Forum Lyme Francophone

Media-tiques, portail francophone d'informations sur les maladies vectorielles à tiques • France Lyme
Nous sommes le 20 Oct 2017 11:44

Les heures sont au format UTC + 2 heures [ Heure d’été ]




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 13 messages ] 
Auteur Message
MessagePublié: 25 Sep 2013 22:02 
Hors-ligne
membre actif
membre actif

Enregistré le: 06 Jan 2010 17:04
Messages: 1362
Localisation: 92
Après 71 infections urinaires, je vous fais part de mon expérience.

Plusieurs éléments semblent en théorie favoriser les infections urinaires : diabète (pas mon cas), système immunitaire faible, vêtements synthétiques, antibiotiques détruisant la flore intestinale et intime, diarrhées qui perturbent aussi la flore intestinale, mycoses vaginales (pas mon cas non plus, malgré les tonnes d’antibio qui auraient pu les favoriser), stress (modification de la flore et des pH des différents milieux), relations sexuelles (soient trop soudaines, soient trop fréquentes, soit…) etc.

Dans le cas de récidives fréquentes, les bactéries se logent en petite boules (formes kystiques) sur ou sous les parois de la vessie et attendent le moment propice pour ressortir. Ce fait est largement avéré et démontré : il n’y a pas de polémique sur ce point comme pour lyme !


En prévention, j’ai essayé :

- Furadantine :-D (antiseptique) : 1 fois sur 6 mois, 1 fois sur 3 mois. A prendre tous les jours. Excellent ! Aucune infection urinaire pendant cette période et pendant les 6 mois qui ont suivi : un vrai bonheur... Je pense que l’antiseptique a permis de bien nettoyer les formes kystiques.
:!: Attention ! Cet antiseptique peut induire une toxicité (foie) et un suivi sanguin régulier doit être réalisé.

- Monuril ou Fosfomycine :( (antispetique) : 1 sachet toutes les semaines. Essai pendant 6 mois Pas efficace du tout ! J’avais des infections urinaires qui se déclaraient entre 2 sachets…

- Homéopatie :? :
J’ai essayé différents cocktail de granules avec des résultats mitigés selon les cocktails :? .
J’ai aussi essayé du sérum anticolibacillaire :) . Plutôt efficace, mais : cela me déclenche des crises d’arthrite. Autre inconvénient : le prix de ce produit a été multiplié par 5 subitement (même la pharmacienne n’en revenait pas).

- Cranberry :( : aucune efficacité sur moi. J’ai essayé différentes marques (en supposant qu’il pouvait y avoir une différence de qualité) et j’ai aussi doublé les doses : aucun effet.

- Tisanes à base de bruyère et de busserole :-D : très efficace. Il faut boire la tisane de préférence sur urines légèrement basiques pour une meilleure efficacité (dixit les spécialistes) donc l’après-midi ou le soir. Au moindre picoti, une tisane et c’est parti (sauf qu’on n’a pas toujours la possibilité de faire une tisane partout tout le temps…).

- Vitamine C :) : je suis convaincue que la prise de vitamine C le matin m’a aidée à avoir moins d’infections urinaires, mais il est difficile de l’affirmer.

- Huiles essentielles :hmm : c’est tout nouveau pour moi, donc pas assez de recul (1 mois).
J’essaie Oleocaps n° 2 (origan, basilic, menthe poivrée, sarriette, cannelier) : 1 gélule le matin + 1 le soir. Ce que je peux néanmoins dire, c’est que je n’ai strictement aucun picoti, aucune envie impérieuse d’aller aux toilettes alors qu’habituellement j’en ai très facilement : c’est un réel confort au quotidien :-D . Prix : 8 à 10 €/30 gélules. (Recommandé par une pharmacienne sur mon lieu de vacances).
http://www.pranarom.com/2_sphere_gastro ... 00360/6801

- Lactobacillus crispatus :idea: (recommandé par une pharmacienne sur mon lieu de vacances) : je n’ai pas encore essayé. Il s’agit d’un probiotique sorti depuis 1 an. Ce probiotique aurait la faculté de coloniser la vessie, de s’y installer et d’empêcher les autres bactéries responsables des infections de venir. Les études scientifiques ont évalué qu’il y avait moitié moins de récidive. Des témoignages (hors pages publicitaires) parlent de l’efficacité de ce produit, je n’ai pas réussi à trouver des témoignages évoquant un échec (produit probablement trop nouveau). A suivre donc, et pourquoi pas à tester.

- Boire beaucoup :gloups :? : Mouais… ça a ses limites… mais ça fait tellement plaisir aux médecins de dire qu’on a bu un peu moins, même si c’est pas vrai…


En traitement :

- Antibiotiques de type fluoroquinolone (noroxine, ofloxacine etc.) :) : plutôt efficace pour le traitement à condition de ne pas prendre de magnésium, calcium et autres minéraux identiques. Chez moi, prendre du magnésium en même temps équivaut à un échec certain. Autre inconvénient : peut provoquer des tendinites, parfois très graves, surtout en cas de carence en magnésium ( !!!). Donc il faut avoir pris une réserve de magnésium avant l’antibiotique. De plus, comme c’est un antibiotique, il peut perturber la flore intestinale et intime et, du coup, être à l’origine de récidive.

- Antibiotiques de type Gentamicine (piqûres de Gentalline) ou Bactrim ou… :-D : uniquement en cas d’infection grave et/ou d’infection avec un germe particulier. Très efficace évidemment, mais flore intestinale et intime détruite…

- Antiseptiques à base de fosfomycine (Monuril) :-D : efficace à condition de le prendre dès les premiers signes d’infections urinaires et de ne pas avoir trop attendu. Monuril est plus efficace hors des repas (4h après ou 2h avant) et encore plus efficace si on le prend le soir au coucher (au moins 2h après le dernier repas).

- Homéopathie à base de sérum anticolibacillaire :o : bizarrement, j’ai eu de réels résultats, mais uniquement quand je n’étais pas avec un lyme au 36ème dessous (il faut avoir un système immunitaire solide). Par contre, en raison du prix qui a été récemment multiplié par 5, il faut compter environ 70 euros le traitement… :shock: et en plus, après, j’ai une crise d’arthrite :cry: .

- Tisane à base de bruyère et de busserole :hmm : en théorie, ces plantes sont suffisamment antiseptiques pour soigner une infection. Pour ma part, je n’ai essayé la tisane que pour les premiers picotis.

- Huiles essentielles Oléocaps n° 2 :hmm : je n’ai pas encore eu l’occasion d’essayer ce produit en cas d’infection active. En théorie : 2 gélules le matin + 2 le midi + 2 le soir.

- Huiles essentielles à composer soi-même :) (composition de ma pharmacienne herboriste habituelle) :
o En oral, pour combattre l’infection : 1 g HE sarriette + 1 g HE romarin +1 g HE citron, 6 fois par jour (ou bien 2g de chaque, 3 fois par jour)
o En massage sur le bas ventre ou le bas du dos pour calmer les douleurs et les spasmes et éviter que l’infection ne remonte vers les reins : 3-4 g HE lavande officinale + 1 g HE sarriette + 2 g HE Tea tree + 2 g HE palmarosa dans 1 cuillère à soupe d’amande douce. Prendre 6 g, 3 fois par jour.
:arrow: J’ai essayé une fois : ça a l’air efficace, mais comme j’étais en camping, ce n’était pas du tout pratique donc le 3ème jour j’ai pris du Monuril. Le mélange pour le massage est vraiment très efficace : j’ai pu passer des nuits tranquilles :yeah , alors que d’habitude je me lève 4 ou 5 fois.


:!: Enfants : les fluoroquinolones sont généralement pas recommandés
:!: Femmes enceintes : fluoroquinolones et HE interdits.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 26 Sep 2013 19:33 
Hors-ligne
membre actif
membre actif

Enregistré le: 08 Sep 2013 18:59
Messages: 1139
Localisation: Yvoir Belgique
Merci pour ce post. Souffrant de ça en permanence ou presque, j'ai tout essayé, et à part les antibios, rien ne m'aide jamais vraiment...à part à vider mon portefeuille :lol:

_________________
Chaque jour est un pas vers la guérison


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 27 Sep 2013 12:55 
Hors-ligne
membre actif
membre actif

Enregistré le: 06 Jan 2010 17:04
Messages: 1362
Localisation: 92
Est-ce que tu as essayé les lactobacillus crispatus ? C'est sorti il y a 1 an et apparemment, c'est promoteur. Ca m'intéresserait d'avoir ton avis. (J'ai pas essayé)

As-tu un avis sur les huiles essentielles, notamment l'Oleocaps n° 2 ? (je suis en train d'essayer et ça a l'air plutôt bien pour l'instant.)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 27 Sep 2013 14:45 
Hors-ligne
membre actif
membre actif

Enregistré le: 07 Avr 2010 16:26
Messages: 1339
Localisation: Maine et Loire
Super topo..
Toujours aussi pointu et nécessaire!
Merci Lisa:ensemble Jos

_________________
Ensemble pour avancer... Pour partager.. Pour gagner


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 27 Sep 2013 15:45 
Hors-ligne
membre actif
membre actif

Enregistré le: 08 Sep 2013 18:59
Messages: 1139
Localisation: Yvoir Belgique
Les lactobacillus fait...ça n'a rien changé.
Pas fait l'huile essentielle...a ajouter encore à la longue liste...

_________________
Chaque jour est un pas vers la guérison


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 27 Sep 2013 19:08 
Hors-ligne
membre actif
membre actif

Enregistré le: 06 Jan 2010 17:04
Messages: 1362
Localisation: 92
Espoirenfin81 a écrit:
Les lactobacillus fait...ça n'a rien changé.

Le lactobacillus CRISPATUS ?


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 27 Sep 2013 23:49 
Hors-ligne
membre actif
membre actif

Enregistré le: 08 Sep 2013 18:59
Messages: 1139
Localisation: Yvoir Belgique
Je ne sais plus...
Mais bon c'est des infections à ECBU positifs ou négatifs? Car moi bien sûr ils sont toujours négatifs..

_________________
Chaque jour est un pas vers la guérison


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 30 Sep 2013 11:30 
Hors-ligne
membre actif
membre actif

Enregistré le: 06 Jan 2010 17:04
Messages: 1362
Localisation: 92
En cas d'ECBU toujours négatifs, il faut aussi penser à :

- tuberculose urinaire (ou rénale) :arrow: très rare, mais les symptômes sont un mélange de symptômes de cystite classique et de Lyme (fébricule, fatigue... parfois douleurs articlaires...)

- parasites et vers divers :arrow: très fréquents, bien plus qu'on ne le pense : trichomonas, gardenerella... la liste est assez longue. Les symptômes ne sont pas toujours flagrants, mais peuvent parfois ressembler à une cystite avec fatigue, ...
:arrow: En parler à sa gynéco et traiter le ou les partenaire(s)* en même temps.

- chlamydia trachomatis :arrow: très fréquent. Peut rendre stérile, mais peut aussi passer inaperçu ou donner des symptômes peu évocateurs comme des picotements de cystites et de l'arthrite.
:arrow: En parler à sa gynéco et traiter le ou les partenaire(s)* en même temps.
Voir aussi le sujet suivant d'Arvirik :
viewtopic.php?f=109&t=4950

Toutes ces bestioles suspendent leur "activité" dès qu'il y a un traitement antibiotique classique contre une cystite normale, donc on croit que ça marche et ça reprend quelques jours plus tard.

*Ce sont très souvent les hommes qui transmettent ces charmantes bêtes aux femmes :? , car ces bêtes sont presque toujours inoffensives pour eux et ne leur donnent presque jamais aucun symptôme. S'ils ne sont pas traités en même temps que la femme, ils refileront leurs bestioles à la femme.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 30 Sep 2013 13:35 
Hors-ligne
membre actif
membre actif

Enregistré le: 08 Sep 2013 18:59
Messages: 1139
Localisation: Yvoir Belgique
Ben Lisa je suis négative à la Chlamidiae alors que je l'ai, mais en chronique...HAHAHA.
Je hais les co-infections :pleure

_________________
Chaque jour est un pas vers la guérison


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 30 Sep 2013 13:59 
Hors-ligne
membre actif
membre actif

Enregistré le: 13 Mai 2013 10:37
Messages: 287
Coucou Lisa,

Je viens de remonter ton post et j'avais loupé tes aventures dignes d'un film d'horreur.

Franchement, je suis épatée de voir comment tu as tout traversé, les ennuis de santé des proches, l'interrogatoire de police sans bredouiller, t'emmêler les pinceaux et sombrer dans la confusion.

Bravo et Félicitation!

pour les infections urinaires, c'est cool pour moi, mon traitement d'aromathérapie a tout régulé et je bois beaucoup...c'est un miracle! j'espère que tout va vite renter dans l'ordre pour toi.

Courage à toi, mais n'oublie pas de te reposer régulièrement! :dodo


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 10 Jan 2014 22:55 
Hors-ligne
membre actif
membre actif
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 25 Août 2010 19:03
Messages: 7265
Localisation: bourgogne
Cystitis induced by infection with the Lyme disease spirochete, Borrelia burgdorferi, in mice.


http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC1886652/

_________________
Et si tout le monde adhérait à l'association ET devenait bénévole ce serait bien non ?
http://www.forumlyme.com/phpBB3/viewtopic.php?f=3&t=3325

mon blog plus de 10 700 articles sur les MVT
http://droopyyoupi.blogspot.fr
pour trouver quelque chose , taper droopyyoupi + le mot dans google ça va plus vite !

code JFS682 , réduction 5% sur chaque commande http://www.iherb.com
globalmail seulement pour la livraison


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 11 Jan 2014 02:47 
Hors-ligne
membre actif
membre actif

Enregistré le: 06 Jan 2010 17:04
Messages: 1362
Localisation: 92
J'en profite pour faire une petite mise à jour sur mes dernières expériences.

J'ai donc fait un essai à base d'Oléocaps n° 2 :
J'ai eu l'impression de sentir un effet positif :arrow: moins de picotis, mais j'ai quand même eu une infection urinaire pendant le traitement.
(Je pense néanmoins que ça a une certaine efficacité malgré cet échec apparent).

Néanmoins, j'ai arrêté les oléocaps pour 2 raisons :
1) je ne pense pas que ce soit bon de prendre des HE tous les jours sur le long terme
2) je perdais pas mal mes cheveux, donc je pense que ça générait un stress pour mon corps qui ne devait pas être si bon que ça.
:arrow: mon avis : à prendre en cure, mais pas sur le long terme

Ensuite, j'ai pris du lactobacillus crispatus :arrow: génialissime ! :yeah
Aucun picotement. Un vrai bonheur.

J'ai essayé les produits suivants :
- Naturamédicatrix :arrow: 1 le matin + 1 le soir pendant 2 mois, puis 1 le matin tous les jours
(En théorie, ils disent d'en prendre 1 le matin + 1 le soir pendant 20 jours, puis 1 le matin 20 jours/mois, mais j'ai préféré blinder par précaution !)
- Bactigyn :arrow: en usage interne.
Je connaissais déjà, mais je n'en prenais que 1 ou 2 par mois... Oui, autant dire du pipi de chat ( :oops: ) : ça ne servait à rien à ces dosages-là.

Quand j'étais sous oléocaps (donc avant le lactobacillus crispatus), j'ai aussi demandé à ma gynéco de me faire un bilan complet pour voir si je n'avais pas des co-infections qui pourraient expliquer mes cycstites à répétitions.
:arrow: Résultat : aucun champi, aucun vers, aucune mauvaise bactérie, aucune bonne bactérie ( :shock: :!: )

C'est comme si j'avais javelisé ma foufoune :lol: . Malgré tous les probiotiques oraux que j'ai pris durant toutes ces années matin et soir sans faillir, aucun n'est arrivé jusqu'à cet endroit-là ! Donc, ma gynéco m'a donné aussi des probiotiques en interne. Je pense que ça doit quand même aider un peu contre les récidives de cystites. Mais, vraiment, c'est quand je suis passée au lactobacillus crispatus que j'ai senti la différence.

Concernant le réensemencement de probiotiques au niveau vaginal, je ferai un petit topo un peu plus tard. Mais, en gros, il ne faut surtout pas mettre qu'une ou 2 bonnes bactéries, mais une dizaine de souches différentes (minimum) car, ce que l'on appelle les bacilles de Doderlein, sont en fait plusieurs bactéries différentes qui vivent en équilibre. Et tout le secret réside dans cet équilibre qui est propre à chaque femme. Ne mettre qu'une ou 2 souches serait donc une erreur.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 11 Jan 2014 02:53 
Hors-ligne
membre actif
membre actif

Enregistré le: 06 Jan 2010 17:04
Messages: 1362
Localisation: 92
Et, j'ai oublié de dire que lors de ma toute dernière infection urinaire, j'ai essayé ce traitement à base d'HE pendant 10 jours (cette fois-ci, je n'étais pas en camping et j'ai tenu bon !) et ça a marché :
Lisa B a écrit:
- Huiles essentielles à composer soi-même :) (composition de ma pharmacienne herboriste habituelle) :
o En oral, pour combattre l’infection : 1 g HE sarriette + 1 g HE romarin +1 g HE citron, 6 fois par jour (ou bien 2g de chaque, 3 fois par jour)
o En massage sur le bas ventre ou le bas du dos pour calmer les douleurs et les spasmes et éviter que l’infection ne remonte vers les reins : 3-4 g HE lavande officinale + 1 g HE sarriette + 2 g HE Tea tree + 2 g HE palmarosa dans 1 cuillère à soupe d’amande douce. Prendre 6 g, 3 fois par jour.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis:  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 13 messages ] 

Les heures sont au format UTC + 2 heures [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas modifier vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Recherche de:
Aller à:  


Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduit par phpBB-fr.com

 

 

Mentions légales | Media-tiques | France Lyme | Facebook | Twitter | RSS Contact

 

Application iPhone-iPod TouchApplication iPad

 

 

France Lyme France Lyme, Association de Lutte contre les Maladies Vectorielles à Tiques. BP 10049 / Arcueil, 94114 La Poste ARCUEIL PDC
SIREN : 509 637 500 • SIRET du siège : 509 637 500 00018 • NAF : 94-99 Z

 

Association reconnue d'intérêt général.