Forum Lyme Francophone

Media-tiques, portail francophone d'informations sur les maladies vectorielles à tiques • France Lyme
Nous sommes le 22 Sep 2018 04:38

Les heures sont au format UTC + 2 heures [ Heure d’été ]




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 114 messages ]  Aller vers la page 1, 2, 3, 4, 5 ... 8  Suivant
Auteur Message
 Sujet du message: Chlamydia
MessagePublié: 07 Mai 2015 16:49 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur

Enregistré le: 24 Jan 2015 13:38
Messages: 2868
Localisation: 93
Bonjour,

J'ai lu qu'il n'est pas possible de distinguer les différents types de chlamydia (trachomatis, pneumonia, ...) avec les sérologies.

Or sur tes résultats Popo, il y a clairement marqué Chlamydiae pneumoniae, quelqu'un sait si il y a vraiment un test spécifique, ou si c'est juste en fonction des symptômes qu'on sait à quel type de chlamydia on a affaire.

Je pose la question car chlamydia trachomatis a été testée chez moi (négative) mais j'ai visiblement une infection des voies respiratoires, cela peut-il être chlamydia pneumonia (je suis négative à mycoplasma pneumonia).

Merci de vos éclairages si vous en avez,
Flam

_________________
L’obstacle majeur en France, c’est la mentalité de nos facultés de médecine. C’est l’une des plus rétrogrades du monde. Les facultés de médecine valorisent le pouvoir, le silence; elles valorisent la compétitivité entre les médecins ...
Martin Winckler


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message: Re: popo.34
MessagePublié: 07 Mai 2015 16:54 
Hors-ligne
membre actif
membre actif

Enregistré le: 01 Juin 2014 13:02
Messages: 1276
@ Flam : il y a des tests pour les différentes chlamydia. Il faut que je recherche dans mes ordonnances pour trouver. C'est par test sanguin, c'est sûr. Mais je ne me souviens plus du labo :oops:

Là, il faut que je bouge , et vite, j'ai école :baby

_________________
:pasparler


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message: Re: popo.34
MessagePublié: 07 Mai 2015 17:23 
Hors-ligne
membre actif
membre actif

Enregistré le: 22 Mars 2015 12:57
Messages: 73
Localisation: VOLONNE (04)
Bonjour Flam,
Je pense qu il y a moyen de les distinguer, car on m'a dosé les Chlamydia pneumonie et les chlamydia trachomatis, et les resultas sont différents, donc séparés...


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message: Re: popo.34
MessagePublié: 07 Mai 2015 17:37 
Hors-ligne
membre actif
membre actif

Enregistré le: 02 Mai 2015 16:14
Messages: 751
Flam a écrit:
Bonjour,

J'ai lu qu'il n'est pas possible de distinguer les différents types de chlamydia (trachomatis, pneumonia, ...) avec les sérologies.

Or sur tes résultats Popo, il y a clairement marqué Chlamydiae pneumoniae, quelqu'un sait si il y a vraiment un test spécifique, ou si c'est juste en fonction des symptômes qu'on sait à quel type de chlamydia on a affaire.

Je pose la question car chlamydia trachomatis a été testée chez moi (négative) mais j'ai visiblement une infection des voies respiratoires, cela peut-il être chlamydia pneumonia (je suis négative à mycoplasma pneumonia).

Merci de vos éclairages si vous en avez,
Flam


Bonjour Flam,

As-tu lu mon dernier message dans cette rubrique ?
viewtopic.php?f=39&t=4533
Bien sûr qu'il y a des tests spécifiques pour chaque type de chlamydia. Il suffit de demander une sérologie soit pour chlamydia pneumoniae, soit pour chlamydia trachomatis.
Par contre, pour la mise en évidence d'une infection active ou chronique, il faut rechercher les IgA, de préférence par IFI.

SpooMy


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message: Re: popo.34
MessagePublié: 07 Mai 2015 17:53 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur

Enregistré le: 24 Jan 2015 13:38
Messages: 2868
Localisation: 93
Merci pour vos réponses, je note tout ça pour mon toubib.
Flam

_________________
L’obstacle majeur en France, c’est la mentalité de nos facultés de médecine. C’est l’une des plus rétrogrades du monde. Les facultés de médecine valorisent le pouvoir, le silence; elles valorisent la compétitivité entre les médecins ...
Martin Winckler


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message: Re: Chlamydia
MessagePublié: 09 Mai 2015 19:20 
Hors-ligne
membre actif
membre actif

Enregistré le: 02 Mai 2015 16:14
Messages: 751
Bonjour à tous,

Merci (à aj, je suppose) d'avoir ouvert une rubrique spécifique à "chlamydia".

Cette co-infection est sans aucun doute impliquée dans de nombreuses pathologies, notamment auto-immunes.

Voici un premier document très évocateur des nombreux symptômes engendrés par chlamydiae trachomatis et pneumoniae :
http://chronimed.over-blog.com/article- ... 77855.html

Concernant plus spécifiquement chlamydia pneumoniae (Cpn), et son implication :

Un premier document : http://www.hindawi.com/journals/ipid/2010/273573/

Puis un site très complet, à visiter :
http://www.cpnhelp.org/how_chlamydia_pneumoniae_
http://www.cpnhelp.org/chlamydia_pneumoniae_in_0
http://www.cpnhelp.org/diseases_associated_with_

Ensuite ce document, qui parle plus particulièrement de chamydia pneumoniae et de son implication dans l'athérosclérose, déjà évoquée dans les documents précédents. Mais là, l'accent est mis aussi sur la génétique, notamment l'haplotype HLA-A*03-B*35. Le groupage HLA ne permet pas de poser un diagnostic en tant que tel, mais est un merveilleux outil d'aide au diagnostic.
http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC2223860/

Voici à présent 2 documents qui expliquent le lien entre chlamydia et le calcium :
- chlamydia trachomatis et calcium :
http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC4269859/
- chlamydia pneumoniae et calcium :
http://www.sciencedirect.com/science/ar ... 8904001879

Ce lien entre le calcium et chlamydia permet en effet de comprendre l'étiologie des spondylarthropathies.
Pour faire court : chlamydia ⟶ trop de calcium ⟶ calcifications, ossifications ⟶ spondylarthrite
Ce "trop de calcium" explique d'ailleurs aussi l'athérosclérose (trop de calcium dans les artères) et des coliques néphrétiques à répétition (trop de calcium dans les reins).
Mais attention, le "trop de calcium", signifie qu'il y a trop de calcium partout (dans les tissus et les organes), mais pas dans le sang. S'il est "justement" trop faible au vu des analyses sanguines, c'est qu'il se fixe là où il ne faut pas (dans les organes). Et donc se supplémenter en calcium sera forcément préjudiciable. Le but est donc de chélater le calcium, et surtout d'agir sur l'agent causal, … chlamydia. Même analyse concernant le fer. Si la ferritine est trop basse, c'est qu'il y a beaucoup trop de fer dans les tissus, ce qui prédispose aux maladies auto-immunes et au cancer.
Ceci va bien sûr à l'encontre de ce que le médecin "lambda" fera, mais que certains rares spécialistes des maladies auto-immunes ont compris.

L'étiologie des spondylarthropathies est d'ailleurs franchement méconnue.
Si le facteur génétique prédisposant HLA B27 (90% des spondylarthrites) est connu par les rhumatologues et centres de référence des maladies auto-immunes … l'étiologie infectieuse quant à elle (chlamydia trachomatis, essentiellement), en résonance d'ailleurs avec ce gène, n'est connue que de quelques rares médecins (et pas ceux des centres de références nationaux).

Le délai diagnostic moyen des spondylarthrites dans les pays développés est de 7 à 10 ans, car les critères de diagnostic communément admis (New York 1984) ont leurs limites.
Visionnez cette vidéo (en français), quant au diagnostic tardif des spondylarthrites, pour vous faire une idée : ce rhumatisme inflammatoire se diagnostique très mal … pas de syndrome inflammatoire, VS, CRP dans les normes, pas de FR, aucune anomalie visible ni aux radiographies, ni à l'IRM, même après 20 ans d'évolution de la pathologie. Autrement dit, la sacro-iliite, çàd la fusion des articulations sacro-iliaques, qui est spécifique à la spondylarthrite, peut passer totalement inaperçue à l'IRM.

https://www.youtube.com/watch?v=60tGAbZsd5M

Le professeur met d'ailleurs l'accent sur la confusion entre la spondylarthrite et la fibromyalgie, et pour cause … la fibromyalgie s'appelait initialement "polyenthésopathie", çàd "maladie des enthèses". Or, la principale atteinte dans les spondylarthropathies, se situe justement au niveau des enthèses, çàd les zones d'insertion dans l'os, des ligaments, des tendons et des capsules.
Ceci laisse à penser que les fibromyalgies sont des spondylarthrites non diagnostiquées ???

A fortiori les 10 % de spondylarthrites autres que HLA B27, excusez-moi l'expression, mais celles-ci "passent carrément à la trappe". On y trouve les gènes HLA B35 (l'haplotype A3-B35 plus précisément, en résonance avec chlamydia pneumoniae) et HLA B44.

Parmi les nombreux symptômes causés par chlamydia et menant tout droit vers la spondylarthrite, il y a la fameuse sensation de sable dans les articulations (qui craquent d'ailleurs). Ce signe est très évocateur, lorsque l'on connaît le lien entre chlamydia et le calcium. Ce phénomène est particulièrement récurrent au niveau de la nuque.
Autres symptômes très caractéristiques de la spondylarthrite : les douleurs lombaires (sacro-iliite), les talalgies (enthésopathies du calcanéum), les douleurs tendineuses à répétition, les oppressions thoraciques avec sensation de manquer d'air (voire d'étouffer), les paresthésies (engourdissement des membres lié à la compression de certains nerfs).

La sensation de sable dans les yeux peut également être présente (syndrome sec oculaire), et pour cause …
Voici un document qui explique le lien entre chlamydia pneumoniae et la kératoconjonctivite sèche :
http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/21751740


Et pour finir ce long post, enfin un document qui parle directement de l'implication de chlamydia pneumoniae dans la spondylarthrite ankylosante :
http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/21469941


Je suis consciente de la "masse" d'informations livrée dans ce message, la plupart en anglais et très scientifiques, de surcroît. Ceci étant, c'est un condensé de mes recherches … qui je l'espère, pourra vous aider ou vous orienter. C'est ma façon d'apporter une pierre à l'édifice.

SpooMy


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message: Re: Chlamydia
MessagePublié: 09 Mai 2015 19:57 
Hors-ligne
Administrateur du site
Administrateur du site
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 14 Déc 2007 22:03
Messages: 4052
Localisation: près de carcassonne 11
Merci Spoomy! :wink:

_________________
topo


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message: Re: Chlamydia
MessagePublié: 09 Mai 2015 20:57 
Hors-ligne
membre actif
membre actif

Enregistré le: 24 Juin 2014 18:41
Messages: 710
Merci SpooMy, dès que j'ai un peu + de forces, je consulte tes références citées. Très intéressant !


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message: Re: Chlamydia
MessagePublié: 09 Mai 2015 22:45 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur

Enregistré le: 24 Jan 2015 13:38
Messages: 2868
Localisation: 93
Waoooh !! Tu as lu tout ça ?
J'ai parcouru, c'est déjà suffisamment édifiant pour se faire une idée.

Ce que j'aimerais savoir c'est si en soignant mes infections mes symptômes de maladies autoimmunes (spondylarthrite, thyroïdite, vascularite) vont régresser voire disparaître.

Certains ici en ont l'expérience ?

Le Dr . a l'air de dire que c'est souvent le cas si j'ai bien compris ?

Par ailleurs, ça semble presque aussi difficile de détecter chlamydia pneumonia ou mycoplasma pneumonia chronique que borrelia. Et certain auteur dit que les traitements antibiotiques agressifs contre chlamydia ne sont pas forcément une bonne solution. Du coup comment s'en débarasser ?

Flam

_________________
L’obstacle majeur en France, c’est la mentalité de nos facultés de médecine. C’est l’une des plus rétrogrades du monde. Les facultés de médecine valorisent le pouvoir, le silence; elles valorisent la compétitivité entre les médecins ...
Martin Winckler


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message: Re: Chlamydia
MessagePublié: 10 Mai 2015 09:36 
Hors-ligne
membre actif
membre actif

Enregistré le: 05 Jan 2014 20:00
Messages: 376
Localisation: Belgique
Je vous rapporte les dires de mon infectiologue au moment où j'étais encore en recherche de ce qui clochait chez moi :

Je lui demande : "Le fait que j'ai des IGG de Chlamydia Pneumoniae ne peut donc jouer aucun rôle concernant mon état ?". En fait, à l'époque, j'avais déjà lu le document de Chronimed sur Chlamydiae et tous les symptôme collaient pour moi.

Lui : "Non, si vous avez des IGG, ça ne joue plus aucun rôle. Mais on voit souvent des patients avec des IGG comme vous qui sont dans le même état que vous."


Alors moi, je trouve que sa réaction est du genre "On m'a enseigné un truc, je constate autre chose dans mon cabinet, mais je m'en tiens à ce qu'on m'a enseigné."


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message: Re: Chlamydia
MessagePublié: 10 Mai 2015 15:29 
Hors-ligne
membre actif
membre actif
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 25 Août 2010 19:03
Messages: 7485
Localisation: bourgogne
bien sûr qu'on distingue toutes les souches différentes

Citer:
"Non, si vous avez des IGG, ça ne joue plus aucun rôle. Mais on voit souvent des patients avec des IGG comme vous qui sont dans le même état que vous."

n'ont rien compris ceux là

Citer:
ça semble presque aussi difficile de détecter chlamydia pneumonia ou mycoplasma pneumonia chronique que borrelia

c'est beaucoup plus simple

viewtopic.php?p=107830#p107830

super intéressant , merci

_________________
Et si tout le monde adhérait à l'association ET devenait bénévole ce serait bien non ?
http://www.forumlyme.com/phpBB3/viewtopic.php?f=3&t=3325

mon blog 12 000 articles sur les MVT
http://droopyyoupi.blogspot.fr
pour trouver quelque chose , taper droopyyoupi + le mot dans google ça va plus vite !

lien IHERB ici que GLOBALMAIL pour la livraison


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message: Re: Chlamydia
MessagePublié: 10 Mai 2015 17:20 
Hors-ligne
membre actif
membre actif

Enregistré le: 02 Mai 2015 16:14
Messages: 751
Bonjour à tous,

Concernant chlamydia pneumoniae, pour savoir si l'infection est chronique et active, il faut tester les IgA, de préférence par IFI (immunofluorescence indirecte).

Me concernant, un médecin chronimed avait demandé la sérologie pour chlamydia pneumoniae en septembre 2012, me disant de commander un kit dans un certain laboratoire, le seul à l'époque qui faisait les IgA. Le souci est que ce laboratoire venait tout juste d'arrêter de rechercher les IgA pour cette infection (car trop de pressions).
La sérologie a donc été effectuée chez biomnis, avec un résultat en IgG positif, et négatif en IgM (technique quantitative). La conclusion a été "infection ancienne".
Puis en février 2014, un autre médecin a demandé à nouveau la sérologie, en m'indiquant dans quel laboratoire aller. Cette fois-ci, le résultat a été rendu par IFI, avec des IgG positifs, et des IgA positifs, en concluant : "infection évolutive avec IgA spécifiques".

http://chronimed.over-blog.com/article- ... 78425.html
Extrait :
Important : Pour Chlamydia Pneumoniae, il faut demander les IgA, et les IgG.
IgA = Critère sérologique très fiable pour le diagnostic et le suivi.
Les IgM ne sont pas un bon reflet de l’infection chronique (ne s’élèvent qu’en cas de primo-infection, cf Savyon-diagnostics). Malheureusement, de nombreux laboratoires d’analyses médicales rendent leurs résultats en IgM et IgG seulement.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message: Re: Chlamydia
MessagePublié: 10 Mai 2015 17:22 
Hors-ligne
membre actif
membre actif

Enregistré le: 02 Mai 2015 16:14
Messages: 751
Chlamydia pneumoniae, sclérose en plaques, MS (Multiple Sclerosis) :

http://chronimed.over-blog.com/article- ... 69868.html

vidéo : https://www.youtube.com/watch?v=EpMvDe8-qsM


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message: Re: Chlamydia
MessagePublié: 10 Mai 2015 18:17 
Hors-ligne
membre actif
membre actif

Enregistré le: 09 Août 2014 14:33
Messages: 88
Localisation: pau
Bonjour,je pourrais savoir dans quel labo il faut aller,moi j'ai IGG assez haut,plus de 70 je crois et igm negatif,alors ca m'interresse,tu peux me dire en mp si tu veux


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message: Re: Chlamydia
MessagePublié: 10 Mai 2015 22:42 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur

Enregistré le: 24 Jan 2015 13:38
Messages: 2868
Localisation: 93
Spoomy,

Moi aussi je veux bien les infos, en MP s'il le faut ...

Merci,
Flam

_________________
L’obstacle majeur en France, c’est la mentalité de nos facultés de médecine. C’est l’une des plus rétrogrades du monde. Les facultés de médecine valorisent le pouvoir, le silence; elles valorisent la compétitivité entre les médecins ...
Martin Winckler


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis:  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 114 messages ]  Aller vers la page 1, 2, 3, 4, 5 ... 8  Suivant

Les heures sont au format UTC + 2 heures [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas modifier vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Recherche de:
Aller à:  


Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduit par phpBB-fr.com

 

 

Mentions légales | Media-tiques | France Lyme | Facebook | Twitter | RSS Contact

 

Application iPhone-iPod TouchApplication iPad

 

 

France Lyme France Lyme, Association de Lutte contre les Maladies Vectorielles à Tiques. BP 10049 / Arcueil, 94114 La Poste ARCUEIL PDC
SIREN : 509 637 500 • SIRET du siège : 509 637 500 00018 • NAF : 94-99 Z

 

Association reconnue d'intérêt général.