Forum Lyme Francophone

Media-tiques, portail francophone d'informations sur les maladies vectorielles à tiques • France Lyme
Nous sommes le 22 Nov 2017 14:03

Les heures sont au format UTC + 2 heures [ Heure d’été ]




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 116 messages ]  Aller vers la page Précédente  1 ... 4, 5, 6, 7, 8
Auteur Message
 Sujet du message: Re: PCR
MessagePublié: 17 Juil 2017 16:50 
Hors-ligne
membre actif
membre actif
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 31 Oct 2016 23:47
Messages: 614
Localisation: Nantes
Sociando a écrit:
Une maladie infectieuses stimule toujours la réponse immunitaire d'ou la présence d'anticorps !

Eh nan...J'en suis la preuve vivante: Infection chronique à la borrelia, mais système immunitaire non stimulé (voir ma sérologie en lien dans ma signature). Et les médecins ont une explication: soit l'infection a lieu à des endroits où le système immunitaire n'a pas accès (ex. dans les articulations), soit la bactérie simule l'environnement dans lequel elle est en imitant par ex. la structure des gaines de myéline pour se protéger du système immunitaire.

Non, je n'invente pas, c'est expliqué dans le livre du Dr Horowitz, et ce n'est pas quelqu'un de farfelu. Mais je vais m'arrêter là, je perds mon temps et ça me fatigue d'expliquer à quelqu'un qui y met de la mauvaise volonté. Bon continuation.

_________________
Lettre ouverte à Emmanuel Macron - À partager autour de vous
ELISA & WesternBlot: Négatifs ; Elispot Borrelia: Positif | Syndrome d'Asperger
Je recommande les livres How Can I Get Better? et Combating Biofilms
Écoutez le discours affligeant au CHU de Nantes sur la maladie de Lyme


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message: Re: PCR
MessagePublié: 17 Juil 2017 17:07 
Hors-ligne
membre actif
membre actif

Enregistré le: 05 Mars 2007 16:40
Messages: 252
Localisation: Alsace
calande a écrit:
Sociando a écrit:
Une maladie infectieuses stimule toujours la réponse immunitaire d'ou la présence d'anticorps !

Eh nan...J'en suis la preuve vivante: Infection chronique à la borrelia, mais système immunitaire non stimulé (voir ma sérologie en lien dans ma signature). Et les médecins ont une explication: soit l'infection a lieu à des endroits où le système immunitaire n'a pas accès (ex. dans les articulations), soit la bactérie simule l'environnement dans lequel elle est en imitant par ex. la structure des gaines de myéline pour se protéger du système immunitaire.

Non, je n'invente pas, c'est expliqué dans le livre du Dr Horowitz, et ce n'est pas quelqu'un de farfelu. Mais je vais m'arrêter là, je perds mon temps et ça me fatigue d'expliquer à quelqu'un qui y met de la mauvaise volonté. Bon continuation.


Si ne pas adhérer à des thèses totalement farfelues sans aucuns fondements scientifiques et immunologiques véhiculées par des gourous qui ont un sens certain des affaires (eux !) fait de moi une personne de mauvaise foi, pas de soucis !
Car il ne faut pas vous leurrer..les seules personnes qui s'enrichissent clairement avec le business du Lyme ne sont pas à chercher du coté des gens de "mauvaise foi" !


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message: Re: PCR
MessagePublié: 17 Juil 2017 17:13 
Hors-ligne
membre actif
membre actif

Enregistré le: 17 Nov 2016 03:28
Messages: 32
Ce sont des sérologies passées chez biomnis positives en igm.
de toute façon vous et vos collègues avez toujours la parade, quand les sérologies sont négatives ce n'est pas lyme, quand elle sont positives, c est un faux positif ou bien la chronicité n'existe pas ou bien c est seulement positif en igm donc c'est une réaction non specifique du test = pas de lyme.
et puis vous contournez les questions, en eludez certaines, pour retomber toujours sur vos pattes.

Pour les personnes franchement positives au western blot quu allumeraient toutes les souches, c est faux! Depuis 3 ans que je lis des témoignages c est arrivé plusieurs fois que les gens positifs au wb le soit sur la seule souche p41, avec des taux hyper elevées , souche non specifique à lyme d ailleurs, et inversement pour mon propre cas wb négatif car anticorps produits sous le seuil de detection ( qui a été calibré pour ne pas depasser 5% de positivité ) et pleins de bandes allumées P41 : positif (1.2)
P39 : positif
OspA : négatif
OspC (B.sensu stricto) : positif (0.4)
OspC (B.afzelii) : positif (0.4)
OspC (B.garinii) : positif (0.4)
OspC (B.spielmanii) : positif (0.5)
P18 : positif
et western blot -> négatif !!
Et si comme je dis on avait autre chose que la maladie de lyme, co inf virales , dans ce cas ce sont les compétences de vos collègue que vous mettez en cause car ils ont été incapables de trouvez notre maladie


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message: Re: PCR
MessagePublié: 17 Juil 2017 17:19 
Hors-ligne
membre actif
membre actif

Enregistré le: 05 Mars 2007 16:40
Messages: 252
Localisation: Alsace
flo28 a écrit:
Ce sont des sérologies passées chez biomnis positives en igm.
de toute façon vous et vos collègues avez toujours la parade, quand les sérologies sont négatives ce n'est pas lyme, quand elle sont positives, c est un faux positif ou bien la chronicité n'existe pas ou bien c est seulement positif en igm donc c'est une réaction non specifique du test = pas de lyme.
et puis vous contournez les questions, en eludez certaines, pour retomber toujours sur vos pattes.

Pour les personnes franchement positives au western blot quu allumeraient toutes les souches, c est faux! Depuis 3 ans que je lis des témoignages c est arrivé plusieurs fois que les gens positifs au wb le soit sur la seule souche p41, avec des taux hyper elevées , souche non specifique à lyme d ailleurs, et inversement pour mon propre cas wb négatif car anticorps produits sous le seuil de detection ( qui a été calibré pour ne pas depasser 5% de positivité ) et pleins de bandes allumées :P41 : positif (1.2)
P39 : positif
OspA : négatif
OspC (B.sensu stricto) : positif (0.4)
OspC (B.afzelii) : positif (0.4)
OspC (B.garinii) : positif (0.4)
OspC (B.spielmanii) : positif (0.5)
P18 : positif
et western blot -> négatif !!


Les tests sont calibrés uniquement pour donner une spécificité acceptable dans une population de gens sans maladie de Lyme comme tous les tests de dépistage pour chacun de leur pathogène. Un test a forcément un cut-off sinon il arrive ce qui est arrivé dans un certain labo !


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message: Re: PCR
MessagePublié: 17 Juil 2017 17:29 
Hors-ligne
membre actif
membre actif

Enregistré le: 05 Mars 2007 16:40
Messages: 252
Localisation: Alsace
Carpe Diem a écrit:
Sociando,

Quelle genre de jouissance perfide ressentez-vous à venir inlassablement sur ce forum déblatérer les mêmes propos creux et inconsistants depuis des années? Il n'y aucune nouveauté dans votre discours!

Où étiez vous lorsque je vous avez fait parvenir toutes les études scientifiques relatives aux évolutions scientifiques en matière de maladie de lyme, des divers tests non efficients et la prise en charge défectueuse des patients?

Mon post est resté des années sans réponse! Et pour cause! Si vous en aviez autant sous le capot que vous semblez nous le faire croire, jamais ô grand jamais vous n'auriez laissé passer une telle occasion de débattre véritablement. Mais votre but, dans le fond, n'est ni de débattre, ni de nous venir en aide! Nous l'avons bien compris. Votre seul optique est de semer le doute dans les esprits afin de chercher à camoufler vos propres insuffisances! Car là est le problème mon cher monsieur! Nous en sommes encore aujourd'hui à être renvoyé à la maison sans traitement en présence même d'erythème gros comme un bras! Test ou pas test! L'évidence même n'est pas reconnu alors les tests!

Vous axez votre discours toujours et encore sur les tests de lyme, sous couvert de professionnalisme et de fondement scientifique.. Mais si l'on creuse un peu, ce sont là toujours et encore les mêmes références depuis 30 ans! Que faites vous donc de vos journées pour faire avancer la prise en charge de la maladie? Venir en aide aux malades? Y a t il un suivi après la première prise en charge? Non. Une cellule d'écoute? Non. Une aide sociale pour toutes les difficultés que nous rencontrons? Non. RIEN, absolument RIEN.

Là est la réalité Monsieur. Il ne se passe strictement rien. Aussi, et si pour changer un peu vous exerciez votre profession avec amour et empathie pour votre prochain? Il est aisé de faire le coq qui chante sur son tas de fumier en dénigrant toutes les avancées hors des frontières alsaciennes! Inutile de nier. Dans le fond, vous savez très bien ce qu'il en est de cette saleté de maladie!

Quand vos propres enfants se font piquer, vous faites moins les fiers, n'est ce pas????? Alors agissez pour de bon! Et cessez de nous faire perdre notre temps!


On peut continuer longtemps à se balancer à la tête des études qui vont montrer des thèses différentes, il n'y a qu'à faire la revue des publications des dernières années dans des revues "sérieuses" et qui battent en brèche les théories de Lyme chronique, kystique qui ne répondraient pas aux traitement !!!

Quant aux techniques "récentes" de type observation microscopique des borrélies, une intéressante étude de 2016 dont je vous donnerez les références montrent plus de positivité dans le groupe témoin que le groupe malade ce qui est assez cocasse.

Mais il y a un point ou on peut se rejoindre, c'est la prévention, prévention des personnes aux dangers des piqûres de tique, malheureusement prévention à l'égard de certains médecins qui ont un sacré problème de formation, notamment sur les EM.

Je ne suis pas fier de vous mettre également devant vos propos contradictions, monsieur, mais vous n'aiderez pas à la clarté des choses en véhiculant certaines notions qui ne tiennent pas deux secondes dans un cadre réellement scientifique et protocolisé..sinon on peut toujours raconter n'importe quoi !


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message: Re: PCR
MessagePublié: 17 Juil 2017 17:47 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur

Enregistré le: 24 Jan 2015 13:38
Messages: 2365
Localisation: 93
Excusez moi Soc, mais je trouve vos interventions décousues. Vous parler de calibration des tests, c'est une des problématiques mais pas la seule. Après, vous parlez d'examens des spirochètes au microscope que personne n'a évoqué. Mais pas de réponse quand je vous posais franchement la question:

Erythème migrant détecté en 2005, aucun test positif depuis, où est donc ma cicatrice sérologique ? Qu'elle soit inexistante pour des raisons immunitaires ou passée sous le cutoff, ou bien juste pas testée parce que les agents infectieux qui m'infectent ne sont pas pris en compte dans les tests, m'importe en fait peu. Je suis sûre qu'on peut être victime d'infections chroniques sans que les tests standard ne détectent aucune anomalie.

Vous savez la plupart des patients qui sont victimes de ces infections s'en fichent un peu de vos certitudes à la noix, là je viens de parler à une personne qui a été piquée par une tique en Asie, tous ses tests sont négatifs. Pourtant elle est manifestement victime d'infections, même au CHU on l'a mise sous antibiotiques 3 semaines "par précaution".

Alors maintenant je n'ai plus qu'une chose à dire c'est: si vous avez un tant soi peu de conscience plutôt que traîner sur ce forum où vous n'avez rien à apporter car c'est juste un forum d'entraide et manifestement vous ne venez ni pour chercher de l'aide ni pour en fournir, bougez vous le c.l pour que l'infectiologie française et l'immunologie se remette un peu à niveau parce que les crédos de la plupart des médecins français concernant les maladies infectieuses sont affligeants !

Je cite par exemple le pédiatre de mon fils (un jeune pédiatre pourtant brillant et très calé dans le domaine de la nutrition des enfants):
"Si l'infection est disséminée, c'est forcément viral. Les maladies bactériennes disséminées sont trop rares pour qu'on les envisage en première intention". Le problème c'est qu'en deuxième intention, ils n'y pensent pas plus !

Flam


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message: Re: PCR
MessagePublié: 17 Juil 2017 19:55 
Hors-ligne
nouveau membre
nouveau membre

Enregistré le: 22 Juil 2013 20:26
Messages: 20
Je suis au contraire on ne peut plus constant. Je cite des références scientifiques qui ont amené le CDC à reconnaître l'amplitude et la gravité de La maladie de lyme ET à la reconnaissance du lyme chronique. LES LABOS AMÉRICAINS ONT L'OBLIGATION DE STIPULER DANS LES RÉSULTATS QUE LES TESTS NE SONT PAS EFFICACES.

Érythème migrant, hémiplégie et symptômes neuros constaté ET confirmés par des tests neuros dans un service d'infectiologie français ! PL négatif donc "allez zou a La maison ! " Diagnostic: "vous voulez attirer l'attention sur vous pour qu'on s'occupe de vous " voilà ce dont La violence médicale est aujourd'hui tristement capable! Raisonnement absolument contradictoire vu l'absence de prise en charge!!

Puis des semaines et des semaines plus tard de douleurs atroces et inhumaines, coup de fil De CE même service infectiologie pour m'annoncer tout penaud que " c bizarre mais vous avez un résultat western blot positif ". Vous avez la maladie de lyme!!!!! QUE De temps perdus, De souffrances inutiles !!! et trois semaines d'antibiotiques plus tard toujours en fauteuil roulant BIEN sûr vu LE retard de diagnostic. verdict: "Ben faut faire avec vous êtes guéri" .Symptomes post lyme, cicatrice sérologique appelez cela Comme Bon vous semble! Cela n'a aucune importance QUAND On vit les choses ! Donc au revoir ET vas y que je te pousse ton fauteuil vers la sortie !!! ZÉRO SUIVI!
LES critères objectifs de "comment on doit faire avec " ne sont par contre nullement étayés scientifiquement mais La ça ne dérange personne n'est ce pas???

J'aurais pu me morfondre ainsi jusqu à la fin de mes jours à me gaver de vos anti inflammatoires, anti douleurs si j'en étais resté à vos certitudes !!! Mais j'ai ose sortir des sentiers battus ET j'ai continué l'antibiothérapie au delà des 3 semaines que vous préconisez.

Aujourd'hui, je remarche parfaitement ET je PEUX travailler ET avoir une vie sociale !!

Alors restez seulement sur vos certitudes d'un autre temps! Vous serez digne d'être entendu LE jour où vous aurez vécu ce que MOI j'ai vécu en raison de vos incompétences !

Je n'ai que faire des tests, certitudes et discussion stériles! Je sais ce que j'ai vécu ET CE ne sont pas vos discours qui m'ont sorti de cet enfer mais bel et bien des personnes compétentes et humaines que vous qualifiez de charlatans ! C'est la seule stratégie valable car reconnaître leur compétences vous placerait dans une mauvaise posture!

Il est facile de déplacer la discussion vers un champ subjectif ou l'on attaque des personnes au lieu de faits scientifiques ! Vous ne changerez pas Sociando car il est plus facile de camper sur des certitudes que d'avoir LE courage de sortir de sa zone de confort .

Réduire lyme systématiquement à des tests SANS absolument rien voir de la souffrance humaine qui en découle c'est avoir un cœur calibré à ne pas ressentir l'empathie, La compréhension, l'entraide ni l'intelligence émotionnelle.

Il me semble que cette pathologie là est BIEN pire que lyme car elle calibre immanquablement à une vie terne dans la solitude des murailles de ses certitudes.

Mais il n'y a pas de test efficace pour détecter les âmes insensibles malheureusement alors on apprend ET on grandit humainement en se prenant quelques caillasses du genre dans les roues de nos fauteuils roulants. Ces caillaisses stériles et creux m'ont permis de rencontrer des pépites d'or qui m'ont rendu mon existence. Alors je leur dis Merci car pendant QUE je remarche, elles elles restent plaquées misérablement au sol.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message: Re: PCR
MessagePublié: 17 Juil 2017 20:50 
Hors-ligne
membre actif
membre actif

Enregistré le: 01 Fév 2009 22:06
Messages: 1205
:super :cartonne :merci

_________________
Cordialement
Léa


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message: Re: PCR
MessagePublié: 17 Juil 2017 23:50 
Hors-ligne
membre actif
membre actif

Enregistré le: 10 Oct 2015 14:51
Messages: 217
Tu as bien fait de passer ici Sociando et je suis heureux de te lire, c'est si rare les personnes qui connaissent toutes les réponses ! Tu gagnes à être connu !

Mais tu sais les gens dans ton genre, remplis de suffisance, pétris de certitudes et élevés dans le déni ne nous impressionnent plus, on en a pris l'habitude !
Alors va réviser tes notes qui vont toujours dans le même sens en restant bien caché derrière ton pseudo (quoique ?) et cherche toi un autre forum !

Voilà
:rouge


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message: Re: PCR
MessagePublié: 18 Juil 2017 08:57 
Hors-ligne
membre actif
membre actif

Enregistré le: 01 Fév 2009 22:06
Messages: 1205
Sociando a écrit:

Les tests sont calibrés uniquement pour donner une spécificité acceptable dans une population de gens sans maladie de Lyme comme tous les tests de dépistage pour chacun de leur pathogène. Un test a forcément un cut-off sinon il arrive ce qui est arrivé dans un certain labo !


M.V. Assous/ Médecine et maladies infectieuses Vol 37 (2007) 487-495

"En Elisa, le seuil est déterminé en additionnant, selon les auteurs , deux (1,96) ou trois (1,6) ecart-types à la moyenne des densités optiques (DO) des témoins;Les recommandations de l'EUCALB sont de tester au moins 100 témoins négatifs de la population normale de la même zone géographique et de vérifier qu'au plus 5 % de ces témoins sont positifs au seuil choisi."

_________________
Cordialement
Léa


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message: Re: PCR
MessagePublié: 18 Juil 2017 15:52 
Hors-ligne
membre actif
membre actif

Enregistré le: 02 Mai 2015 16:14
Messages: 706
Sociando a écrit:

Les tests sont calibrés uniquement pour donner une spécificité acceptable dans une population de gens sans maladie de Lyme comme tous les tests de dépistage pour chacun de leur pathogène. Un test a forcément un cut-off sinon il arrive ce qui est arrivé dans un certain labo !


Sociando,


Léa a répondu pour le cut-off.

Quant au laboratoire dont tu parles, il a sauvé la vie de mon fils.

Pour faire court :
vaccin ROR sur Lyme larvé = autisme
Elisa négatif, WB positif, traitement Lyme avec le fameux produit interdit à présent en France, autisme guéri. C'était en 2009.

Et mon fils n'est pas une exclusivité. D'autres enfants ont pu être guéri de l'autisme grâce au test de ce laboratoire et à un traitement contre Lyme.

Revenons-en juste au cut-off et à la façon de tester une autre infection : chlamydia pneumoniae (Cpn), impliquée notamment dans les MS et SPA.
Déjà, la plupart des laboratoires ne testent pas les IgA (infection active et persistante). Ils ne font que les IgG (infection ancienne).
Certains rendent des résultats sans cut-off d'indiqué … c'est juste "négatif", et puis voilà … continuez à avaler les AINS et autres opiacés inefficaces, voire mortels (le VIOXX dans mon cas).
Un autre laboratoire que celui de Strasbourg, pratiquant un bon test en IgA pour Cpn, a d'ailleurs retiré ce test de ses pratiques, car trop de pressions … je te laisse deviner qui est derrière tout ça. :idea:
Pour plus de précisions concernant ces tests, je te laisse le soin de lire ce topic : viewtopic.php?f=39&t=6372&start=60


Personnellement, j'ai dépassé le stade des tests … Elisa, WB, LTT, PCR … microscope à fond noir …

Lyme fait partie des pathologies auto-immunes. Un groupage HLA permet de comprendre pourquoi certains qui sont pourtant positifs à l'Elisa, au WB, n'ont aucun symptôme, alors que d'autres, tests positifs ou non, développent des symptômes persistants.
Je te laisse lire la rubrique ad hoc concernant Lyme et le HLA :
viewtopic.php?f=109&t=7203

Le HLA permet également d'établir un diagnostic différentiel par rapport à la polyarthrite rhumatoïde (PR), les spondylarthropathies et autres MAI.
Mais on peut également cumuler, notamment Lyme avec une PR en cas de DR4, avec présence d'un haplotype Multisusceptible (cf le tableau du dr Ritchie Shoemaker http://www.survivingmold.com/diagnosis/lab-tests) et d'un des 4 sous-groupes du DR4 impliqués dans la PR.

Là encore, la médecine française a beaucoup de retard.
Le seul mimétisme moléculaire connu étant le HLA B27 avec la SPA, et encore …
J'en sais quelque chose car j'ai une SPA non B27, et j'ai dû aller chercher le diagnostic :scherlok … cela m'aura pris 17 ans !!!

J'habite la même région que toi, notre si belle Alsace.
Figure-toi qu'aucun rhumatologue, ni professeur de CHU n'a pu établir le vrai diagnostic, et encore moins en évoquer et comprendre l'étiologie infectieuse. Je les ai tous consultés pendant des années, y compris évidemment le fameux "zorro" pour reprendre les termes de Léa, et ses acolytes.

Là où cela devient très dangereux …
C'est lorsqu'une fois le diagnostic établi (et sans appel), on veut te mettre sous anti-TNF alpha … alors que tu souffres de quelques infections (tests reconnus à l'appui) … tu vois où je veux en venir.

Je ne vais pas donner plus de détails. Chaque chose en son temps.
Tous ces soi-disants omniscients de la médecine auront un retour prochainement.

Pour finir, des appareils de thérapie fréquentielle permettent à l'heure actuelle d'établir non seulement un diagnostic en matière infectieuse, mais encore de soigner efficacement.
Là encore, je ne rentrerai pas dans les détails.
Je ne vais pas donner à manger aux requins. :mrgreen:

En conclusion :
Génétiquement parlant (HLA), 25% de la population est concernée par le superbug Lyme.
Par conséquent, cela n'arrive pas qu'aux autres. Les détenteurs de Big-Pharma / Big-Labo (dont tu fais sans doute partie), et leur descendance, sont/seront concernés aussi.
Et même de plus en plus, du fait du nouveau calendrier vaccinal à venir. :pfff
On leur expliquera comment se soigner. :ahah
ou alors :alo


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis:  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 116 messages ]  Aller vers la page Précédente  1 ... 4, 5, 6, 7, 8

Les heures sont au format UTC + 2 heures [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas modifier vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Recherche de:
Aller à:  


Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduit par phpBB-fr.com

 

 

Mentions légales | Media-tiques | France Lyme | Facebook | Twitter | RSS Contact

 

Application iPhone-iPod TouchApplication iPad

 

 

France Lyme France Lyme, Association de Lutte contre les Maladies Vectorielles à Tiques. BP 10049 / Arcueil, 94114 La Poste ARCUEIL PDC
SIREN : 509 637 500 • SIRET du siège : 509 637 500 00018 • NAF : 94-99 Z

 

Association reconnue d'intérêt général.