Forum Lyme Francophone
http://www.forumlyme.com/phpBB3/

EHS électrohypersensible et maladie de lyme
http://www.forumlyme.com/phpBB3/viewtopic.php?f=18&t=6102
Page 2 sur 2

Auteur:  Fabien [ 16 Août 2016 21:26 ]
Sujet du message:  Re: EHS électrohypersensible et maladie de lyme

Agrippine a écrit:
Réfrigérateur = plus gros champ électromagnétique d'une maison. C'est dont il faut se passer. En plus, ça permet de ne consommer que de l'alimentation vivante.


Hello,
Mon gourou n'a rien dit sur le sujet donc comme je suis incapable d'avoir une pensée autonome, je suis désemparé :mrgreen:

Pour lui, le pire et de très loin en termes de dégâts, c'est les smart meters (compteurs intelligents).

Ensuite les téléphones DECT.

Et après pêle-mêle, toutes les technologies de communication wireless : tel portables, wifis. Les ampoules basse consommation... Mais bon depuis on a diffusé partout les mobiles "intelligents" qui font aussi wifi et bluetooth. Mais il parle aussi beaucoup de la "dirty electricity".

Mon ressenti d'EHS est en partie trompeur vis à vis du danger réel de ces technologies. C'est pour cela que dans mon classement en termes de souffrance, je n'arrive pas forcément au même classement que celui de mon gourou. Je ne ressens qu'assez peu de gêne vis à vis des DECT alors qu'en fait c'est très nocif.

En effet, il ne faut pas confondre:
- l'"électroallergy", qui affecte les quelques % d'EHS, cependant en forte augmentation vu ce qu'on nous colle
- et l'"electrosensitivity" (électrosensibilité) qui elle affecte tout le monde . L'exposition aux radiofréquences et champs électromagnétiques modifie tout un tas de paramètres et d'hormones. En gros, les études montrent l'augmentation des marqueurs inflammatoires, activation puis épuisement des surrénales, déplétion de la mélatonine (et donc mauvaise détox nocturne) bref toutes choses qui aggravent la maladie de Lyme et facilitent la submersion du corps par les toxines... On rappelera que les symptômes des malades de Lyme viennent avant tout des "produits" (toxines...) issus de l'activité de nos microbes et de la réaction inflammatoire développée par notre corps pour attaquer ces produits.
Bref, tout ça pour dire qu'on peut avoir un cancer ou un Parkinson déclenché par une forte exposition aux ondes mais sans ressentir de gêne notable en présence d'un wifi ou d'un smart phone.

Je n'ai pas exploré le monde de la dirty electricity qui intéresse tant les Américains car je m'étais fié à mon ressenti d'EHS mais en fait je commence à m'y intéresser car même si on peut refuser les compteurs intelligents, comme EDF va balancer du 60 KHz et + sur du 50 Hz, il y aura forcément des conséquences dans sa maison si les voisins ont des smart meters. Evidemment, il faut ajouter à ça les hyperfréquences des antennes qu'on va rajouter pour collecter les résultats des compteurs. Bref, un beau scandale en perspective...

Si l'on ajoute le reste de l'electrosmog que nos dirigeants promeuvent bêtement (ou cyniquement ?) avec des choses comme le wifi dans les écoles, partout, pour tous (mais pourquoi ? Ca par contre...), la 5 G en préparation aux USA, c'est un scandale qui me semble encore supérieur en termes de dégâts sur la santé publique à celui du déni de la maladie de Lyme qui était lui même supérieur à celui du mercure dentaire.

Allez je vous souhaite une bonne semaine et essaierais samedi de contribuer à d'autres sujets de fond, en essayant d'apporter un peu.

Auteur:  Flam [ 17 Août 2016 00:43 ]
Sujet du message:  Re: EHS électrohypersensible et maladie de lyme

Fabien a écrit:
Mon gourou n'a rien dit sur le sujet donc comme je suis incapable d'avoir une pensée autonome, je suis désemparé :mrgreen:


Ah ben oui, si tu pouvais avoir une pensée autonome ton gourou aurait du mal à garder son poste :lol:

Fabien a écrit:
Pour lui, le pire et de très loin en termes de dégâts, c'est les smart meters (compteurs intelligents).
Ensuite les téléphones DECT.


Là Fabien, je crois que le problème n'est pas de penser mais de mesurer et analyser. Il y a moyens de se protéger des ondes électromagnétiques et c'est un peu comme la pollution sonore: l'exposition à un signal faible mais constant peu avoir des effets très délétères et chaque organisme a des seuils de tolérance propres. Moi je ne supportais pas les écrans cathodiques d'autrefois et dès qu'il y a eu des écrans plats ça a été mieux de suite. Par ailleurs, je préfère des écrans petits ( moins de rayonnement ?) alors qu'en général les gens trouvent le confort de travail meilleur avec des écrans de bonne taille. Certaines personnes pensent que les courants porteurs en ligne sont pires que la wifi etc etc ... je ne crois pas que l'on puisse vraiment dire quels dégâts sont pires !

Pour moi il faut tester et voir ce qu'on supporte et ne supporte pas. Je ne pense pas être EHS mais j'ai pu constater que je ne suis pas totalement insensible à tout type d'onde électromagnétique.

Pareil pour les produits chimiques, quand j'étais étudiante j'étais incapable de faire une manip avec de l'éther, je sortais de la salle en pleurant, alors que d'autres ... ça les faisait rigoler comme des baleines :bigsmile

Bonne soirée,
Flam

Auteur:  Invité4 [ 12 Sep 2016 09:54 ]
Sujet du message:  Re: EHS électrohypersensible et maladie de lyme

Citer:
Agrippine a écrit:
Réfrigérateur = plus gros champ électromagnétique d'une maison. C'est dont il faut se passer. En plus, ça permet de ne consommer que de l'alimentation vivante.


WTF

Contre exemple : les probiotiques, les yaourts et les laits fermentés contiennent des bactéries vivantes donc DOIVENT se conserver au frais

Auteur:  annie [ 12 Sep 2016 13:18 ]
Sujet du message:  Re: EHS électrohypersensible et maladie de lyme

en ce qui concerne les compteurs linky , attention !
refusez les si vous pouvez , faites appel au maire c'est lui qui décide des compteurs dans la ville
ça fait plus d'un an qu'on se penche là dessus avec Fabien et on en bave pas mal

Page 2 sur 2 Les heures sont au format UTC + 2 heures [ Heure d’été ]
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Group
https://www.phpbb.com/