Forum Lyme Francophone

Media-tiques, portail francophone d'informations sur les maladies vectorielles à tiques • France Lyme
Nous sommes le 11 Déc 2017 03:21

Les heures sont au format UTC + 2 heures [ Heure d’été ]


Règles du forum


Veuillez cliquer ici afin de consulter les règles du forum



Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 10 messages ] 
Auteur Message
MessagePublié: 19 Fév 2016 20:37 
Hors-ligne
membre actif
membre actif
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 25 Août 2010 19:03
Messages: 7306
Localisation: bourgogne
http://www.sante-nutrition.org/14-signe ... les-jours/

mêmes symptômes que lyme and co
que la candidose
que les metaux lourds

_________________
Et si tout le monde adhérait à l'association ET devenait bénévole ce serait bien non ?
http://www.forumlyme.com/phpBB3/viewtopic.php?f=3&t=3325

mon blog plus de 10 900 articles sur les MVT
http://droopyyoupi.blogspot.fr
pour trouver quelque chose , taper droopyyoupi + le mot dans google ça va plus vite !

code JFS682 , réduction 5% sur chaque commande http://www.iherb.com
globalmail seulement pour la livraison


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 30 Mai 2016 12:36 
Hors-ligne
membre actif
membre actif
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 03 Mai 2016 19:28
Messages: 65
Localisation: Strasbourg
Pas mal , moi je fais le ménage dans des entreprises , une qui fais de la tuyauterie et qui est pleins de poussières et une autre plus propre qui est spécialisé dans le textile, mais qui a de la poussière aussi ? serai ce lié ?

_________________
Pourquoi la vie , épargne les méchants , mais embête les gentils !


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 31 Mai 2016 18:08 
Hors-ligne
membre actif
membre actif

Enregistré le: 02 Mai 2015 16:14
Messages: 710
Merci Annie pour cet article (en français de surcroît :wink: , les infos commencent à traverser l'Atlantique).

Je recopie cet extrait :

Trouvez le bon médecin

Recherchez un médecin formé au protocole Shoemaker ou connaissant bien les maladies relatives aux moisissures. Votre corps aura besoin de passer par un processus de détoxification.


Cela ne va pas être facile de trouver un médecin en France formé au protocole de Ritchie Shoemaker.
Voici son site et les tests qu'il préconise :
http://www.survivingmold.com/diagnosis/lab-tests

Pour savoir si l'on a une sensibilité génétique par rapport à Lyme et aux moisissures, il faut déjà faire un groupage HLA total, et savoir l'interpréter par rapport au tableau donné dans ce document.

Personnellement, je cumule les 2 haplotypes (associations de gènes) Multisusceptible (Lyme and Mold) :
DR4 DQ3 DR53 et DR11 DQ3 DR52, plus les haplotypes Dinoflagellates et MARCoNS.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 05 Juin 2016 00:37 
Hors-ligne
membre actif
membre actif

Enregistré le: 18 Juil 2012 22:11
Messages: 500
Localisation: Orléans
Oui, en effet !

Des médecins Lyme en parlent beaucoup aux USA et il y a effectivement des témoignages anglophones sur des patients qui ont progressé d'un coup en résolvant ce problème comme :
http://www.betterhealthguy.com/images/s ... y_2014.pdf

Il m'a aussi été diagnostiqué ce problème mais je n'ai pas été très actif pour le moment. Une des prochaines batailles certainement... après l'electrosmog qui est devenu mon principal problème.

En tout cas, un grand coup de chapeau à Richard Horowitz qui a réussi à vulgariser en France la vision qu'un malade de Lyme a en fait bien plus que Lyme et des coinfections à s'occuper pour guérir.

_________________
"Je sais bien qu'à la fin vous me mettrez à bas. N'importe : je me bats !"
Edmond Rostand


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 05 Juin 2016 00:55 
Hors-ligne
membre actif
membre actif

Enregistré le: 02 Mai 2015 16:14
Messages: 710
Fabien,

Par quel biais ce problème a-t-il été diagnostiqué chez toi ? Un groupage HLA ?

Cela fait quelques années que je lis betterhealthguy (j'adore son pseudo, au passage), et merci à lui de partager ses notes de conférences auxquelles participent les plus grands spécialistes, comme Shoemaker, Klinghardt, Eva Sapi …
http://www.betterhealthguy.com/physicia ... table-2012
11-3-52B is one of the more difficult ones; these are the people with long wingspans.
4-3-53 is another difficult genotype with linkage to pro-inflammatory cytokines.

Je partage ces 2 haplotypes avec lui.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 05 Juin 2016 01:05 
Hors-ligne
membre actif
membre actif

Enregistré le: 18 Juil 2012 22:11
Messages: 500
Localisation: Orléans
Autonomic response testing (ART) = pas de preuve "occidentale".

Mais bon vu les excellents résultats du traitement sur babesia, borrelia, bartonnella (également diagnostiquées par ART), j'ai toutes les raisons d'y croire.

On néglige (et moi le 1er) l'importance de l'exposition aux moisissures et pourtant il y a beaucoup d'interactions entre toxiques, champignons à l'extérieur et à l'intérieur de notre corps, parasites et infections. En virant les parasites, on relâche des métaux lourds... En se débarrassant (proprement et prudemment) des toxiques, on améliore son système immunitaire, en améliorant son système immunitaire, on contrôle les infections. Et bien sûr l'electrosmog qui fait adopter aux champignons et bactéries de curieux comportements (émissions de mycotoxines) pour rendre l'univers de notre corps plus favorable... Pas facile de vivre symbiotiquement avec ses microbes et ses champignons.

Intervention de la Providence, en retournant mon matelas, je m'aperçois... qu'il a des moisissures. Premier lavage palmarosa, vinaigre de cidre tea tree, laurier noble infructueux. J'attaque à la javel... et ça marche ! Mais la toxicité de la javel s'arrête-t-elle une fois le matelas sec et bien aéré car sans doute pas très futé de dormir sur un produit toxique ? Merci d'avance...

Quant à Eva Sapi, j'adore son accent !!! C'est merveilleux tout ça même si ça serait mieux que tous ces scientifiques du monde entier soient venus en France en parlant français. Mais bon, incapable de leur assurer un avenir, notre pays continue d'exporter chercheurs et jeunes diplomés tout formés dans les pays anglo-saxons...

_________________
"Je sais bien qu'à la fin vous me mettrez à bas. N'importe : je me bats !"
Edmond Rostand


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 08 Juin 2016 11:58 
Hors-ligne
membre actif
membre actif

Enregistré le: 02 Mai 2015 16:14
Messages: 710
Fabien a écrit:
Autonomic response testing (ART) = pas de preuve "occidentale".

Mais bon vu les excellents résultats du traitement sur babesia, borrelia, bartonnella (également diagnostiquées par ART), j'ai toutes les raisons d'y croire.


Intervention de la Providence, en retournant mon matelas, je m'aperçois... qu'il a des moisissures. Premier lavage palmarosa, vinaigre de cidre tea tree, laurier noble infructueux. J'attaque à la javel... et ça marche ! Mais la toxicité de la javel s'arrête-t-elle une fois le matelas sec et bien aéré car sans doute pas très futé de dormir sur un produit toxique ? Merci d'avance...


En effet, tu as toutes les raisons d'y croire. Les médecins français devraient se former à la kinésiologie en général, étant donné la fiabilité de certaines sérologies. Et même pour le choix de certains traitements ou matériaux dentaires, cette technique est efficace. Aux Pays-Bas, l'équipe du dr Van der Schaar, la pratique, et j'ai pu tester … cela fonctionne.

Concernant le HLA, je pense que Shoemaker a raison.
Dr. Shoemaker does not trust the Western Blot for Lyme disease. If the illness has a defective antigen presentation, why would one rely on an antibody test as a reliable test?
The differential diagnosis for Lyme disease needs to consider mold.
With Lyme, those that get sick and stay sick without appropriate interventions are the HLAs 15-6-51 and 16-5-51.
11-3-52B is one of the more difficult ones; these are the people with long wingspans.
4-3-53 is another difficult genotype with linkage to pro-inflammatory cytokines.
Dr. Shoemaker requests that if you are practicing medicine without HLA-DR, please stop.

J'ai fait tester mon entourage, WB et HLA, et j'ai vu bon nombre de HLA sur un autre forum. On peut avoir un WB positif, sans développer de symptômes. Ceux qui en développent ont une génétique prédisposante avec ce type d'haplotypes HLA.

Dommage que les médecins français ne s'y intéressent pas. J'avais fourni en 2012 aux médecins chronimed (via celui qui s'occupe plus particulièrement des enfants autistes) la documentation sur le HLA, notamment les travaux de Ritchie Shoemaker … et j'ai eu comme réponse "qu'ils n'y connaissaient rien". Depuis la Fondation Autisme a tout de même lancé une grande étude au niveau national, en matière de HLA.

Quant à la toxicité de la javel sur ton matelas sec et bien aéré, je ne sais pas quoi te répondre.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 08 Juin 2016 12:48 
Hors-ligne
membre actif
membre actif
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 25 Août 2010 19:03
Messages: 7306
Localisation: bourgogne
Citer:
On peut avoir un WB positif, sans développer de symptômes

toout à fait d'accord
certains sont porteurs sains
je connais des gens bourrés de spirochètes et autres bacteries vues au microscope et qui n'ont aucun symptôme

mon HLA donne ça mais je crois que tu l'as déjà vu

on a souvent les mêmes lectures hein ;)


Pièces jointes:
hla annie.JPG
hla annie.JPG [ 28.71 Kio | Consulté 1124 fois ]

_________________
Et si tout le monde adhérait à l'association ET devenait bénévole ce serait bien non ?
http://www.forumlyme.com/phpBB3/viewtopic.php?f=3&t=3325

mon blog plus de 10 900 articles sur les MVT
http://droopyyoupi.blogspot.fr
pour trouver quelque chose , taper droopyyoupi + le mot dans google ça va plus vite !

code JFS682 , réduction 5% sur chaque commande http://www.iherb.com
globalmail seulement pour la livraison
Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 11 Juin 2016 15:15 
Hors-ligne
membre actif
membre actif

Enregistré le: 02 Mai 2015 16:14
Messages: 710
Oui Annie, j'avais déjà vu ton HLA.

Selon le tableau de Shoemaker http://www.survivingmold.com/diagnosis/lab-tests, tu cumules :
un haplotype Multisusceptible (Lyme and Mold) : DR11 DQ3 DR52B
un haplotype Mold Susceptible : DR17 DQ2 DR52A
et l'haplotype MARCoNS : DR11 DQ7 DR52B
http://ezinearticles.com/?Why-MARCONS-P ... id=3662317
http://biotoxinjourney.com/marcons/


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 11 Juin 2016 15:22 
Hors-ligne
membre actif
membre actif

Enregistré le: 02 Mai 2015 16:14
Messages: 710
http://www.betterhealthguy.com/biotoxin ... rence-2011

Quelques extraits :

There are 54 known haplotypes related to HLA testing. 15-6-51, 16-5-51, 11-3-52B, and 4-3-53 are ones that impact people with Lyme disease. These people do not recover with antibiotics alone.

Hypermobile/hyperflexible people are among the "worst of the worst" - 11-3-52B

11-3-52B and 4-3-53 are what Shoemaker calls "dreaded".


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis:  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 10 messages ] 

Les heures sont au format UTC + 2 heures [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas modifier vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Recherche de:
Aller à:  


Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduit par phpBB-fr.com

 

 

Mentions légales | Media-tiques | France Lyme | Facebook | Twitter | RSS Contact

 

Application iPhone-iPod TouchApplication iPad

 

 

France Lyme France Lyme, Association de Lutte contre les Maladies Vectorielles à Tiques. BP 10049 / Arcueil, 94114 La Poste ARCUEIL PDC
SIREN : 509 637 500 • SIRET du siège : 509 637 500 00018 • NAF : 94-99 Z

 

Association reconnue d'intérêt général.