Forum Lyme Francophone

Media-tiques, portail francophone d'informations sur les maladies vectorielles à tiques • France Lyme
Nous sommes le 17 Oct 2018 14:49

Les heures sont au format UTC + 2 heures [ Heure d’été ]




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 30 messages ]  Aller vers la page Précédente  1, 2
Auteur Message
 Sujet du message: Re: stress et rechute de lyme
MessagePublié: 04 Nov 2008 00:18 
Josée,

Citer:
Avant je courrais toute la journée .... et hop hop hop tout le temps. Vous comprendrez surement mieux pourquoi je supporte mal mon actuel "état végétatif" qui me stress encore plus.


j'ai eu ce même problème car j'étais pleine d'énergie, de projet, une battante...Lyme a cassé mes élans physiques, je reste une battante mais cette combativité est ciblée sur l'amélioration de mes symptômes, faute de mieux.

cela m'a beaucoup déprimée, mais comme j'ai eu une quinzaine de mieux avant tic-tox, j'ai réappris à vivre tout en me ménageant.

il faut sortir de cet enfer permanent, mais dès qu'il y a un mieux, savoir que rien ne sera plus comme avant et prendre le temps de se reposer, surtout aller en permanence à l'essentiel et même fuir les gens compliqués!

c'est une philosophie autre et c'est vrai que ça nous chamboule.


Haut
  
Répondre en citant  
 Sujet du message: Re: stress et rechute de lyme
MessagePublié: 04 Nov 2008 01:13 
Citer:
Mais quand on est "limé" on est aussi plus fragile au stress oui ou non ?

Je dirais qu'enfant j'ai du avoir une grosse période de stress affectif ou plutôt une impossibilité de gérer les émotions mais avec la maladie , les douleurs , on apprend à s'économiser.
donc Je ne sais pas si la maladie de lyme nous rend plus sensible au stress mais la maladie , la douleur quelqu'en soit la cause , nous apprend à le gérer pour continuer à avancer.
alors le stress qui fait chuter immunité, ou lyme qui nous rend plus fragile , Je n'en sais rien
mais j'ai une certitude , Je ne m'accorde plus de place au stress du quotidien comme à celui des émotions trop envahissantes.
C'est comme essentiel pour assumer chaque jour avec 3 enfants qui ont encore besoin de moi, pour assumer la vie que j'ai choisi malgré cette foutue maladie.
Dave avait parler de résilience , c'est exactement cela , et aujourd'hui encore plus qu'hier puisque je sors d'un diagnostic pire que lyme , enfin dans ce qui est connue. Même si le bien être ( mêler à la rage )ressentit lors du diagnostic de lyme est loin d'être aussi stimulant maintenant après l'exploration de tout et n'importe quoi sur lyme.
Je dirais que le jour du diagnostic ce fut beaucoup trop explosif ce qui se passait en moi , aujourd'hui ces sentiments négatifs ont faits place à la sérénité quoiqu'il arrive.
Comme je dis souvent lyme ne m'empêchera jamais de vivre puisque je connais mes limites.
Même la bêtise de certains excellentissimes médecins ou autre institution arrive encore à me faire rire au vu du burlesque de certaine situation .
Ce n'est pas du dépit mais plutôt chercher d'autres solutions pour contourner des obstacles dus à la bêtise humaine.
Je n'ai pas la prétention de pouvoir greffer des cerveaux :lol:

par rapport à toi, Josée L, j'ai été trés sportif enfant , certainement trop jeune , j'ai vite déchanté avec une multitude d'entorse , tendinite , fracture , déchirure musculaire ,etc, justement parce que je n'admettais pas que je ne puisse plus vu mon jeune âge, ça se comprend.
sans compter que mes symptômes ont été mis sur le dos d'une puberté trés précoce et plusieurs sports pratiqués trop jeune et que je n'ai jamais eu de traitement.
Je n'ai été diagnostiqué que plus de 30 ans aprés alors Je pense que ce n'est pas comparable .
Sur le forum , il y a des témoignages de personnes qui ont pu récupérer une bonne activité physique aprés trt allo ou phyto .
Alors ne te mets pas de mauvais stress face à tout ce que tu découvres , chaque individu réagit différemment avec la maladie de lyme et les traitements .
Continue à avancer doucement mais surement, économise toi comme il t'arrive de le faire en attendant d'aller mieux et d'y voire un peu plus clair.
bon courage


Haut
  
Répondre en citant  
 Sujet du message: Re: stress et rechute de lyme
MessagePublié: 04 Nov 2008 12:14 
Hors-ligne
membre actif
membre actif
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 31 Oct 2008 23:42
Messages: 35
Localisation: Vosges
Bonjour à toutes les deux,

J'apprends déjà à économiser mon énergie, mais c'est les journée sans (genre hier) qui sont devenues trop nombreuses à mon goût. Surement le début du traitement y est pour quelque chose et ça va aller mieux mais je ne suis pas encore sénile au point de ne pas voir les choses en face. J'ai compris que dater ça ne pourrait être que des suppositions au vus des symptômes et de ce que j'ai lu. Ca peut faire une vingtaine d'années, j'ai pu passer les deux premières phases sans me rendre compte de rien. Mais depuis qu'on me freine (pour mon dos) j'apprends à voir les choses différements (j'avais déjà des idées bien à part pour plein de trucs), après se pose le problème de la perception que ton entourage proche à de toi (les cons je m'en fout) et ce que tu ressents en fonction de ce qu'on te renvois. Alors là parfois oui il y a de la rage de se sentir diminué et je me suis rendu compte qu'il n'y a pas que le physique (je vois bine depuis un moment que ma tête ne suis pas toujours, mais la fatique a toujours bon dos et tu cherches pas ailleurs), ça encore il y a moyen de faire avec (faut juste avoir envie de se bouger pour retravailler un peu les muscles).La marche ça va, mais c'est le reste (j'hiberne souvent en hiver). Mais quand tu as l'habitude de toujours te débrouiller, c'est dur d'avoir besoin de demander aux autres ou d'attendre le bon vouloir de quelqu'un pour un truc qu'avant tu faisais tout seul. Je pensais avoir appris la patience avec l'âge, mais quand tes nerfs te chatouillent de partout ça finit par craquer !
J'ai lu que quelqu'un disait que qu'il n'arrivait plus à suivre dans les activités de sa famille, c'est vrai que tu deviens un frein quand t'as plus la pêche (jeux, sorties, soirées, etc...) sans compter tout le côté superficiel de notre société de "m..." qui était déjà pas mon truc à la base. Mais je me rends tout de même compte que un peu partout, il y a des gens avec des idées aussi simples et normales que les miennes (pas de raisons qu'on soit toujours les bizards !)
Encore, avec les animaux ici, on a de la chance, parce qu'aux moins tu as leur rythme qui entre en jeu donc ils te font avancer, mais aussi comme ils réfléchissent parfois longtemps, ça oblige tout le monde a avoir plus de patience. Avec eux pas question de jeu de force (t'es toujours perdant) tout est dans le calme et la patience, ça ça aide.

Désolée si je me répète parfois, mais c'est ma grande période trou de mémoire qui continue... J'espère que ça s'arrête avec le traitement, parce que j'avais déjà des problèmes de chronologies là ça devient carément gavant !

A bientôt, amitiés

_________________
Josée
http://chuckymonami.chien.over-blog.com/


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message: Re: stress et rechute de lyme
MessagePublié: 31 Jan 2010 17:23 
Hors-ligne
nouveau membre
nouveau membre

Enregistré le: 24 Jan 2010 15:38
Messages: 4
J'ai aussi le sentiment que le stress aggrave ou réveille les symptômes...
Quand mon fils et moi même nous sommes faits piquer en 2003 , nous étions dans une phase de vie très stressante : mon mari se formait en Alsace, j'étais seule en Région parisienne où je travaillais à temps plein, m'occupais des deux enfants et étais enceinte d'un 3ème etc...
Nous sommes venus en Alsace pour chercher un logement , je n'avais pas obtenu ma mutation etc... Finalement nous n'avons pas déménagé mais avons tous les deux hérité d'une tique lors d'une unique ballade (vive l'Alsace !)...
Mais les "causes psychologiques" vont sans doute bien au delà du seul stress : voici ce qu'un kinésiologue nous a proposé comme grille de lecture pour Lyme : séparation ou isolement,
dévalorisation, problème d'éthique, réaction face à un événement aussi soudain et innattendu qu'une piqûre ...
J'ai vraiment le sentiment que cette maladie comme toutes les autres n'est pas due au hasard et qu'elle a un sens...
J'ai de nouveau eu des douleurs dans le bas du dos lors de ma 4 ème grossesse qui n'était pas désirée; (à l'époque, j'avais complètement oublié la tique et quoi de plus banal qu'un mal de dos pendant une grossesse?...)
Lors de ma reprise de travai en 2007, après 3 ans de congé parental, j'ai fait une méga synusite pendant un mois et demi...Et n'y ai vu que la somatisation du stress...
A creuser !


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message: Re: stress et rechute de lyme
MessagePublié: 08 Mars 2011 12:39 
Hors-ligne
membre actif
membre actif
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 13 Oct 2009 10:38
Messages: 419
je fais remonter ce sujet...parceque moi aussi je fais le lien entre stress et rechute de lyme!

Donc, idem pour moi...quand j'ai été piquée en sept 2009...ça faisait à peine un mois que je sortais d'une longue période de stress!
j'ai pris des antibios pendant 10 mois sur 1 année...et maintenant, après un arrêt de près de 5 mois (j'y croyais à fond à la guérison!) et bien après cette période de pause antibios ... que je qualifirais "de lune de miel"... je viens, à la suite d'un stress assez banal, de refaire une méga rechute...5 à 6 jours à peine après ce stress!

et finalement je dois reprendre des antibios!

alors stress et lyme...OUI! ça marche ensemble!

mais comment éviter d'avoir qq stress...la vie, c'est du stress pratiquement permanent! :?


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message: Re: stress et rechute de lyme
MessagePublié: 08 Mars 2011 13:50 
Hors-ligne
membre actif
membre actif
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 03 Mars 2011 10:17
Messages: 231
Localisation: Belgique, Hainaut,Charleroi
Liliette, je pense comme toi.... Lyme liée au stress, contrariétés, et je crois dans mon cas, choc opératoire avec infection....
pour la SEP, c'est idem, tout est lié au stress!! pour la fibromyalgie, c'est aussi lié....
à notre époque, impossible de ne pas stresser, on vit à une vitesse V, tout ce qui passe nous stresse, car nous sommes beaucoup + sensibles étant malades
donc no stress = ne plus sortir, ne plus participer à la vie qui nous entoure!
et ça c'est impossible!
:ensemble

_________________
amitiés, Sarah


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message: Re: stress et rechute de lyme
MessagePublié: 08 Mars 2011 15:03 
Hors-ligne
membre actif
membre actif
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 06 Mars 2010 16:59
Messages: 1090
je n'ai pas de recette miracle, mais, si le "no-stress" est du domaine de l'utopique, la gestion des dits stress, elle, est tout a fait possible !

plus ou moins bien, avec plus ou moins de succes, et surement avec une vision des choses....differentes ! je suis persuadee que chacun peut trouver une voie pour se soulager de ces tensions....le tout est d'attendre le bon moment, les choses se feront plus naturellement.....meme si on souhaiterait tout , tout de suite !

Et chacun aura 1 maniere differente d'aborder tout ca..le sport, qui libere des endorphines, mais aussi le yoga, le tai chi, qi jong, la peinture, sculpture,dessin, regarder un beau paysage, ecouter le rire d'un enfant.......bref, tout ce qui est fait pour se faire PLAISIR aide le systeme immun a combattre les diverses agressions....et le moindre petit pas dans ce sens est important !

juste, apprendre a .....se donner , a soi, sans notion d'urgence ni de culpabilite....ce n'est que mon avis !

bonne journee a tous !

_________________
Carpe Diem...

[url= viewtopic.php?f=3&t=2987 mon topo / url]


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message: Re: stress et rechute de lyme
MessagePublié: 09 Mars 2011 00:30 
Hors-ligne
membre actif
membre actif

Enregistré le: 07 Avr 2010 16:26
Messages: 1339
Localisation: Maine et Loire
:bvo et merci Canelle2n!!
Faut pas oublier de vivre! et faut pas oublier qu'on oublie...souvent..bêtement :hmm
Je parle pour moi!! of course :sm

:pagrave Jo

_________________
Ensemble pour avancer... Pour partager.. Pour gagner


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message: Re: stress et rechute de lyme
MessagePublié: 09 Mars 2011 09:33 
Hors-ligne
membre actif
membre actif
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 03 Mars 2011 10:17
Messages: 231
Localisation: Belgique, Hainaut,Charleroi
casada a écrit:
:bvo et merci Canelle2n!!
Faut pas oublier de vivre! et faut pas oublier qu'on oublie...souvent..bêtement :hmm
Je parle pour moi!! of course :sm

:pagrave Jo


:bvo :bvo Jo, euh... tu parles un peu pour nous tous là.... j'oublie souvent aussi.... et j'oublie aussi ce que j'ai oublié! :mur

Il est vrai qu'il faut savoir s'accorder des moments de détente, le tout est encore faut il y arriver! souvent pas l'envie car trop mal, pas bien du tout...
et quand on en a un, il passe trop vite, car le corps affaibli a bien du mal de suivre! je parle lorsque je prends l'air en me promenant sur le Ravel, il fait tellement paisible où je vais, que je savoure, mais ça ne dure pas longtemps.... mes douleurs me rappellent à l'ordre! :ouin
:ensemble

_________________
amitiés, Sarah


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message: Re: stress et rechute de lyme
MessagePublié: 03 Jan 2012 14:03 
Hors-ligne
nouveau membre
nouveau membre

Enregistré le: 12 Mars 2006 14:03
Messages: 14
Localisation: belgique
Avoir lyme crée une succession de stress qui s'enfilent.
Dans mon cas:
boulot , à "fond la caisse" avant lyme .
entreprise + commerce de matériaux de construction en 2008 soit 2 ans avant lyme .
A ce moment 8 personnes travaillent avec moi et puis boom : lyme .
Et là le stress commence:
Chute de rendement , ouvriers qui s'en vont , .
Obligé de compenser par apport financier .
Vous êtes "crevé mort" du matin au soir, alors qu'avant , jamais fatigué même avec moyenne de 16 h par jour WE compris .
Finalement spirale qui fait que de tout , vous arrivez à rien .
Le stress engendré par cette descente est énorme ,car tous les acquis sont détruits les uns après les autres .
D'un bon gâteau que vous vous êtes fait par la vitesse et la durée du travail , ne reste que des miettes .
Pour parler chiffre , de 1 500 000 euros de capital acquis vous arrivez à devoir vous battre pour qu'on ne vende pas la maison qu'il vous reste et ne pas être à la rue .
En attendant , je n'ai droit à rien et ne gagne plus rien .( je dépend de la mutuelle de ma femme)
Tout ça engendre un stress très violent et continu qui je suis certain , active la bestiolle.
La grosse aggravation de tous mes symptômes vient de cette angoisse affolante.

Il faut absolument éradiquer le stress qui découle d'un effondrement social et ne garder que celui de la maladie qui bien qu'encombrant est gérable si on arrive à se planquer.
Il y a un avant et un après , mais il y a pire , comme les tétraplégiques aveugles ou sourds ( ou les deux)
J'en connais personnelement quelques uns et je m'estime nanti quand je me compare à eux .

Mais je suis certain qu'au bout du tunnel ,sorti de cet enfer , je réussirai à combattre l'avancée de lyme .
Et là , ce sera cool .
Peinard , au milieu des bois , je compterai les tiques qui finalement sont aussi nombreuse que les mouches.
C'est dommage que la médecine ne se rende pas compte de l'ampleur du phénomène et de sa banalité en terme de fréquence.
Reconnaitre l'ampleur du phénomène serait terriblement onéreux pour la sécurité sociale et je pense que c'est là que le bas blesse.

_________________
quand une tique t'a , c'est ko tique


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message: Re: stress et rechute de lyme
MessagePublié: 23 Fév 2013 22:03 
Hors-ligne
membre actif
membre actif
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 22 Fév 2013 14:00
Messages: 64
Localisation: Franche Comté
Céline a dit fin décembre 2011 :

Citer:
...J'ai vraiment le sentiment que cette maladie comme toutes les autres n'est pas due au hasard et qu'elle a un sens...


Comme je l'ai dit quelques jours avant cette fameuse morsure qui m'aura amenée parmi vous, je déclenchais un processus de séparation. Le premier truc qui me soit passé par la tête quand j'ai eu compris que c'était une tique et non pas une croute, fut : il y a du parasite dans ta vie. Ça parait peut être bête de prime abord, mais le côté psychologique des évènements, j'aime à y croire et j'ai déjà eu pas mal d'expériences qui font que je ne suis pas prêt à changer mon point de vue sur les capacités de notre inconscient pour nous faire passer un message auquel nous pouvons demeurer sourd.

Deux jours que j'explore le forum en long large et travers à la recherche d'éléments pouvant m'aider à pousser la généraliste qui me suit actuellement à reconnaitre un retour de flamme de Lyme, et là je tombe sur ce sujet et le stress. Ma mémoire comme chez beaucoup d'entre nous à priori est plus ou moins défaillante, tout du moins on " oublie " certaines choses, chronologies, nous embrouillons l'esprit, mais là ces histoires de stress viennent de faire tilt ...

Récapitulatif rapide :

- Mai séparation => piqûre qui tourne au vinaigre
- Juillet gros clash au boulot, situation de crise => quelques jours après hospitalisation en Urgence
- Mi-Janvier ma fille se brûle avec de l'eau bouillante / deux semaines de soins infirmiers => Je déclenche un retour de flamme dans la foulée de la fin de ses soins ...

A quand le prochain gros choc émotionnel dans ma vie pour que je sois fixé ?

_________________
" Merci de m'avoir donné la vue, et de m'avoir rendu aveugle pour que je voies plus loin " – Little Big Man – 1970

Mon Topo


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message: Re: stress et rechute de lyme
MessagePublié: 23 Fév 2013 23:43 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 11 Nov 2008 16:05
Messages: 4390
Localisation: eure
Reste a savoir si tu fais partie des gens chez qui le stress déclenche Lyme ou si c'est Lyme qui déclenche le stress.

Chez moi, clairement, c'est Lyme qui déclenche mon stress; j'avais un seuil de tolérance au stress très bas pendant ma maladie.

Maintenant que je suis bien du coté de Lyme, je gère très bien le stress et pourtant je ne suis pas épargnée depuis plus d'un an!

_________________
Une association sans bénévoles n'est pas une association, rejoignez-nous: http://francelyme.fr/agir/devenir-benevole/


Trouve en toi l'endroit où est la joie et la joie vaincra la douleur.Joseph Campbell

Mon Topo: viewtopic.php?f=3&t=2225#p26929


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message: Re: stress et rechute de lyme
MessagePublié: 30 Juin 2016 11:42 
Hors-ligne
membre actif
membre actif

Enregistré le: 01 Juil 2013 23:01
Messages: 311
le sujet est intéressant .
Et le lien entre déclenchement des poussées de lyme et stress semble établi.
Notre société "moderne" grande fabrique de stressés ne permet elle pas justement à la lyme de trouver un terrain favorable ?
En clair les gens stressés n'ont ils pas plus de "chance" du fait de leur système immunitaire affaibli de voir la lyme se déclarer chez eux ?
Devant le nombre croissant de lymés ça pourrait être une explication.
C'est à dire qu'auparavant autant de personnes étaient mordues par un tique et infectés , mais du fait de leur zénitude ne développaient jamais la maladie.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message: Re: stress et rechute de lyme
MessagePublié: 30 Juin 2016 11:44 
Hors-ligne
membre actif
membre actif

Enregistré le: 01 Juil 2013 23:01
Messages: 311
[quote="epichou"]Reste a savoir si tu fais partie des gens chez qui le stress déclenche Lyme ou si c'est Lyme qui déclenche le stress.

Chez moi, clairement, c'est Lyme qui déclenche mon stress; j'avais un seuil de tolérance au stress très bas pendant ma maladie.

Maintenant que je suis bien du coté de Lyme, je gère très bien le stress et pourtant je ne suis pas épargnée depuis plus d'un an![/quote]






je dirais que comme bien d'autres maladies, c'est le stress (peut être le stress oxydatif d'ailleurs), qui déclenche la lyme.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message: Re: stress et rechute de lyme
MessagePublié: 30 Juin 2016 17:33 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur

Enregistré le: 24 Jan 2015 13:38
Messages: 2905
Localisation: 93
Lymette,

D'après ce que j'ai observé chez moi il n'y a pas de lien entre les crises et aucun facteur extérieur: stress, alcool, mauvaise hygiène de vie etc ...

Mais: Tous ces facteurs extérieurs aggravent la crise si elle doit avoir lieu

Exemples:
Je ne dois pas avoir de crise et je suis en plein stress, pas de blème.
Je couve une crise et je suis en plein stress: la crise est terrible.
Je couve une crise et suis peinarde zen avec un mode de vie sain de chez sain: la crise est bénigne.

Je bois un verre de trop et rien ne se passe.
Je bois un verre de trop et la crise qui se déclenche le lendemain est horrible.

Donc je ne pense pas que le stress soit une cause première de Lyme chronique, mais il est certain qu'un stress excessif et permanent affaiblit l'immunité et favorise la recrudescence des symptômes: raisons pour laquelle les personnes qui ont Lyme chronique et veulent avoir une chance de s'en sortir bien doivent éviter les stress prolongés.

Il y a une dizaine d'années, j'avais une excellente immunité et je pense que c'est à cette époque que les infections se sont installées chez moi. Evidement à cette époque, elles prenaient la forme de troubles passagers que je surmontais à chaque fois. Mais ce sont les crises de Lyme (ou autre infection je ne sais pas vraiment) qui m'ont épuisée, pas le stress.

Voilà comment je vois les choses,
Flam

_________________
L’obstacle majeur en France, c’est la mentalité de nos facultés de médecine. C’est l’une des plus rétrogrades du monde. Les facultés de médecine valorisent le pouvoir, le silence; elles valorisent la compétitivité entre les médecins ...
Martin Winckler


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis:  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 30 messages ]  Aller vers la page Précédente  1, 2

Les heures sont au format UTC + 2 heures [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas modifier vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Recherche de:
Aller à:  


Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduit par phpBB-fr.com

 

 

Mentions légales | Media-tiques | France Lyme | Facebook | Twitter | RSS Contact

 

Application iPhone-iPod TouchApplication iPad

 

 

France Lyme France Lyme, Association de Lutte contre les Maladies Vectorielles à Tiques. BP 10049 / Arcueil, 94114 La Poste ARCUEIL PDC
SIREN : 509 637 500 • SIRET du siège : 509 637 500 00018 • NAF : 94-99 Z

 

Association reconnue d'intérêt général.