirai sur une note d'espoir avec un article du blog chronimed que la plupart connaissent déjà et j'arrête de polluer le topic, PROMIS :!

http://www.psychostrategy.net/2015/03/c ... les-a.html


Haut
  
Répondre en citant  
MessagePublié: 23 Fév 2016 13:20 
Hors-ligne
membre actif
membre actif
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 02 Mai 2015 21:07
Messages: 992
Localisation: Creuse (23)
:lol: On avait déjà débattu de la doxy sur ton topic en septembre dernier apparemment. Mon avis sur la question n'a pas changé. :mrgreen:

Je réitère qu'il ne faut pas confondre les recommandations pour la phase primaire avec celles pour la phase chronique, qui sont décrites dans Burrascano, Hopf Seidel et Sapi, entre autres.

Le problème est la durée trop courte du traitement (trop courte pour couvrir le cycle de 4 semaines des bactéries). Horowitz prolonge le traitement initial 1 mois après la fin des symptômes, par sécurité. Je ne crois pas qu'il donne une bi-thérapie dès le départ en cas d'EM (encore moins une trithérapie!), faudrait que je retrouve la source de ce que j'ai lu à ce propos.

Mes 2 mois de doxy ont résolu bien des symptômes initiaux pour ma part, ceux qui ont pu se développer par la suite sont largement moins douloureux et handicapants. En aucun cas ça n'a été un flambage.
Chaque cas est particulier de toute façon et il est inutile de chercher à en faire une généralité.
Pour comparer un peu il faudrait déjà que quelqu'un d'autre ait eu des antibiotiques aussi longtemps que moi en phase primaire, là je serais curieuse de voir l'évolution (mais ça ne voudra pas dire que cette personne aura les mêmes co-inf, virus, etc, ni que l'état de son SI sera le même)!
En attendant tout ce que je constate c'est une rediffusion du débat stérile sur ton topic de septembre dernier, et ça ne fait en rien avancer le schmilblick.
Fin du HS pour moi. :arrow:

_________________
Mon blog témoignage:https://elusivereclusiveblog.wordpress.com
Page auteur: https://www.amazon.fr/Mich%C3%A8le-BAUDRY/e/B0773WX3H3
Mes créations: http://atelier-creatif-du-caillou-perdu.fait-maison.com/

Vidéos de la conférence du Pr Perronne en Creuse: https://youtu.be/LXMlJA7-uNs et https://youtu.be/G3Rn8Fq9Vzs


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 23 Fév 2016 13:30 
(Horowitz donne d'emblée une multithérapie de deux mois pour la phase primaire avec notamment Plaquénil => voir l' annexe de son livre. Ca semble logique. Une borrelie c'est une borrelie, ce n'est pas parce qu'on est en phase primaire qu'elle va se laisser gentillement buter sans résister)

THE END
:lo


Haut
  
Répondre en citant  
MessagePublié: 23 Fév 2016 14:40 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur

Enregistré le: 24 Jan 2015 13:38
Messages: 2907
Localisation: 93
Caro,

Je crois qu'on ne peut pas affirmer cela de but en blanc comme ça !! Il doit y avoir des arguments scientifiques pour dire que tel ou tel traitement sont utiles à telle ou telle phase de la maladie.

Personnellement, j'ai été traitée par amoxicilline sans avoir d'autres symptômes que l'érythème migrant en 2005 et je n'ai pas eu de symptômes particuliers suite au traitement.

Les symptômes sont apparus petit à petit. De juillet 2015 à janvier 2016 j'ai eu 6 mois de tri et même par moment quadri-antibiothérapie et je m'en trouve plutôt bien.

Sinon je suis intéressée par connaître les antibiotiques capables de pénétrer le LCR ce sont lesquels ?

Flam

_________________
L’obstacle majeur en France, c’est la mentalité de nos facultés de médecine. C’est l’une des plus rétrogrades du monde. Les facultés de médecine valorisent le pouvoir, le silence; elles valorisent la compétitivité entre les médecins ...
Martin Winckler


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 23 Fév 2016 16:09 
Hors-ligne
membre actif
membre actif
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 02 Mai 2015 21:07
Messages: 992
Localisation: Creuse (23)
Flam a écrit:
Sinon je suis intéressée par connaître les antibiotiques capables de pénétrer le LCR ce sont lesquels ?

J'avais déjà posté ce lien (je ne sais plus où :oops: ), page 9 il y a un tableau comparatif. http://www.filariane.org/uploads/pathol ... eliose.pdf
Je n'ai rien trouvé de plus détaillé.

_________________
Mon blog témoignage:https://elusivereclusiveblog.wordpress.com
Page auteur: https://www.amazon.fr/Mich%C3%A8le-BAUDRY/e/B0773WX3H3
Mes créations: http://atelier-creatif-du-caillou-perdu.fait-maison.com/

Vidéos de la conférence du Pr Perronne en Creuse: https://youtu.be/LXMlJA7-uNs et https://youtu.be/G3Rn8Fq9Vzs


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 23 Fév 2016 16:45 
Citer:
Il doit y avoir des arguments scientifiques pour dire que tel ou tel traitement sont utiles à telle ou telle phase de la maladie.


Justement les spécialistes en ont et l'expliquent bien.

L'argument numéro 1: les bactéries sont mobiles, elles changent de milieu quand celui dans lequel elles sont leur sont défavorables.
=> si tu l'attaques avec un antibio efficace sur les formes extra cellulaires, elles vont migrer dans les cellules.

L'argument numéro 2 : les bactéries mutent et savent résister de différentes façons en se mettant en kystes, en L en s'agglutinant etc pour esquiver les attaques.

(Ce n'est pas moi qui le dit je réécris bêtement ce que j'ai appris au cours de mes lectures et écoutes...scientifiques)

Maintenant qu'on soit en stade 1 2 ou 3 les bactéries sont les mêmes avec les mêmes propriétés. Ce n'est pas parce qu'elles soint moins nombreuses qu'elles sont suicidaires ou moins virulentes.
J'aimerais bien avoir la preuve du contraire.

La différence entre les stades c'est le degré de dissémination. Il y a une progression naturelle vers la dissémination parce que la bactérie migre. Mais la dissémination peut être accélérée à cause d'une monoantibiothérapie. La bactérie qui était localisée à un endroit va migrer pour esquiver l'antibio. Elle va aller se mettre dans des tissus où il ne pénètre pas ou pénètre mal.

Alors maintenant, en théorie, il me semble qu'une monoantibiothérapie peut fonctionner à condition que la charge bactérienne soit extrêmement faible, qu'il n'y ait qu'une seule forme de bactérie et que la première dose les dégomment toutes d'un coup.

Mais à mon avis c'est une hypothèse rare et c'est pour ça qu'il faut au minimum une trithérapie à tous les stades de l'infection.

Je ne prétends pas être scientifique ou spécialiste, je synthétise juste ce que j'ai compris.

Mais comme j'ai déjà le cerveau à moitié rongé j'ai du écrire plein d'âneries.


Document sur les antibiotiques : http://umvf.omsk-osma.ru/infectiologie/ ... lyon07.pdf


Haut
  
Répondre en citant  
MessagePublié: 23 Fév 2016 17:00 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur

Enregistré le: 24 Jan 2015 13:38
Messages: 2907
Localisation: 93
Caroxx a écrit:
Citer:

Mais comme j'ai déjà le cerveau à moitié rongé j'ai du écrire plein d'âneries.



Ah bon ? Je trouve tes explications plutôt top ! Pas mal pour un cerveau rongé :lol:

Merci à toi et aussi à MissTik pour les liens !

_________________
L’obstacle majeur en France, c’est la mentalité de nos facultés de médecine. C’est l’une des plus rétrogrades du monde. Les facultés de médecine valorisent le pouvoir, le silence; elles valorisent la compétitivité entre les médecins ...
Martin Winckler


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 23 Fév 2016 17:44 
Hors-ligne
membre actif
membre actif
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 02 Mai 2015 21:07
Messages: 992
Localisation: Creuse (23)
Caroxx a écrit:
Alors maintenant, en théorie, il me semble qu'une monoantibiothérapie peut fonctionner à condition que la charge bactérienne soit extrêmement faible, qu'il n'y ait qu'une seule forme de bactérie et que la première dose les dégomment toutes d'un coup.

Possible, et c'est peut-être le cas des personnes dont on entends qu'elles n'ont eu que le protocole classique de 15 à 21 jours et vont mieux même 1 an après (mais c'est rare). A moins qu'elles aillent mieux parce que les bactéries sont toutes planquées, enkystées et en sommeil? :roll:

La charge bactérienne doit forcément interférer.
A en croire mes symptômes de départ en plus de l'érythème, j'étais déjà en phase disséminée avant même d'avoir les antibios... :pfff

_________________
Mon blog témoignage:https://elusivereclusiveblog.wordpress.com
Page auteur: https://www.amazon.fr/Mich%C3%A8le-BAUDRY/e/B0773WX3H3
Mes créations: http://atelier-creatif-du-caillou-perdu.fait-maison.com/

Vidéos de la conférence du Pr Perronne en Creuse: https://youtu.be/LXMlJA7-uNs et https://youtu.be/G3Rn8Fq9Vzs


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis:  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 45 messages ]  Aller vers la page Précédente  1, 2, 3  Suivant

Les heures sont au format UTC + 2 heures [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas modifier vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Recherche de:
Aller à:  


Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduit par phpBB-fr.com

 

 

Mentions légales | Media-tiques | France Lyme | Facebook | Twitter | RSS Contact

 

Application iPhone-iPod TouchApplication iPad

 

 

France Lyme France Lyme, Association de Lutte contre les Maladies Vectorielles à Tiques. BP 10049 / Arcueil, 94114 La Poste ARCUEIL PDC
SIREN : 509 637 500 • SIRET du siège : 509 637 500 00018 • NAF : 94-99 Z

 

Association reconnue d'intérêt général.