Forum Lyme Francophone

Media-tiques, portail francophone d'informations sur les maladies vectorielles à tiques • France Lyme
Nous sommes le 12 Déc 2017 01:52

Les heures sont au format UTC + 2 heures [ Heure d’été ]




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 7 messages ] 
Auteur Message
MessagePublié: 29 Juil 2017 22:56 
Hors-ligne
membre actif
membre actif

Enregistré le: 22 Jan 2017 14:40
Messages: 406
Localisation: Paris
A lire pour les utilisateurs de tramadol, Ixprim et Cie : attention médicaments dangereux !

http://www.psychostrategy.net/tramadol- ... b_pushmail


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 30 Juil 2017 09:24 
Hors-ligne
membre actif
membre actif
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 31 Oct 2016 23:47
Messages: 630
Localisation: Nantes
Oui, j'ai vu ça hier, et j'ai d'ailleurs pensé à un membre du forum qui en a pris. J'en ai pris aussi à une époque où mon médecin essayait de me faire croire que mes douleurs étaient imaginaires.

_________________
Lettre ouverte à Emmanuel Macron - À partager autour de vous
ELISA & WesternBlot: Négatifs ; Elispot Borrelia: Positif | Syndrome d'Asperger
Je recommande les livres How Can I Get Better? et Combating Biofilms
Écoutez le discours affligeant au CHU de Nantes sur la maladie de Lyme


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 11 Août 2017 19:31 
Hors-ligne
membre actif
membre actif

Enregistré le: 06 Fév 2011 03:03
Messages: 1413
J'ai pris de l'ixprim pendant de longues périodes lorsque j'ai eu mon lyme, idem depuis que j'ai rechuté, j'en ai pris tous les jours pendant 18 mois.
Je n'ai jamais eu de dépendance. J'ai pu arrêter sans aucun souci, dès que je n'en ai plus eu besoin. Je précise que je prenais de petites doses (trois max par jour au début, puis 2 et ensuite 1)
Je crois que c'est comme tout il faut aussi savoir ne pas abuser. Certains vont jusqu'à 8 cp par jour c'est énorme.
Moi perso je préfère prendre 1 ixprim et lever la douleur que me bourrer de paracétamol (sans vraiment lever la douleur) car le paracétamol n'est pas non plus sans conséquence sur le foie.
Aucun médoc n'est sans effets secondaires, aucun médoc n'est bon pour la santé, cependant il faut bien se dire que les médocs sauvent aussi des vies, et que parfois si on doit y avoir recours il faut le faire en étant bien encadré et pas s'auto-médiquer.
J'ai fait le choix d'être prise en charge par le centre anti-douleur. Ils ont bien géré la douleur et les traitements.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 11 Août 2017 21:57 
Hors-ligne
membre actif
membre actif

Enregistré le: 10 Oct 2015 14:51
Messages: 227
zaza a écrit:
J'ai fait le choix d'être prise en charge par le centre anti-douleur. Ils ont bien géré la douleur et les traitements.


Bonjour zaza,

Ta consultation au centre anti-douleur a été réalisée dans le cadre de lyme ou pas ?

Thierry


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 11 Août 2017 22:05 
Hors-ligne
membre actif
membre actif

Enregistré le: 06 Fév 2011 03:03
Messages: 1413
non suite à ma blessure au dos il y a deux ans. Je souffrais trop, j'étais super handicapée et je restais couchée, je ne pouvais plus marcher, j'ai été hospitalisée en rhumato un mois et ensuite de moi-même j'ai pris rv avec le centre car je voulais que le traitement anti-douleur soit encadré par des professionnels de la douleur. Je ne souhaitais pas qu'on me prescrive ce type de molécule sans être correctement suivie et conseillée.
Ils m'ont appris à gérer le traitement anti-douleur, m'ont permis de comprendre que si on ne lève pas la douleur correctement le cerveau l'enregistre et c'est le cercle vicieux. Au début je luttais contre la douleur, je ne voulais pas me "shooter" , mais ils m'ont fait comprendre que c'est justement en procédant de cette façon que la douleur s'installe, et perdure. Il ne s'agit pas de se shooter, mais de se soigner.
Il faut avoir la bonne molécule, au bon dosage, au bon moment. Et surtout ils m'ont permis de me sentir moins coupable d'avoir recours à cette béquille, car pour les gens prendre un anti-douleur c'est ne pas supporter la douleur, être douillet. Sauf qu'il y a douleur et douleur. Quand on en est à prendre du tramadol, morphine ou autre ce n'est pas d'une petite douleur dont il s'agit, ce n'est pas une douleur qu'on peut lever avec un peu de paracétamol.
Après je reste convaincue qu'il faut une bonne prise en charge pour ne pas se faire ses petits protocoles perso au risque effectivement de développer une dépendance
Lorsque j'ai eu lyme en 2010 j'ai refusé la prise en charge au centre anti-douleur, et maintenant avec le recul je pense que j'ai eu tord. Mais à cette époque j'en avais marre des examens, des soins, des hospit etc je voulais qu'on me fiche la paix


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 11 Août 2017 23:22 
Hors-ligne
membre actif
membre actif

Enregistré le: 10 Oct 2015 14:51
Messages: 227
zaza a écrit:
Après je reste convaincue qu'il faut une bonne prise en charge pour ne pas se faire ses petits protocoles perso au risque effectivement de développer une dépendance
Lorsque j'ai eu lyme en 2010 j'ai refusé la prise en charge au centre anti-douleur, et maintenant avec le recul je pense que j'ai eu tord. Mais à cette époque j'en avais marre des examens, des soins, des hospit etc je voulais qu'on me fiche la paix


Suis en plein là-dedans...
En septembre 2015, en sortie d'une hospitalisation qui a débouché sur "c'est une fibromyalgie monsieur, ce n'est pas de chance" etc...
Refusant le diagnostic, j'ai du coup refusé le centre anti-douleur aussi...
J'ai commencé à être soigné par atb et pour les douleurs qui ne cessaient d'augmenter, j'ai fait ma sauce comme tu dis ! Aujourd'hui, c'est rendu à 200 mg de tramadol jour, du dafalgan en plus quand ça ne suffit pas et de l'aspirine pour les migraines parce que le reste ne les calme pas, sans compter qu'avec tout ça je souffre quand même beaucoup et c'est vraiment usant à la longue ! J'ai bien essayé quelques autres petites choses mais sans succès. Ce mélange convient à mon mt qui me les prescrit, par contre je ne fais rien sans lui en parler.
Je pense que je vais suivre tes conseils parce que je ne sais plus très bien quoi prendre, pour quoi et à quelles doses et mon mt non plus finalement...

Merci pour ton message

Thierry


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 14 Août 2017 20:13 
Hors-ligne
membre actif
membre actif

Enregistré le: 06 Fév 2011 03:03
Messages: 1413
Le centre qui m'a pris en charge m'a proposé aussi un accompagnement avec la psychologue du service, afin de m'aider dans ce cap difficile et de l'hypnose également avec une infirmière formée dans le cadre de la douleur. Ils ont pris ma personne dans sa globalité, pas juste un bout de la lorgnette. Parler de ma douleur, de mon ressenti avec la psycho m'a bcp aidé. Elle m'a aussi aidé à voir ce que je pouvais faire et non pas ce que je n'arrivais plus à faire. Elle m'a permis de trouver des pistes pour faire les choses autrement et nous avons travaillé sur les douleurs physiques ressenties tout au long de la vie. En fait quand on fait un travail psy on traite souvent les "douleurs psychiques" sauf qu'on a pleins de douleurs physiques tout au long de la vie (des accidents, un accouchement etc)et à un moment donné le corps dit stoppe, c'est la douleur de trop et il faut alors dénouer le pourquoi du comment pour la voir petit à petit partir.
Tous les services ne fonctionnent pas sur le même mode, mais tu ne perds rien à essayer


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis:  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 7 messages ] 

Les heures sont au format UTC + 2 heures [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas modifier vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Recherche de:
Aller à:  


Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduit par phpBB-fr.com

 

 

Mentions légales | Media-tiques | France Lyme | Facebook | Twitter | RSS Contact

 

Application iPhone-iPod TouchApplication iPad

 

 

France Lyme France Lyme, Association de Lutte contre les Maladies Vectorielles à Tiques. BP 10049 / Arcueil, 94114 La Poste ARCUEIL PDC
SIREN : 509 637 500 • SIRET du siège : 509 637 500 00018 • NAF : 94-99 Z

 

Association reconnue d'intérêt général.