Forum Lyme Francophone

Media-tiques, portail francophone d'informations sur les maladies vectorielles à tiques • France Lyme
Nous sommes le 19 Oct 2017 15:45

Les heures sont au format UTC + 2 heures [ Heure d’été ]


Règles du forum


Veuillez cliquer ici afin de consulter les règles du forum



Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 10 messages ] 
Auteur Message
MessagePublié: 18 Sep 2017 22:12 
Hors-ligne
nouveau membre
nouveau membre

Enregistré le: 21 Juil 2017 17:45
Messages: 18
Bonjour à tous,

Après quelques mois de passages invisibles sur le forum, j'ouvre mon sujet, comme je me suis déjà permis d'intervenir dans une discussion sans m'être présenté. :-D
Je ne vais pas rentrer dans le détail car il est assez classique et commun à ce que beaucoup ont vécu ici. J'ai été piqué en Novembre 2016. Je suis tombé brutalement malade au mois de Mars (à penser que j'allais en mourir certains jours et au mieux finir paralysé). Donc pendant trois mois, je me suis promené d’hôpital en hôpital, j'ai enrichi les différents praticiens (les copains de mon ancien généralistes) et creusé le trou de la sécu, pour au final n'avoir aucun diagnostic... (avec des anomalies relevées, mais comme elles ne sont pas spécifiques -> pas de diagnostic et au revoir). Et forcément des sérologies Lyme négatives
En Juin, je change de médecin qui me diagnostique grâce aux signes cliniques et me met sous antibiotiques. Malgré sa croyance du fait que ça détruit toutes les bactéries en trois semaines, j'ai réussi à faire pousser jusqu'à trois mois. Malgré des doses homéopathiques de doxy (sauf 15 jours de rocéphine à 2 g/j), je me suis nettement amélioré (avec surtout l'effet d'un autre produit aussi)
Donc à présent, je suis dans une période très active, à chercher des solutions pour continuer la lutte (parce que je dois somatiser, je n'ai pas fait l'effort de guérir :-D ). Je viens d'avoir un retour d'analyse positif de Babésia qui explique pas mal de symptômes chez moi (et la brutalité avec laquelle j'ai été pris). Mais heureusement, le CNR a indiqué à mon médecin que si j'ai eu ce parasite, la doxy l'a forcément éliminé...
J'aurais pas mal d'info sur la suite d'ici 15 jours, donc la suite plus tard.

Merci pour votre lecture.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 19 Sep 2017 11:31 
Hors-ligne
nouveau membre
nouveau membre

Enregistré le: 21 Juil 2017 17:45
Messages: 18
A lire tous les témoignages, j'ai une interrogation sur la candidose.
Quand vous en parlez, est-ce que c'est uniquement une atteinte du tube digestif. Ou est-ce que ça fait partie des co-infections qui peuvent atteindre tout l'organisme et se retrouver dans le sang. Si oui, y a-t-il quelques symptômes caractéristiques qui permettent d'y penser?
Pour ma part, j'en ai développé une dans le tube digestif quand je suis tombé malade (à cause d'une semaine d'amoxixilline probablement). Elle a été traitée par fungizone pendant 3 semaines et il n'y a pas de traces depuis. Est-ce qu'une recherche dans le sang est nécessaire (et est-elle fiable?).
Merci


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 04 Oct 2017 21:40 
Hors-ligne
nouveau membre
nouveau membre

Enregistré le: 21 Juil 2017 17:45
Messages: 18
Bonsoir
J'ai commencé un traitement au Riamet pour Babesia Samedi. Ça ne m'a fait strictement aucun effet... J'ai pourtant lu dans vos témoignages que les herx pouvaient être violents avec ce traitement. C'est plutôt bizarre?


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 05 Oct 2017 18:33 
Hors-ligne
membre actif
membre actif

Enregistré le: 15 Sep 2015 11:57
Messages: 668
Localisation: Sud Seine-et-marne (77)
Bonjour Mandaguis et sois la bienvenue sur le forum.

J'avais vu ton post sur le MMS et t'en remercie fortement.

Je réponds à ta question au sujet de la Candidose. C'est une infection fongique qui ne se limite malheureusement pas au tube digestif. Candida albican est capable de sécréter plus de 30 toxines dont beaucoup d'entre elles ont un tropisme neurologique.
Les symptômes d'une Candidose peuvent être les mêmes que Lyme, à savoir:
-troubles digestifs
-Affaiblissement de l'immunité
-atteinte neurologique avec troubles visuels, vertiges, troubles de l'humeur et du comportement, fourmillements, sensations de brulures, neuropathie périphérique légère à modérée..
-douleurs: musculaires, articulaires...
-précurseurs de pathologies auto-immunes
-syndrome de fatigue chronique
-intoxication au metaux lourd: le candida va de pair avec le mercure!
-troubles des phanères
-mycoses extériorisées: pieds d'athlète, muguet, mucite, mycose ongulaire, vaginite, vulvite, mycose cutanée variée...

C'est une levure normalement présente dans notre tube digestif mais en germe saprophyte, en gros en petite quantité sous contrôle du système immunitaire. Malheureusement il prolifère rapidement en cas de baisse de l'immunité, d'altération de la paroie intestinale avec apauvrissement des bonnes bactéries, notament au cours d'un traitement antibiotique, de consommation de sucre et/ou de levures...
il faut impérativement adopter un régime anti Candidose sous ATB et prendre des anti fungiques naturels, à savoir:
-éliminer le temps du traitement et prolonger: les sucres, surtout industriels et rapides. Seuls le sucre des fruits est tolérer. Ne pas exclure totalement les fruits, sinon il y'a baisse d'immunité et de
déminéralisation (j'en ai fait les fraits!)
-éliminer les produits laitiers
-Éviter les aliments contenant des antibiotiques: manger des viandes non traitées aux ATB, ou du moins, en quantité limitée
-stop café, alcool...les excitants, surtout ceux qui sont agressifs pour la paroie intestinale.
-boire++ mais pas plus de 2,5l afin d'éviter le phénomène de dilution du sang et fuite des électrolytes.
-prendre, si tu tolères, des probiotiques.

Les substances naturelles antifongiques (j'en oublie):
-tisane Lapacho
-Extrait de pépin de pamplemousse (attention avec la prise d'ATB)
-la biotine
-l'ail++++
-l'acide caprylique que l'on trouve dans l'huile de noix de coco
-l'origan, et surtout l'HE origan+++ mais attention au foie
-HE tea tree
-la berberine
-l'acide oléique de l'huile d'olive
-indirectement la glutamine qui nourrit les bonne bactéries et renforce la paroie tu TD
-la racine de gimbembre...

Comme les bactéries type borrelies, le candida albican déteste l'oxygène et la chaleur, donc sauna, sports doux, exercices de respiration...

J'espère avoir pu t'eclairer sur la question

Courage!

Juliette


Modifié en dernier par Juju IDE 77 le 05 Oct 2017 22:46, modifié 1 fois.

Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 05 Oct 2017 18:35 
Hors-ligne
membre actif
membre actif

Enregistré le: 15 Sep 2015 11:57
Messages: 668
Localisation: Sud Seine-et-marne (77)
J'oublie d'ajouter que pour ma part j'avais bien une Candidose systémique archi positive par prise de sang.
La fungizone limite bien mais ne suffit pas. Le principal étant dans le régime alimentaire et la prise de substances naturelles antifongiques en complément.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 05 Oct 2017 19:43 
Hors-ligne
membre actif
membre actif

Enregistré le: 27 Juin 2016 11:32
Messages: 169
Ne pas exclure de cette liste le Parafongi qui est dans la même veine que l'antivir et quand je sais que ce dernier est efficace..

Mon medecin m'a prescrit un probiotique ( Imgalt ) et une cure de Parafongi


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 06 Oct 2017 20:41 
Hors-ligne
nouveau membre
nouveau membre

Enregistré le: 21 Juil 2017 17:45
Messages: 18
Merci pour cette longue réponse Juliette.
J'attends le résultat de la sérologie, j'espère vraiment ne pas être infesté, car ça a l'air d'être une belle tuile.
Et surtout, je ne pourrai plus rien manger!:(

J'ai eu mon résultat de western blot. Tout est négatif, hormis la p31 douteuse en igg. Est-ce que ça veut dire quelque chose?

Je me pose une question aussi. Est-ce possible d'avoir une infection chronique sans que Boriella soit impliquée? Parce qu'on parle toujours de Lyme avec tous les multiples microbes qu'il peut y avoir autour. Mais pourquoi d'autres microbes ne pourraient pas créer une chronicité de l'infection, si le cocktail est suffisamment puissant pour ne pas être combattu par notre système immunitaire?


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 06 Oct 2017 21:46 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur

Enregistré le: 24 Jan 2015 13:38
Messages: 2319
Localisation: 93
mandaguis a écrit:
Je me pose une question aussi. Est-ce possible d'avoir une infection chronique sans que Boriella soit impliquée? Parce qu'on parle toujours de Lyme avec tous les multiples microbes qu'il peut y avoir autour. Mais pourquoi d'autres microbes ne pourraient pas créer une chronicité de l'infection, si le cocktail est suffisamment puissant pour ne pas être combattu par notre système immunitaire?


Oui Mandaguis,

Il y a bien d'autres infections chroniques aussi dites "froides" car elles ne provoquent pas ou peu de fièvre.
On peut en être victime dès qu'on a un système immunitaire affaibli (par exemple par la borreliose mais il y a d'autres causes).

Flam


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 07 Oct 2017 21:00 
Hors-ligne
nouveau membre
nouveau membre

Enregistré le: 21 Juil 2017 17:45
Messages: 18
ça y est, j'ai mon résultat de candidose sanguine. Mais ça ne me dit pas si je suis contaminé ou pas...
Voici ce qui est écrit :

Sérologie de dépistage
Hemmagglutination (Fumouze) : 160 (égal à 160 : résultat équivoque)
Elisa (EIA-BIORAD) : > 20 kUA/L (supérieur à 10 kUA/L : positif)

Sérologie de confirmation
Antigènes métaboliques et somatiques : présence d'un arc
Sérologie non significative à l'heure actuelle, à confronter au contexte clinique et thérapeutique

Donc d'après les expérimentés (Juliette?), est-ce que vous pensez qu'il y a quelque chose à ce niveau ou pas?
Merci :)

Sinon, positif à Bartonella aussi :( (infection active), alors que je ne me retrouvais pas du tout dans les symptômes qu'elle provoque. Après Babesia, ce n'est pas une bonne nouvelle...


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 08 Oct 2017 02:07 
Hors-ligne
membre actif
membre actif

Enregistré le: 15 Sep 2015 11:57
Messages: 668
Localisation: Sud Seine-et-marne (77)
Ton test Elisa semble être plutot positif puisque tu as au dessus de 10. Puis sachant que plus de 50% des tests Elisa sont faussement négatifs et que tu as bel et bien une clinique Lyme, plusieurs éléments sont en faveurs de la présence de l'infection.

D'ailleurs Perronne m'avait dit qu'il ne fait même plus de sérologie de Lyme, il traite dès l'instant qu'il y a la clinique. Bon en ayant quand même exclu d'autres causes pathologiques bien sure ^^

On peut être positif à une infection sans en présenter les symptômes.
Cela dépend de plusieurs facteurs tels que ton profil immunitaire, la charge bactérienne, le nombre de Co infections...par exemple beaucoup de forestiers sont archi positifs à Lyme sans même avoir un seul symptôme (la chance grrr)

Après niveau techniques de test je ne suis pas très renseignée, mais pas mal de personnes sur ce forum connaissent bien le sujet :wink:


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis:  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 10 messages ] 

Les heures sont au format UTC + 2 heures [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Bing [Bot] et 5 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas modifier vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Recherche de:
Aller à:  


Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduit par phpBB-fr.com

 

 

Mentions légales | Media-tiques | France Lyme | Facebook | Twitter | RSS Contact

 

Application iPhone-iPod TouchApplication iPad

 

 

France Lyme France Lyme, Association de Lutte contre les Maladies Vectorielles à Tiques. BP 10049 / Arcueil, 94114 La Poste ARCUEIL PDC
SIREN : 509 637 500 • SIRET du siège : 509 637 500 00018 • NAF : 94-99 Z

 

Association reconnue d'intérêt général.