Forum Lyme Francophone

Media-tiques, portail francophone d'informations sur les maladies vectorielles à tiques • France Lyme
Nous sommes le 20 Mai 2018 15:00

Les heures sont au format UTC + 2 heures [ Heure d’été ]


Règles du forum


Veuillez cliquer ici afin de consulter les règles du forum



Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 8 messages ] 
Auteur Message
MessagePublié: 17 Avr 2018 11:32 
Hors-ligne
nouveau membre
nouveau membre

Enregistré le: 16 Avr 2018 15:51
Messages: 6
Bonjour à tous !!

Voilà moi j'ai 33ans et cela fait 4 à 5 ans que j'ai divers troubles.

Au départ je me suis focalisé seulement sur une très grosse fatigue pensant que celle ci était responsable des autres symptômes. Je vois mon médecin traitant qui me fait faire une cure de guronsan :roll: . Bien sûr cela n'a rien arrangé j'aurais pu en prendre avant de me coucher ça ne m'aurait pas empêché de dormir. J'en reste là pensant que c'était une passade.

Mais au bout de quelques mois le moral en prend un sacré coup !! je retourne voir mon médecin qui me fait faire tous un tas d'analyses sanguines revenues négatives, il m'envoie donc chez un psy. Celui-ci me dit dépressif, je n'y crois pas mais j'essais ses anti-dépresseur (Ixel ), j'ai envie de me soigner quoi, j'essaie de faire confiance. Je suis ce traitement pendant 3 mois, avec tous un tas d'effets secondaires (je ne m’attarde pas la dessus). Mais rien ne vas mieux !! Du coup au bout des 3 mois je ne vois plus personnes les laissant penser qu'ils avaient tous fait leur job correctement, pas la force de me battre.

Et de mois en mois c'est de pire en pire. Avec toujours cette fatigue horrible, la vision flou parfois double ou des taches, de gros problèmes de mémoire, impossible de se concentrer plus de 5min et quelques secondes en fin de journée, un corps extrêmement lourd, des courbatures et engourdissement des jambes, plus d'endurance physique parfois monter un escalier est un marathon, mes oreilles se bouchent souvent comme en altitude, je suis constipé, des douleurs très fréquentes dans le dos, la nuque toute raide et les cervicales qui craquent, quelques étourdissements et vertiges, tous mes réveils me donnent l'impression d'une "goule de bois", troubles psy (impression de vivre un rêve ou d'être autiste, trouble du comportement en état de fatigue), des pâleurs du visage visible par mon entourage....
Donc je retourne consulter mon médecin, qui me met directement sous un anti dépresseur très fort (brintellix 20mg) et m'envoie chez un autre psychiatre.

Ce nouveau psychiatre m'a l'air très bien, il ne revient pas sur la décision du médecin mais ne trouve pas forcément mon état dépressif mais il me laisse continuer ce traitement pour voir.... Comme il m'explique à l'école ils apprennent avant tout à traiter les maladies les plus courantes avant de creuser des les cas rares.
Au bout de deux mois de ce traitement de cheval j'y retourne,aucune amélioration donc il me prescrit en plus du xeroquel (neuroleptique) pour renforcer l'action de l'anti dépresseur mais comme il me dit encore il n'est pas sur que je sois dépressif. J'y retourne une autre fois au bout d'un mois je lui dit que rien n'a changé. Ce coup là il suspecte un lyme. Et me prescrit une sérologie de lyme.... J'ai entrepris de moi même d'arrêter tous ces poisons et j'ai bien eu raison mon n'état n'a pas changé après.

Donc direction le labo d'analyse. Et patience... Retour Elisa IGM positif et IGG négatif. Je file voir mon médecin traitant limite heureux d'avoir un nom sur mon maux. Je déchante très vite, limite je me fais insulter!!!!!! "Votre psy vous a mis en plus de l'anti dépresseur sous xeroquel, vous êtes un schizophrène !!! et je ne comprend pas pourquoi il vous a prescrit un test lyme, c’est du n'importe quoi, lyme n'a jamais fait ça, j'ai eu un cas dans ma vie de lyme et mon patient est décédé, lyme ça paralyse point barre!!". Je lui demande donc qu'est ce qu'il se cache derrière cette analyse il me répond : " vous avez dû traîner votre nouille quelque part pour moi c'est la syphilis" Là je suis dans une colère noir :mur , je suis depuis 5 ans avec ma femme, bref.... Il me prescrit une autre analyse dans un mois avec en plus un test de de syphilis.

1 mois après je vais au labo et demande en plus un test de WB, la secrétaire très aimable me dit qu'elle ne peut pas c'est n'est pas indiqué dans l'ordonnance, elle appel un biologiste qui rajoute sur l'ordonnance du médecin ce test. Ouf...patience...

Retour d'analyse, syphilis négatif!!! IGM positif encore plus élevé qu'avant et IGG négatif. Western-blot (bioadvance laboratoire CERBA) positif AC anti-B burdorferi IgM présence d'IGM anti-p25 (OspC).

La conclusion du test est positive mais pour une infection récente, mais je pense plus que ça date depuis le début de mes symptômes quand pensez vous? j'ai vu sur un site que les IGM étaient persistants dans le cas de lyme chronique...

Et enfin pourriez vous me conseiller un médecin spécialiste de lyme (si possible dans le centre)? il est hors de question que je retourne voir mon médecin !

Merci à vous pour ceux qui ont lu tout mon récit ! :bvo


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 17 Avr 2018 13:22 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur

Enregistré le: 22 Jan 2017 14:40
Messages: 710
Localisation: Paris
Rapidement.....

Bienvenue ! :-D

Whouaouh !!!! Un immense bravo et merci à ton labo et au biologiste ...

Copie ton message et envoie le par mail avec nom, prénom, pseudo et lieu de residence (et si tu veux bien ajoute le nom du labo) à referents@francelyme.fr

Ils t’aideront à trouver un médecin et te conseilleront. :ensemble

Courage, tu tiens le bon bout :conduit


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 17 Avr 2018 13:27 
Hors-ligne
nouveau membre
nouveau membre

Enregistré le: 16 Avr 2018 15:51
Messages: 6
merci beaucoup

oui je l'espère!! ça fait beaucoup de chose à avaler à ruminer et à la fin on se demande même si effectivement on est pas fou


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 18 Avr 2018 13:03 
Hors-ligne
nouveau membre
nouveau membre

Enregistré le: 16 Avr 2018 15:51
Messages: 6
Savez vous le délais à peu près de réponse au mail referents@francelyme.fr?

Merci beaucoup


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 18 Avr 2018 14:22 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur

Enregistré le: 22 Jan 2017 14:40
Messages: 710
Localisation: Paris
Quelques jours normalement


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 07 Mai 2018 10:49 
Hors-ligne
nouveau membre
nouveau membre

Enregistré le: 16 Avr 2018 15:51
Messages: 6
Bonjour Je viens aux nouvelles. On m'a conseillé de faire un tets PCR complet à ma charge, ce que j'ai fait. Par contre je suis complètement perdu sur le retour de ces analyses. j'avais fait deux tests élisa positif en IGM, et un test WB positif AC anti-B burdorferi IgM présence d'IGM anti-p25 (OspC). mais j'ai tous en non détectable sur le PCR.
Quelqu'un peux m'éclairer?
merci


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 07 Mai 2018 19:30 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur

Enregistré le: 24 Jan 2015 13:38
Messages: 2653
Localisation: 93
Salut, salut,

Quel beauf ton médecin traitant ! Et sympa le psychiâtre, moi aussi j'étais tombé sur un bon qui doutait vraiment que je sois malade mentale.

La PCR c'est une détection directe des bactéries alors que les sérologies (ELISA et WB) détectent la réaction de ton système immunitaire à la présence des bactéries.

Le fait que l'un ou l'autre soit positif ou négatif n'a donc pas de lien.

Si c'est une PCR sanguine que tu as fait, le fait qu'elle soit négative montre qu'ils n'ont pas trouvé de bactéries dans ton sang. Ce qui ne veut pas dire que tu n'es pas infecté.

Ca peut être dû au fait la charge bactérienne dans le sang était faible au moment du prélèvement. En effet les borrelias ne sont pas fans du mileu sanguin et le quittent dès que possible pour aller s'incruster dans d'autres tissus de l'organisme.

Bon courage à toi,
Flam

PS: si au lieu de chercher à détecter des borrelias tu cherchais du poisson:
- Avoir une sérologie positive revient à avoir trouver des traces indirectes de la présence passée ou présente des poissons dans l'environnement: il y en a ou en tout cas il y en a eu.
- Avoir une PCR positive revient à trouver des poissons vivants ou morts ou des morceaux de poisson. Mais ce n'est pas parce qu'on ne pêche rien qu'il n'y a rien !


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 09 Mai 2018 10:03 
Hors-ligne
nouveau membre
nouveau membre

Enregistré le: 16 Avr 2018 15:51
Messages: 6
Merci beaucoup pour cette réponse je comprends !!


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis:  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 8 messages ] 

Les heures sont au format UTC + 2 heures [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 4 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas modifier vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Recherche de:
Aller à:  


Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduit par phpBB-fr.com

 

 

Mentions légales | Media-tiques | France Lyme | Facebook | Twitter | RSS Contact

 

Application iPhone-iPod TouchApplication iPad

 

 

France Lyme France Lyme, Association de Lutte contre les Maladies Vectorielles à Tiques. BP 10049 / Arcueil, 94114 La Poste ARCUEIL PDC
SIREN : 509 637 500 • SIRET du siège : 509 637 500 00018 • NAF : 94-99 Z

 

Association reconnue d'intérêt général.